AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lucky you (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 576
faceclaim : miles teller
multinicks : aaron le pianiste, harry le riche, ugo le geek, allan le mort
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar)
uptown funk : célibataire + homosexuel
picture of you :
Run this town : 1552

take me to church
relationships:
available?: toujours pour tes beaux yeux

MessageSujet: lucky you (thomas)   Mar 27 Fév - 15:00

Cela faisait quelques semaines que tu n'avais pas eu de nouvelles de Thomas, pas un message, pas un appel, rien. Souvent tu as eu envie de décrocher le téléphone et de composer son numéro mais toutes ces fois, tu t'es retenu, te souvenant du fait qu'il avait besoin de prendre un peu de recul, selon ses termes. Alors tu as accepté, tu as attendu, même si ça a été difficile, parce qu'il est ton meilleur ami et qu'il pourrait te faire attendre des années que tu serais toujours heureux de son retour. Mais là, c'est différent, complètement différent. Tu n'as pas compris s'il se moquait de toi ou non au premier abord avant de finalement comprendre qu'il était des plus sincères : Thomas est papa d'une enfant de 12 ans, il vient de l'apprendre et toi aussi. Et forcément, tu es tombé des nues. Et forcément, ça te rend jaloux comme pas possible parce que toi, personne ne va venir t'annoncer une paternité soudaine alors que tu en rêves tous les jours. Tu secoues la tête devant le petit miroir de la voiture. Il a besoin de toi, mets ta putain de jalousie mal placée de côté. Thomas a besoin de toi. tu souffles un bon coup, c'est bon, tu es prêt. En quelques secondes, tu te retrouves à l'extérieur, face au froid et t'empresse de rejoindre l'appartement de ton meilleur ami. Tu n'espères qu'une chose : qu'il soit seul pour que vous puissiez en discuter plus aisément. Quand tu arrives devant la porte, il te faut encore quelques secondes pour te conditionner et finalement, tu sonnes. Il ouvre la porte et toi, tu ne peux pas t'empêcher de sourire, il t'a manqué tout de même. A tel point que tu n'attends pas une seconde de plus pour venir le prendre dans tes bras, cachant ta tête dans son cou. Tu te sens comme à la maison maintenant. Tu m'as manqué idiot. Tu lui fais alors remarquer sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 290
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : Louise/Warren
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Mer 28 Fév - 14:15

En ce moment, la vie est compliquée. Mais il ne pensait pas qu’elle le serait à ce point-là. Bien sûr qu’il a envie d’avoir des enfants, mais il ne s’attendait pas à être père d’une adolescence. Lui voulait les étapes de la vie, bébé, enfant, ado. Mais pas adolescent d’un coup. Surtout dans une situation comme celle-ci. En plus Trixie est en colère. Contre lui, contre la vie, contre sa mère aussi probablement. Il ne sait même pas au final. C’est difficile d’avoir une relation avec une enfant que tu n’as pas connu avant. C’est difficile d’être père du jour au lendemain. Blue lui a dit que c’était comme élevé un chien. Ca l’a fait rire sur le coup, mais ça n’est pas tellement la même chose. Les humains sont tellement plus compliqués que les animaux. Puis il a été surpris par rapport à Solal. Le fait qu’il ne lui répond pas pendant un moment. Il n’a pas spécialement compris c’était quoi son problème. Ca fait tellement longtemps qu’ils ne se sont pas croisés. Parler. Et pourtant, il a quand même besoin de lui, surtout en ce moment. Il est quand même content de savoir qu’ils vont pouvoir se voir. Qu’il va venir. Trixie est à l’école, enfin normalement. Il espère qu’elle ne sèche pas les cours. Il ne manquerait plus que ça. Il n’arrive pas à avoir de l’autorité envers elle pour le moment. Il se sent tout de même coupable. Il tourne en rond dans l’appartement, ayant juste envie d’aller frapper dans un sac de boxe pour faire passer tout ça. Il alla ouvrir la porte directement, souriant à Solal tout en le serrant dans ses bras. « - Toi aussi tu m’as manqué. » Il respire doucement son odeur, content de le retrouver. « - Et tes câlins aussi. » Entre autre d’ailleurs. Il se pousse ensuite, pour qu’il entre. Il ferme la porte directement derrière eux. « - Comment tu vas ? » Il lui adresse un sourire se mordant la lèvre. « - Tu veux boire quelque chose ? » Il est pas trop capable de rester en place, donc il préfère voir s’il a envie de quelque chose, pour qu’il puisse aller lui chercher. Au moins ça occupe ses pensées et c’est bien pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 576
faceclaim : miles teller
multinicks : aaron le pianiste, harry le riche, ugo le geek, allan le mort
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar)
uptown funk : célibataire + homosexuel
picture of you :
Run this town : 1552

take me to church
relationships:
available?: toujours pour tes beaux yeux

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Mer 28 Fév - 14:36

Tu t'en veux immensément d'être jaloux de ce qui lui tombe dessus en ce moment mais après de longues années à vouloir un enfant et après un couple brisé par de trop multiples tentatives, cette envie est toujours trop ancrée en toi et tu te retrouves à envier tous ceux qui ont cette chance, que ce soit dans ton entourage ou ailleurs. Pourtant, tu te doutes qu'il doit être chamboulé et que ça ne doit pas être facile mais tu aimerais être à sa place, pouvoir enfin te nommer toi-même comme étant un papa, ton rêve depuis déjà si longtemps. Si tu es jaloux, ce n'est pas uniquement pour ça. Tu ne peux pas t'empêcher de penser à la mère et d'en être fâché aussi, cette foutue jalousie entre vous ne te quitte pas malgré ta récente relation avec un autre que Thomas. Ton cerveau arrive encore à te faire croire que Thomas ne peut être papa que si c'est avec toi, qu'il ne peut avoir de contact charnel qu'avec toi et bien que tu t'en veuilles encore et toujours d'oser penser de telles choses, c'est impossible pour toi, pour le moment, de t'en empêcher. Toi aussi tu m’as manqué. Tu souris un peu plus, te collant encore plus contre lui pour ressentir sa chaleur. Oui, il t'a manqué, c'est certain et tu t'en veux d'avoir pu le blesser bien que ça n'ait pas été ton intention. T'as besoin de sentir qu'il sera toujours dans ta vie parce qu'à choisir entre ton amour pour Murphy et ton amour pour lui, tu choisiras toujours Thomas, il est ton pilier, celui qui t'a aidé quand tu n'allais pas bien et même si tu dois lui laisser du temps pour accepter ta relation, tu comptes bien ne pas le laisser tomber : jamais. Tu t'écartes doucement de lui et vient poser tes lèvres contre les siennes rapidement, comme tu l'as souvent fait. Comment tu vas ? Tu hausses les épaules, un petit sourire aux lèvres. Tu vas bien, comme d'habitude, rien de bien fulgurant dans ta vie en ce moment. C'est surtout à toi que je devrais poser la question Tom, comment tu vas toi ? Tu lui demandes alors, te doutant qu'un si grand changement peut amener de nombreux questionnements. Ce que tu as. Tu réponds à sa seconde question avant de t'installer sur le canapé, regardant autour de toi ce qui a pu changer suite à l'arrivée de sa fille. Si tu ne peux t'empêcher d'être jaloux, tu ne peux pas non plus t'empêcher de t'inquiéter pour lui, de ce qu'il doit ressentir et tout ce qui va avec. Allez viens te poser avec moi. Tu demandes en tapotant la place à tes côtés. Comment ça se passe alors ? tu ajoutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 290
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : Louise/Warren
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Sam 3 Mar - 13:50

Thomas ferme les yeux quelques secondes en sentant ses lèvres sur les siennes. Ca aussi, ça lui a manqué. Il y a bien des choses qui lui manque en pensant à Solal. Il le laisse aller se poser sur le canapé, passant la main contre sa nuque doucement. Il hausse les épaules. Il n’arrive pas à mettre de mots sur ce qu’il ressent en ce moment. Il a l’impression d’être dans une vie parallèle, ou rien n’est réel. « - Je vais bien ? » Ouais il pose réellement la question. Il ne sait pas s’il va mal. Il a été triste par rapport à Solal mais maintenant ça va quand même mieux. Maintenant il est juste nerveux par rapport à sa fille, mais ça n’est pas aller mal non plus ? Après la réponse de son meilleur ami il se rendit dans la cuisine. Il regarde ce qu’il a dans le frigo, lui servant un verre rapidement. Au moins ça lui prend quelques minutes. Il revient dans le salon rapidement, posant le verre sur la table basse. Il vient se poser auprès du brun quand il le lui demande. Il soupire doucement, posant sa tête quelques secondes contre son épaule. « - C’est bizarre. Enfin je veux dire. Elle est triste. Et je comprends. Mais je me sens tellement impuissant. Je ne sais pas comment faire. Elle ne me connaît pas. Et puis pour elle je ne suis pas son père. Pour le moment en tout cas tu vois ? » Il plisse doucement le nez en levant les yeux sur Solal rapidement. Il pense à Trixie, comme il le fait depuis qu’elle est présente dans sa vie d’ailleurs. « - Tu penses qu’elle m’acceptera un jour ? Ou elle continuera de penser que je suis un père lâche et stupide ? » Il lui a expliqué les choses, la vérité, mais c’est une pré-adolescente. Elle est en plus de ça bornée, du moins c’est ça qui lui semble pour le moment. « - Enfin heureusement que j’ai une situation correcte. Mais du coup… Je ne sais pas si je vais pouvoir continuer les cours. Je dois être ici pour elle. Je ne peux pas faire des nuits non plus. C’est compliqué de changer sa vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 576
faceclaim : miles teller
multinicks : aaron le pianiste, harry le riche, ugo le geek, allan le mort
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar)
uptown funk : célibataire + homosexuel
picture of you :
Run this town : 1552

take me to church
relationships:
available?: toujours pour tes beaux yeux

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Dim 4 Mar - 13:53

Tu te doutes que la situation doit être compliquée pour Thomas et c'est bien pour ça que tu as l'intention de l'accompagner dans cette épreuve et d'être un soutien pour lui, comme il l'a souvent été pour toi. C'est ainsi que fonctionne les amitiés et la vôtre est tellement forte qu'elle ne peut pas passer à côté d'un tel événement. Tu es prêt à l'aider et à l'accompagner, peu importe la difficulté de la situation, tu te dois d'être là pour lui et tu n'as pas l'intention de le lâcher. Je vais bien ? Tu soupires un peu, cette question qui témoigne de combien il peut être perdu entre tout ce qui lui tombe dessus te donne envie de le prendre un peu plus dans tes bras et de lui faire oublier que la vie est trop compliquée pour une seule personne parfois. Il va chercher vos boissons et vient s'asseoir comme tu lui demandes, s'installant tout contre toi alors que tu passes un bras autour de ses hanches pour l'enlacer et lui témoigner ta présence auprès de lui. Tu l'écoutes attentivement, tentant de comprendre la situation, de l'analyser au mieux et de l'aider surtout. Tu penses qu’elle m’acceptera un jour ? Ou elle continuera de penser que je suis un père lâche et stupide ? Et les voilà, les questions qu'il se pose, les questions sans réponse qu'il a besoin de comprendre. C'est une adolescente, tu sais comment sont les jeunes à cet âge mais ça ne veut pas spécialement dire qu'ils vont rester comme ça. Et surtout, ça ne veut pas dire qu'elle ne veut pas de toi ou qu'elle pense que tu es vraiment quelqu'un de mauvais. Il faut juste lui laisser du temps je pense, c'est aussi difficile pour elle que toi, la seule différence c'est que toi tu es un adulte capable de faire la part des choses. Parle-lui le plus possible, montre-lui que tu ne veux que son bien, que c'est ta fille que tu assumes ce rôle et peu à peu, elle en viendra à te faire confiance. Tu parles, tu parles, essayant de trouver des solutions, des choses que tu penses vraies, t'as pas envie de le rassurer si tu le penses pas mais chacun de tes mots sont sincères, tu es persuadé que la jeune fille est aussi perdue que son père mais que ce n'est pas une relation perdue, seulement, cela va prendre du temps, c'est chose certaine. Tu devrais peut-être trouver une solution autre pour les cours mais n'abandonne pas. Tu dois être capable de faire des choses pour elle mais également garder ce qui te fait du bien. Elle doit s'adapter, le plus tôt possible et toi, tu ne peux pas tout abandonner pour elle, je ne pense pas que ça soit la bonne idée. Il faut simplement que tu lui fasses comprendre qu'elle compte et que si tu fais tout ça, c'est pour toi mais désormais aussi pour elle. Les enfants s'adaptent tu sais, et si t'as besoin de moi, je serai là. Même pour la garder un soir où tu travailles ou quoique ce soit, je te laisse pas tomber Tom. Tu serres un peu plus tes bras contre lui, cette situation est délicate mais t'es là et c'est ce que tu veux lui faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 290
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : Louise/Warren
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Mar 6 Mar - 13:42

Retrouver les bras de Solal, voilà qui est plus rassurant. Cet homme lui a tellement manqué. Même loin de lui, il n’a pas cessé de penser à lui. De parler de lui. Il lui est impossible de ne plus avoir de contact avec le brun qui a partagé sa vie durant un bon moment. Au final, que ça plaise ou non à son copain, il s’en fiche. Il n’a pas envie d’avoir de pensée pour les autres, il a envie de penser un peu à lui. Et il prendra le temps qu’il lui faut avec Solal. En même temps, il peut lui parler des choses horribles qui lui passent par la tête en ce moment. Trixie est arrivée dans sa vie, elle n’est pas méchante, juste perdue, un peu comme lui. « - Tu as des paroles tellement sage. Je vais y aller doucement. C’est probablement le mieux. Je ne comptais pas faire autrement de toute façon. » Mais tout ne sera pas rose, il s’y prépare déjà. Elle a 12 ans, les années après sont pires. Il en sait de sa propre expérience. Il va prendre exemple sur ses parents. Etre juste avec elle. Pas sévère, pas trop laxiste non plus. Il aura bien besoin des conseils de ses mères. Il ne sait juste pas comment il va pouvoir faire une annonce. « - Je ne dois donc pas me mettre de côté ? Merci. Je sais que tu seras toujours là. Et je te remercie. Des fois j’en oublie que je ne suis pas seul. Il y a des personnes sur qui je peux compter. » Dit-il en levant les yeux au ciel. Trixie va devoir faire connaissance avec ses proches. C’est ainsi de toute façon. Solal a raison, il ne peut pas s’empêcher de vivre de son côté. Solal n’est pas mauvais, Blue non plus. « - Je n’ai plus qu’à prévenir mes mères qu’elles sont grands-mères. » Il rit légèrement avant de hausser les épaules. Ca se fera encore vite de toute façon. Il n’a plus envie d’avoir peur. Elle est là de toute manière et rien n’y changera. Il ne compte pas l’abandonné. Il est son père. Et s’il n’a pas pu assumer avant, il va le faire dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 576
faceclaim : miles teller
multinicks : aaron le pianiste, harry le riche, ugo le geek, allan le mort
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar)
uptown funk : célibataire + homosexuel
picture of you :
Run this town : 1552

take me to church
relationships:
available?: toujours pour tes beaux yeux

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Mer 7 Mar - 11:39

Toi aussi ça te fait du bien de retrouver les bras de Thomas, de retrouver la chaleur de ses étreintes et de sentir que tu peux récupérer une place auprès de lui alors que tu n'y croyais plus. T'en étais arrivé à te dire qu'en effet, tu avais brisé quelque chose entre vous et ce, pour toujours. C'est peut-être le cas, en réalité, mais pour le moment, tu n'en as pas conscience, au contraire. T'as l'impression que tu es en train de retrouver Thomas et la relation que vous avez laissée en suspens. Tu lui donnes des conseils, les meilleurs que tu puisses trouver, restant tout près de lui, gardant ta tête contre sa peau. T'as l'impression que si tu t'éloignes, tu vas le perdre encore et ça te fait peur de continuer ta vie comme ça, même si tu as quelqu'un d'autre, ça te fait peur de continuer sans votre relation si particulière. Il faut simplement que tu continues ta vie, mais en ayant un enfant. Tu lui expliques alors. C'est ce que toi tu aurais fait en réalité, tu aurais continué à voir ton entourage, tout en étant père, tout en devant t'occuper d'un petit être qui allait avoir besoin de toi. T'étais prêt à ça, à sortir moins, à voir moins de gens mais à continuer ta vie d'homme avant de père, tu estimes que c'est très important pour se sentir bien en tant que parent. J'ai lu tellement de livres sur la parentalité, je deviens expert. Tu ris un peu, ce n'est même pas une blague et il le sait. Même quand vous étiez ensemble et que tu avais abandonné l'idée d'adopter, tu continuais à lire et à acheter des livres du genre comment être un bon père, comment élever un enfant, deux papas deux mamans et alors? Tous ces livres, tu les as dévoré et t'as gardé le meilleur de chacun pour avoir une idée de la meilleure éducation à tes yeux. Tu penses qu'elles vont le vivre comment ? Tu demandes à Thomas. Tu ne connais pas ses mères alors tu ne peux pas appréhender ce moment avec lui bien que tu espères que tout se passera bien, t'es persuadé qu'il n'a pas besoin d'ajouter des problèmes à ceux qu'il a déjà. Tu vas être un super papa Tom, j'ai aucun doute là-dessus. Tu lui murmures alors avant de venir poser un petit baiser sur sa mâchoire, te recalant par la suite dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 290
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : Louise/Warren
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Jeu 8 Mar - 15:01

Thomas ne compte pas faire en sorte que leur relation soit à nouveau mauvaise. Il n’en a pas envie. Il l’a mal vécu d’être éloigné de Solal. Il n’a pas envie que ça se reproduise une fois de plus. Il l’écoute, il est beaucoup plus sage que lui concernant ce genre de sujet. Et puis c’est toujours plus facile d’avoir les idées claires quand ça ne nous concerne pas directement. « - Je pense qu’il va quand même falloir du temps. Pour qu’on s’adapte. Aussi bien elle que moi. Mais ça va le faire, tu as raison. » Dit-il en appréciant quand même d’avoir des ondes positives autour de lui. Il était si perdu au départ, maintenant ça va un peu mieux. Il suffit d’avoir la bonne personne à ses côtés pour savoir apaiser ses craintes simplement. « - Peut-être que tu devrais te reconvertir dans ce cas. » Dit-il avec un sourire amuser sur les lèvres. Il dit ça pour plaisanter. Il sait que Solal aime le boulot qu’il occupe actuellement. Mais ça lui irait tout aussi bien. C’est vrai qu’il désire un enfant depuis longtemps maintenant. Il réfléchit, relevant les yeux vers lui. « - Quand est-ce que tu vas franchir le pas de l’adoption ? Tu n’attends que ça je le sais. » Dit-il en faisant une petite moue. Bien oui, il en a envie. Alors pourquoi pas ? Surtout que ça prend du temps toutes les démarches. Il aura encore un moment pour pouvoir s’y préparer. Et il sera un bon père, il en est persuadé. Il passe la main contre son bras, lui caressant du bout des doigts. Il profite qu’ils soient là tous les deux pour faire ce genre de chose. Tranquille, apaisante. « - Euh. Je pense qu’elles vont bien accueillir Trixie. Car elles ont un cœur en or. Et qu’elles ne rejetteraient jamais une enfant. Après je vais sans doute recevoir une leçon. Même à 28 ans. » Il sourit amusé. Ca arrive encore parfois. Mais il sait qu’elles ne font pas ça en mal. Elles cherchent juste à ce qu’il soit heureux. Mais bon, elle est née il y a 12 ans la petite. Il y a quand même prescription. « - Merci So. » Dit-il calmement en posant un baiser contre sa peau à son tour. Il laisse ses bras autour de son corps, souriant doucement. « - Dès qu’elle te rencontrera. Elle verra la chance qu’elle a d’avoir un parrain aussi fantastique. » Dit-il en se mordant la lèvre quelques secondes après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 576
faceclaim : miles teller
multinicks : aaron le pianiste, harry le riche, ugo le geek, allan le mort
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar)
uptown funk : célibataire + homosexuel
picture of you :
Run this town : 1552

take me to church
relationships:
available?: toujours pour tes beaux yeux

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Jeu 8 Mar - 17:41

Tu essaies d'être le plus sage possible dans tes mots, d'accompagner au mieux ton meilleur ami dans cette belle épreuve et au vu de ses mots, tu penses avoir réussi. Cela te fait sourire, te rend heureux, c'est tout ce que tu veux dans la vie, pouvoir aider Thomas au maximum. Va falloir que tu prennes sur toi le temps que la relation se construise mais tu vas voir, ça va vite passer et après, tu seras le plus heureux des papas. Tu penses ce que tu dis, tu sais que ça va prendre du temps, ou du moins tu le penses mais tu sais aussi qu'une fois que les temps difficiles seront passé, ce ne sera que du bonheur pour Thomas et tu as sincèrement hâte pour lui, malgré cette pointe de jalousie que tu ne peux t'empêcher de ressentir. Parce que toi aussi, tu aimerais être papa et tu as déjà tenté mais ça n'a pas fonctionné, et aujourd'hui, tu n'as plus vraiment d'espoir, persuadé que tu n'auras jamais cette chance. Thomas en vient d'ailleurs à te parler, il te connaît plutôt bien, sait ce que tu as vécu pendant plusieurs années, combien ça a été difficile et que ça a conduit à ta séparation avec Arnold, il sait tout ça. J'ai fait les papiers déjà mais je sais pas si j'ai envie de les envoyer, de recommencer à zéro, quand on voit ce qui s'est passé la dernière fois... tu expliques alors avant d'ajouter. Puis y'a Murphy. et il est vrai que ça pèse gros dans la balance. Tu es en couple maintenant alors adopter un enfant tout en étant en couple, ce n'est peut-être pas la meilleure chose, ni la plus stable. Tu ne sais pas ce que ton couple cacher va pouvoir donner et si cet enfant venait à arriver dans ta vie, tu n'aimerais pas qu'il se retrouve avec toi perdu dans tes histoires. Il en vient à te caresser le bras ce qui t'arrache un sourire, tu profites de ce contact avec lui qui t'a tant manqué. Ça va te faire du bien une petite leçon. tu le taquines alors en riant. Puis tu entends ses derniers mots et un blanc de quelques secondes s'installe, tu n'es pas certain d'avoir bien entendu à vrai dire. Comment ça ? Qu'est-ce que tu veux dire par là ? tu demandes alors, le regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 290
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : Louise/Warren
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   Sam 10 Mar - 12:28

Thomas sourit légèrement. « - Tu as raison. » Dit-il simplement en haussant les épaules. Il veut être père depuis quelques années maintenant, et il a obtenu ce qu’il voulait dans le fond. Il faut qu’il arrête d’avoir peur comme ça. Ce n’est qu’une enfant, ça n’est pas un monstre. Il se réjouit d’apprendre à la connaître, de partager des moments avec elle. De voir son évolution. Bien sûr, il a encore des craintes par rapport à certaines choses, mais qu’importe de toute façon. Il avisera, et il fera toujours les choses comme il pense. Il ne se laissera pas influencer par quelqu’un. Sa vie va changer en tout cas, qu’il le veuille ou non. Les choses ne seront plus jamais les mêmes. Elles seront peut-être meilleures. Il ne doute pas que Trixie soit une bonne chose dans sa vie. Puis sa présence lui remonte le moral. Il en a oublié l’histoire avec Solal. Enfin presque. En tout cas il a moins mal au cœur, et il a moins de mal à être en sa présence. Il est bien avec lui en ce moment. Il se sent bien. « - Je comprends tes craintes. Mais si tu renonces à ton rêve, je pense que tu vas t’en vouloir tu sais. » C’est en lui le fait de vouloir être père. Et il ne peut pas aller contre son envie. Il en serait malheureux. Murphy est jeune par contre, il ne peut pas dire le contraire. Ce n’est peut-être pas une bonne chose pour lui d’être père si tôt. Mais il pense plus à Solal qu’à ce garçon qu’il connaît si peu. Solal est le plus important. « - Je serai toujours là pour toi de toute façon. » Peu importe sa décision. Il ne sera présent pour lui. Il n’a pas non plus envie que ça foire. Il n’a pas envie qu’il soit triste à nouveau. Il finit par rire en lui donnant un petit coup en entendant ses mots. Il lui fait une grimace avant de lui adresser un sourire. Bien sûr que non il n’a pas besoin de leçon, il sait très bien les choses maintenant. Caressant toujours sa peau du bout des doigts, il l’écoute avant de sourire doucement. « - Je veux dire. J’aimerai que tu sois le parrain de Trixie. Je doute qu’elle en aille déjà un. Puis je suis certain que vous allez vous entendre. Maintenant il faut encore qu’elle accepte. Mais il suffit juste d’apprendre à vous connaître. » Dit-il en levant les yeux sur le beau brun à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: lucky you (thomas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lucky you (thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Mélanie quitte le bar du mistral [PV Thomas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: East Side :: Habitations-
Sauter vers: