AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (harry|oscar) hear me out, boy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 26/02/2018
messages : 73
faceclaim : Tom Hiddleston
multinicks : Luke | Eric | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : reddragon(avatar).
uptown funk : célibataire coureur de mini-jupes, accesoirement tonton
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Harry | Faustine | 03 | 04

MessageSujet: Re: (harry|oscar) hear me out, boy   Dim 8 Avr - 17:59

Oscar tend le bras pour attraper son paquet de cigarette. Il en fume beaucoup trop en ce moment. Il est sur les nerfs. Il regarde Harry qui se creuse les méninges. Ca le fait tout en l'attristant un peu. Il ne trouvera surement rien qui fonctionne. Et Oscar ne voulait pas vraiment l'entraîner dans ce merdier. Ca pouvait être dangereux. Ce métier, quoi qu'on en pense, n'était pas facile. Et il préférait qu'Harry voit d'autres choses avant de finir en taule parce qu'il aura fait un stage chez lui pendant une affaire compliquée.
Oscar alluma sa cigarette et prit une longue taffe. Il bascula sa tête en arrière, écoutant patiemment la proposition d'Harry. Il cherchait vraiment à tout faire pour ne pas que ce type finisse six pieds sous terre. Mais bon. Oscar réfléchissait à toutes les possibilités et il était assez difficile d'en trouver une où il ne finissait pas dans une tombe. C'est pas tant ça le problème, en fait. Oscar se redressa dans son fauteuil, tirant une taffe de sa cigarette. On peut réussir à le garder en vie. Un temps, du moins. Les gangs sont bien organisés mais ce ne sont pas des génies non plus. Le problème, c'est qu'il doit raconter des trucs pour qu'on lui autorise une protection. Et faut pas que ce soit des petits trucs. Faut que ça pèse dans la balance. Et je ne sais pas s'il y aura assez s'il ne balance que le gang rival. Faudrait que je lui parle. Tout en évitant de mentionner que son gang veut lui faire la peau parce qu'ils ont appris qu'il était un mouchard. Putain, je le sens pas ce procès. Ca va être un vrai merdier. Oscar laissa échapper un grognement de mécontentement, tout en passant une main sur son visage. Il avait besoin d'un verre. Coinçant sa cigarette entre ses lèvres, il se leva et alla chercher une bouteille de cristal dans le meuble à gauche de son bureau. Il sortit également deux verres avant de se tourner vers Harry. Un verre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 584
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :
Run this town : 658

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: (harry|oscar) hear me out, boy   Lun 9 Avr - 14:10

C'est une histoire compliquée dans laquelle tu aurais pu ne pas t'engager, mais comme souvent, t'as décidé de foncer dans le tas et de voir plus tard ce qui peut bien se passer. T'as toujours été comme ça, à rester dans les ennuis parce que c'est toujours plus drôle que de rester dans la bonne rangée comme le fait si bien ton petit frère. C'est sûrement pour ça que tu le supportes pas d'ailleurs, lui ne serait pas resté et serait probablement parti dénoncer Oscar, ça ne fait même aucun doute. Toi au contraire, t'as envie de travailler sur cette affaire, de voir les plus belles comme les pires cas que tu pourras un jour avoir dans ta carrière et t'as bien compris qu'en restant dans cette boîte pour ton stage, tu verras tout et tu n'en sortiras que meilleur. J'ai plus d'idée là. T'avoues à ton patron, parce que c'est le cas, tu vois pas comment le sortir de cette merde, tu sais à quel point ça peut être difficile de faire parler un membre de gang, pour qu'il se sécurise lui-même. Ces gars-là sont prêts à mourir pour leur gang et n'ont peur de rien d'autres que des autres membres, et parler ne ferait qu'augmenter cette peur constante. Façon, il finira mort en fin de compte. C'est ce qui se passe non dans ces histoires, ils meurent tous à la fin ? En d'autres circonstances, tu pourrais en rire mais là, tu vois simplement que tu travailles pour sauver un mec qui ne pourra certainement pas être sauvé et t'as même pas envie d'imaginer ce qui pourrait arriver à sa famille. Alors finalement, quand il te propose un verre, tu ne peux qu'accepter, tant pis si tu finis bourré dans le bureau avec ton patron, t'as besoin de boire et peut-être que ça t'ouvrira un peu l'esprit. Vous avez que des cas comme ça non ? C'est intéressant je trouve, flippant quand c'est la première fois mais.. intéressant. t'as presque envie de le remercier de t'avoir pris dans son équipe pour ce stage mais tu sais très bien que si t'es là, c'est ni pour tes notes, ni pour tes compétences mais pour le nom de famille et l'affiliation, t'en as pleinement conscience et de toute façon, tu en joues beaucoup.

_________________
astra; bb — i think i think too much and it's crazy but you're in my head and you're still there. i think you're mine tiger.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 26/02/2018
messages : 73
faceclaim : Tom Hiddleston
multinicks : Luke | Eric | Asia | Leena | Andy
nickname : maderose.
credits : reddragon(avatar).
uptown funk : célibataire coureur de mini-jupes, accesoirement tonton
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: Harry | Faustine | 03 | 04

MessageSujet: Re: (harry|oscar) hear me out, boy   Sam 14 Avr - 20:49

Oscar verse les deux verres d’alcool couleur de bronze dans deux verres. Il les porte sur son bureau, en posant un délicatement devant Harry. L’avocat se réinstalle sur son fauteuil en cuir, reprenant la cigarette qui pendait toujours entre ses lèvres. Il écoutait Harry. Oui, il avait raison. Ce procès allait finir en massacre. C’était fort possible. Le mieux pour lui serait qu’on ne voit pas son nom dans les papiers. Oscar, lui, avait l’habitude. Son nom avait été de nombreuses fois traîné dans la boue, il n’était plus à ça prêt. Et puis, surtout, il avait une image médiatique en béton armé. Il savait quoi dire, comment le dire. Il était rodé contrairement à Harry qui débutait complètement dans le domaine.
Après avoir pris une gorgée, Oscar se centra sur le jeune stagiaire. « Tu vois pas le pire des cas, là. Il existe bien pire, bien plus atroce. Là, c’est un type qu’a trucidé quelqu’un et qu’a pas été assez malin pour voir qu’on l’avait piégé. Donc soit il finira mort, soit il finira en taule. Et puis, il a personne pour le pleurer. Il a jamais eu d’attache. » Oscar prit une bouffée de sa cigarette avant de continuer. « Il y a des cas… bien pire. Que même moi, qui ait pourtant une réputation bien gratinée, je refuse. Des affaires d’inceste sur mineur, de viol répété, et j’en passe. Ceux-là, ils sont difficiles à vivre. Je les ai étudié pendant mon stage, j’avais ton âge peut-être un peu plus. Ils m’ont marqué. J’ai juré que jamais je défendrais des pourritures comme ces gens-là. J’peux pas défendre les victimes. J’ai pas la réputation qui va bien, on vient pas me voir pour ça. Mais jamais tu me verras défendre un violeur ou un tueur d’enfants. Ceux-là sont les pires. »
Oscar avait toujours été sensible à cela. Même s’il n’avait clairement pas l’instinct paternel. Même si celui-ci s’était un tantinet développé depuis qu’Ezra vivait chez lui – un petit peu seulement, le garçon n’était pas vraiment réceptif. Harry devait comprendre qu’il existait bien plus de niveaux de crimes que ce qu’on pourrait initialement croire : les gentils et les méchants. Malheureusement, ça ne fonctionnait pas comme ça. « Je pense que tu peux aller loin, si tu bosses correctement. T’as les bons réflexes, de bonnes idées. Le plus chiant, c’est de bosser tout ce qui est code pénal, règles diverses. Mais quand t’as l’envie de défendre les gens, quelle que soit tes motivations… c’est l’important. Mais il faut que tu défendes de a à z. Pas jute pour dire, bon, on va faire comme ça c’est la meilleure option. Non, il faut défendre. Encore. Toujours. C’est ce pour quoi tu signeras à la fin de tes études. Je suis sûre que tu peux le faire, t’as de quoi y arriver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (harry|oscar) hear me out, boy   

Revenir en haut Aller en bas
 
(harry|oscar) hear me out, boy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» Oscar et la dame Rose
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: East Side :: Quartier des entreprises-
Sauter vers: