AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 my brother, my blood (eric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: my brother, my blood (eric)   Sam 3 Mar - 19:16

Comme plusieurs soirs par semaine, tu es au bar où tu travailles et plus particulièrement, tu es assis derrière le piano et fait profiter les quelques clients de tes notes de jazz, bien que la plupart ne soient pas là pour ça, même tous en réalité. Au fond, ça ne te dérange pas tant que ça, tu profites de ce temps pour jouer ce dont tu as envie et personne ne vient t'embêter pour que tu changes de morceau ou même de style, le rêve en réalité. C'est ainsi que les musiques s'enchaînent avant que finalement, tu ne te lèves, referme le piano et te dirige vers le bar pour demander une consommation. Ton collègue t'emmène tout de suite ce que tu as l'habitude de prendre et tu prends quelques minutes pour boire ton verre avant de faire le tour du bar pour saluer tout le monde et enfin partir. Au bout d'un quart d'heure d'au-revoir à tout le monde, tu te diriges vers la sortie du personnel, emmitouflé dans ta veste. Tu ouvres la porte et te retrouve face à un homme de dos, qui a l'air d'attendre quelque chose ou quelqu'un, cette présence ne te rassure pas vraiment. Ainsi, tu l'abordes directement. Excusez-moi, vous attendez quelqu'un ? Ce n'est que lorsqu'il se retourne enfin que tu manques de faire une attaque cardiaque, comme ton père il y a quelques années. Tu te retrouves face à ton frère, celui que tu n'as pas vu depuis tellement d'années que tu es surpris d'encore le reconnaître. Mais c'est bien lui, évidemment que c'est lui, tu as vécu vingt années à ses côtés, il serait difficile de ne pas le reconnaître. Eric ? tu demandes néanmoins, d'une petite voix, toujours sous le choc de te retrouver face à lui. Tu as peur, peur de te prendre des foudres de sa part, comme il l'avait fait auparavant en suivant Michael dans sa décision : celle de te laisser de côté parce que tu avais tué votre père. T'as peur et ainsi, tu te recules, t'as pas envie d'une dispute maintenant, tu devais juste partir et rentrer chez toi, pas tomber sur ton frère, ça n'était pas prévu ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 01/03/2018
messages : 68
faceclaim : Chris Pratt
multinicks : Luke | Oscar | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : morsmordre (avatar).
uptown funk : célibataire | hétéro
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Aaron | Jade | Juliet | Family

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Dim 4 Mar - 18:32

Eric avait repris le travail. Doucement mais sûrement. Ce n'était que des jobs simples pour recommencer après six mois - si ce n'était plus - d'arrêt forcé. Quelques maris infidèles, des objets volés de petite valeur. Rien de bien palpitant au final. Mais ça lui faisait de l'argent dont il commençait à manquer et puis ça le remettait lentement dans les rails d'une routine dont il avait besoin. Ce soir, encore, il avait été missionné pour une mission. Le patron d'un bar voulait le voir. Une histoire d'argent manquant. Mais il ne voulait pas que l'histoire s'ébruite. Eric aurait du dire non. Les bars n'étaient vraiment pas des endroits qu'il pouvait fréquenter. Pas tant que sa convalescence était aussi fraîche. Il devait attendre encore un peu. De ce fait, il avait demandé au patron de le rencontrer à la fermeture, ans la ruelle derrière le bar. L'entrée des artistes.
Eric s'ennuyait alors il avait rejoint le lieu de rendez-vous un peu en avance. Il faisait les cent pas dans le froid, lorsque la porte s'ouvrit. Il crut que le patron arrivait, mais les paroles qu'on lui adressa lui indiquèrent le contraire. Et cette voix... ça lui disait quelque chose. Alors qu'Eric se retournait, il posa son regard sur un visage qui, malgré toutes ces années, lui était familier. Terriblement familier. Il ne réussit pas à bouger, ni à dire quoi que ce soit. Il n'était même pas sûr de voir correctement. Cela faisait six ans... Mais lorsque son interlocuteur énonça son prénom, il n'eut plus aucun doute. Son frère. Son petit frère.
Aaron ? Cela faisait six ans qu'ils ne s'étaient pas vus. Et Eric n'aurait jamais pensé le revoir un jour. Du moins, pas comme ça. Pas ici. Il le détailla du regard. Il n'avait pas tant changé que ça. Il avait toujours ce visage d'enfant. Eric eut un pincement au coeur. Il en avait voulu si longtemps à son frère pour la mort de leur père. Et puis, pendant sa cure, il avait tenté de lui pardonner... il avait fait un travail sur lui. Mais il n'était pas sûr que cela ait fonctionné. Il ignorait totalement comment se comporter face à lui. Qu'est-ce que... qu'est-ce que tu fais là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 13:11

On aurait pu te dire des tas de choses, que tu allais rencontrer un ours, voler une voiture volante, partir vivre sur Mars, te rendre compte que tu es une femme, revoir ton père décédé, on aurait pu te dire tout ça que tu aurais trouvé ça plus plausible que revoir ton frère aujourd'hui. Déjà que tu ne pensais pas le revoir un jour alors ici, à Haven Hills, en sortant du travail, tu ne pensais pas ça possible. Est-il venu pour toi ? Ce serait fort impossible, Eric a décidé de tirer un trait sur toi en même temps que votre frère et tu sais qu'il ne changera pas d'avis, pourquoi le ferait-il ? Toi aussi tu as fini par te convaincre que la mort de ton père était entièrement de ta faute, que si tu n'avais pas décidé de faire une telle annonce, à un si jeune âge, il serait encore vivant. Ta mère t'a répété que tu te trompais, que tes frères avaient tort mais qu'ils avaient besoin de temps pour accepter la vérité. Mais six ans après, comment la croire ? Six ans se sont écoulés depuis la dernière fois que tu les as vu, à l'enterrement de votre père où ils t'ont rejeté comme jamais tu ne l'avais été, à l'école, avec des amis, en famille. Toute ta vie n'a été que rejet, les seuls qui restaient toujours près de toi, c'était eux, surtout Eric. Alors forcément, t'en as souffert et tu t'es convaincu de la véracité de leurs paroles, tu es le coupable et tu dois vivre tous les jours de ta vie avec ça.

Le revoir ici est une grande surprise, une très grande surprise et tu es incapable de savoir si elle est agréable ou non, t'es à la fois content d'enfin revoir ton frère, à la fois effrayé de ce qu'il pourrait dire, et à la fois en colère qu'il ait suivi votre frère de la sorte, lui qui était si proche de toi et si compréhensif. Aaron ? Tu ne réponds rien, presque surpris qu'il se souvienne encore de ton prénom, après tout ce temps et cette haine qu'il a du développer, il aurait du l'oublier, c'est en tous cas ce que tu pensais qu'il arriverait. Qu'est-ce que... qu'est-ce que tu fais là ? Entre toutes les possibilités qui s'offraient à toi : pleurer, être gentil, crier, tu as décidé d'être froid, uniquement ça. T'as besoin de te protéger de ce qu'il pourrait te dire et te faire parce qu'à tout moment, t'es capable de péter un câble et tu sens déjà une toute petite colère monter en toi. Il est alors important de faire en sorte qu'elle n'éclate pas et tu commences à exceller dans le domaine, après avoir passé ta vie à vivre ainsi. Je travaille ici. C'est à toi que je devrais poser cette question, tu veux quoi Eric ? Tu es presque persuadé qu'il a quelque chose derrière la tête, ce serait très surprenant que ça ne soit que le fruit du hasard. C'est maman qui t'a demandé de me chercher, c'est ça ? Votre mère, toujours aimante et qui t'a toujours soutenu, peu importe tes choix et décisions. Et pourtant, tu l'as trahie. Tu as quitté Chicago sans la prévenir, ne lui a donné aucun moyen de te joindre, t'as juste disparu pendant six mois et tu n'oses pas imaginer ce qu'elle pourrait dire si elle savait que tu te portes très bien ici, seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 01/03/2018
messages : 68
faceclaim : Chris Pratt
multinicks : Luke | Oscar | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : morsmordre (avatar).
uptown funk : célibataire | hétéro
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Aaron | Jade | Juliet | Family

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 13:41

Eric ne savait pas comment se comporter. Il n'en avait aucune idée. Alors, il décida de suivre Aaron. Le jeune homme était encore en pleine réflexion de son passé, qu'il avait débuté pendant sa désintoxication. Il ne s'attendait pas du tout à croiser Aaron ici. Il ignorait qu'il habitait à Haven Hills. Ca faisait combien de temps ? Pourquoi ne s'étaient-ils jamais croisés ?
Eric était complètement... il ne savait même pas ce qu'il était. Son petit frère, qu'il n'avait pas vu depuis six ans était devant lui. Il était même, quelques mois auparavant, persuadé qu'il ne le reverrait jamais...
Alors, lorsque Aaron lui donna une réaction froide, presque violente, Eric se réveilla. Il ne réussit pas à répondre tout de suite, il eut besoin de quelques secondes pour comprendre ce que lui disait son frère. Je n'ai pas parlé à maman depuis plus d'un an. Pourquoi leur mère aurait besoin de savoir où était son fils ? Eric savait très bien que sa mère était la seule à avoir garder contact avec Aaron. Pourquoi elle serait venu demander de l'aider à son aîné alors qu'il ne lui avait pas parlé depuis six ans ? Certes, Eric n'aurait pas rechigné à aider sa mère. Il l'aimait profondément. Tout comme ces deux frères. Malgré les problèmes... c'était quelque chose qu'il ne pouvait pas changer. Je suis là pour le boulot. Je savais même pas que tu étais à Haven Hills.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 14:47

Tu ne peux t’empêcher de laisser échapper un hoquet de surprise en entendant qu’il n’a pas vu votre mère depuis un an. Tu es surpris, tu ne pensais pas ça possible, d’autant plus qu’elle ne t’en avait jamais parlé. Tu n’es parti qu’il y a six mois, elle aurait pu t’en parler les six autres mois et pourtant, elle ne l’a pas fait. Ça ne t’étonne pas en réalité, tu venais d’avoir un bébé et c’est le genre de maman qui ne veut pas embêter ses enfants avec des problèmes. C’est certainement la raison pour laquelle elle ne t’a rien dit mais cela te gêne, t’embête, tu aurais aimé le savoir, tu aurais aimé être là pour elle, pour la soutenir. A la place, tu es parti toi aussi, laissant ta mère toute seule. Ça ne t’aurait pas étonné que ça soit elle qui l’envoie te chercher, tu la connais plutôt bien, ta maman, tu sais qu’elle doit essayer d’appeler tous tes amis d’enfance, tous ceux qui ont un jour croisé ton chemin pour essayer de te retrouver. Mais tu ne fais rien, n’a pas l’intention de lui dire que tu vas bien, t’as besoin de te retrouver un peu avec toi-même, et tu sais que recevoir ses remontrances ne t’aidera en rien. Pourquoi elle ne me l’a pas dit ? Et pourquoi t’as fait ça ? Tu n’es pas spécialement le mieux placé pour reprocher ce genre de choses à ton frère mais tu ne peux pas t’en empêcher, tu estimes avoir le droit de lui en vouloir, d'être fâché contre lui après ce qu'il t'a fait. Elle m'a rien dit... Tu répètes, t'en voulant de l'avoir abandonnée alors qu'elle te cachait que Éric ne lui parlait plus, tout ça pour protéger le jeune papa que tu étais. Je suis là pour le boulot. Je savais même pas que tu étais à Haven Hills. La pression sur tes épaules retombe doucement. Il n'est pas si méchant que ça et t'as presque envie de lui demander de te pardonner, de revenir dans ta vie parce que franchement, il te manque plus que tout. T'aurais tellement aimé qu'il soit présent à ton mariage, à la naissance de ton fils, t'aurais peut-être été plus fort que ça s'il avait été à tes côtés. C'est récent. Je savais pas que t'étais là. Bon... bah c'était cool de te voir. T'es prêt à partit et pourtant, t'as très envie qu'il te retienne, de discuter avec lui un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 01/03/2018
messages : 68
faceclaim : Chris Pratt
multinicks : Luke | Oscar | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : morsmordre (avatar).
uptown funk : célibataire | hétéro
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Aaron | Jade | Juliet | Family

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 16:17

Aaron avait l'air perdu. Plus Eric le regardait, plus il se rendait compte qu'il avait grandi. Son petit frère. Une grande dose de nostalgie et de culpabilité lui vrilla l'estomac. Et il ressentit le besoin d'entrer dans le bar pour descendre un ou deux verres de scotch. C'était bien le moment ! Soufflant un coup, il passa une main sur son visage. Il fallait qu'il se ressaisisse. Il sortit son téléphone portable pour envoyer un message rapide au directeur du bar. J'ai un empêchement. On peut remettre la rencontre à plus tard ? Eric avait besoin d'une réunion, là. Pas d'un rendez-vous avec un propriétaire d'alcool. Toutefois, il aurait aimé continuer de parler avec son frère. Je... c'est pour le bien de maman que j'ai arrêté de lui parler. C'est... compliqué. A vrai dire, Eric ne se souvenait pas très bien de quand était la dernière fois qu'il avait parlé à sa mère. Peut-être l'avait-il appelé ou contacté cette dernière année. Mais il n'était pas dans son état normal pendant cette période. Les vapeurs d'alcool qu'il ingurgitait à ce moment là lui laissait un souvenir particulièrement flou.
Alors que Aaron semblait vouloir partir, Eric prononça une phrase qu'il allait certainement regrettait. Mais quelque part, ça l'intéressait. Il s'inquiétait pour son petit frère. Il restait son petit frère. Comment va Elynn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 16:50

Je... c'est pour le bien de maman que j'ai arrêté de lui parler. C'est... compliqué. Tu ne peux t'empêcher d'imaginer ta pauvre mère après avoir perdu deux de ses fils. T'oses à peine imaginer ce qu'elle doit ressentir en ce moment et tu ressens comme une immense envie de l'appeler pour la rassurer, de lui dire que tu vas bien et que Eric semble aller bien lui aussi, du moins, c'est l'impression qu'il donne au premier abord. T'as envie qu'il te raconte, t'as envie de récupérer toutes ces années perdues avec ton frère mais t'es pas prêt à faire le premier pas, c'est lui qui a décidé de couper les ponts et tu vois pas pourquoi aujourd'hui, il changerait d'avis. Alors t'es prêt à partir, tu vas pas rester là à attendre de retrouver tes vingt ans, ils ne reviendront pas. Comment va Elynn ? Tu t'arrêtes net dans le pas que tu as tenté de faire pour t'en aller. Alors celle-là, t'aurais du t'y préparer mais tu ne l'as pas fait. Tu regrettes d'un coup. Forcément qu'il n'est pas au courant, s'il n'a pas parlé à votre mère depuis un an, il ne peut pas savoir. Ni que tu as eu un enfant, puisque tu lui as demandé de ne rien dire, ni que t'es parti comme un lâche. J'en sais rien. Tu réponds simplement, ne prenant même pas la peine de mentir. T'as pas envie de le faire avec lui, tu mens trop depuis six mois, t'as besoin de dire la vérité un peu. Et la vérité là, c'est que tu sais pas du tout comment elle peut aller, tu sais plus rien du tout. Tu sais pas comment ils vont tous les deux, et faut avouer que le reconnaître te fait du mal. Elle te manque tellement, t'en viens presque à trouver que James, ton fils qui porte le prénom de votre père, te manque alors qu'il vient de fêter sa première année de vie, sans toi. Je l'ai quittée. Tu ajoutes alors devant son regard d'incompréhension alors que ta main vient rapidement triturer ton alliance comme à chaque fois que tu parles d'Elynn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 01/03/2018
messages : 68
faceclaim : Chris Pratt
multinicks : Luke | Oscar | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : morsmordre (avatar).
uptown funk : célibataire | hétéro
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Aaron | Jade | Juliet | Family

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 18:30

Eric avait un peu honte d'avoir laisser sa mère en plan. A vrai dire, il ne savait pas vraiment quand était la dernière fois qu'il l'avait parlé. Lors de cette dernière année, l'alcool lui avait tant embrumé l'esprit qu'il ne se souvenait pas vraiment de ce qu'il avait pu faire ou qui il avait pu contacté avant son internement en désintox. Depuis qu'il était sorti, il avait essayé plusieurs fois d'appeler sa mère. Mais il n'arrivait pas à s'y résoudre. Il avait tellement peur de la décevoir. Il avait toujours été l'aîné. Le grand garçon qui devait rester sage pour protéger et donner l'exemple à ses petits frères. Et là, il avait failli. Et pas qu'un peu.
Lorsque Aaron lui appris qu'il avait quitté Elynn, ça lui fit comme une décharge. Son frère portait pourtant toujours son alliance. Eric était très doué pour remarquer les petits détails. C'était pourquoi il excellait dans son domaine. Il regarda son frère. Il n'avait pas l'air bien. Eric aurait voulu en savoir plus. Il aurait voulu lui poser tout un tas de question. Mais il se demandait s'il en avait le droit. La volonté de l'aider était toujours très présente. Il voulait protéger son petit frère. Mais c'était lui qui avait coupé les ponts. Oh, désolé... Aaron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Lun 5 Mar - 23:26

C'est pas totalement la vérité ce que tu annonces, ça n'est pas non plus un mensonge en réalité. Tu l'as pas quittée, tu t'es tiré comme le lâche que tu es, que tu as sûrement toujours été. En pleine nuit, tu as pris ta voiture, jeté ton téléphone et tu as roulé des heures jusqu'à arriver ici, dans une petite ville paumée où personne ne pourrait te retrouver. Tu ne pensais pas tomber par hasard sur ton frère ici, t'étais persuadé que t'étais le seul mec de la ville qui viendrait se perdre dans un trou paumé comme celui-ci, tu t'es salement trompé. Oh, désolé... Aaron. Tu hausses les épaules, c'est toi le fautif, t'as pas besoin d'être pris en pitié. Mais tu ne peux t'empêcher d'avoir l'impression de retrouver le frère que tu avais perdu et dans un élan de tendresse envers lui, que tu n'as jamais perdue malgré ces années, tu lui proposes. On va boire un verre, ou un truc, et discuter ? Tu le regretteras peut-être, c'est possible même mais là, t'as juste envie de passer un peu de temps avec lui, de retrouver ton frère pour quelques minutes, quelques heures peut-être, d'essayer de faire qu'il ne te pardonne, même si tu as commis l'irréparable. Tu ne connais plus rien de lui et ça te blesse et si tu peux rattraper ça en l'espace de quelques heures, évidemment que tu sautes sur l'occasion. Tu m'as manqué. tu expliques alors. Tu parais vulnérable d'un coup, devant le grand frère que tu croyais avoir perdu pour toujours et qui se trouve désormais devant toi. T'es un enfant face à lui, un tout petit enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 01/03/2018
messages : 68
faceclaim : Chris Pratt
multinicks : Luke | Oscar | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : morsmordre (avatar).
uptown funk : célibataire | hétéro
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Aaron | Jade | Juliet | Family

MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   Mer 7 Mar - 13:07

Eric ne sait plus trop où donner de la tête. Il n'est pas en état de revoir son frère et il le sait pertinemment. Son abstention est bien trop récente pour décemment replonger dans ce passé que l'alcool - justement - voulait faire disparaître de sa mémoire.
Malgré tout, il était heureux de revoir son petit frère. Etant l'aîné de la famille, Eric avait toujours pris à coeur son rôle de grand frère. Il protégeait, disputait même parfois ses frères. C'était son rôle ; il en était fier. Et peut-être qu'aujourd'hui, ça ne lui ferait pas de mal de retrouver cette sensation de protéger quelqu'un... de lui être important. Certes, il avait quelques connaissances, et surtout Juliet.
Mais à part eux... il était quand même très seul. C'était son choix. Mais c'était un choix vieux de six ans. Lorsque la bouteille, il la considérait comme sa meilleure alliée. Maintenant, peut-être que ça ne lui ferait pas de mal de renouer un peu avec sa famille.
Lorsqu'Aaron lui proposa d'aller boire un verre, il le détailla. Longuement. Un café, ce serait,
évidemment. Mais l'idée lui plaisait beaucoup. Rattraper le temps perdu. Qu'il lui explique ce qu'il devenait depuis tout ce temps... Ouais... pourquoi pas. Je connais un café pas loin ? Eric entama sa marche pour rejoindre ce fameux café, Aaron non loin, lorsque son petit frère lui avoua quelque chose qu'il ne pensait pas entendre de sa bouche. Quelque chose qui le fit sourire.
Un sourire qu'il n'avait pas eu sur les lèvres depuis une éternité. Il regarda Aaron. Tu m'as manqué aussi, petit frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: my brother, my blood (eric)   

Revenir en haut Aller en bas
 
my brother, my blood (eric)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: North Side-
Sauter vers: