AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 on the road (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Jeu 1 Mar - 11:14

On peut commander. Un sourire vient se placer sur tes lèvres, c'est le choix que tu aurais fait aussi, n'ayant pas spécialement enfin de sortir après ce long voyage. Au contraire même, tu as plutôt envie de t'endormir comme une masse pour quelques jours mais ce serait impossible, tu n'es pas venu à New York pour dormir, bien au contraire, tu es venu pour découvrir la ville en compagnie d'un nouveau camarade. Tu es typiquement ce genre de personne qui peut rester sur un lit pendant des heures, à ne pas bouger, à regarder la télévision et à attendre que le temps passe, ça te fait même du bien, de ne rien faire. Chinois ou pizza ? Deux très bons choix, difficile à départager mais finalement, c'est la pizza qui l'emporte et tu lui fais part de ton choix. Pizza. Tu ne bouges pas d'un pouce, reste allongé en étoile de mer sur le lit. Maintenant que vous avez parlé de commander, ton ventre commence à gargouiller. En soit, cela ne fait que deux heures et quelques que vous êtes partis du restaurant mais bon, tu es un gros mangeur et tu l'assumes. Engloutir une pizza après un buffet à volonté ne te fait pas peur. Tu as dormis la nuit derrière ? Ou c’est vraiment juste le voyage qui t’a épuisé ? Tu hausses les épaules, un peu des deux sûrement. Tu as beaucoup de fatigue accumulée, à force de travailler de nuit dans un bar pourri où parfois tu restes dormir. De plus, ton appartement - et surtout ton lit - est tellement miteux que tu n'es pas sûr de pouvoir y dormir correctement un jour. Quand tu y réfléchis, cela fait probablement un an que tu n'as pas eu le droit à une vraie nuit de sommeil. Pendant six mois, c'est ton fils qui braillait et t'empêcher de dormir sur tes deux oreilles mais quand tu es parti, c'est le fait de vivre sans eux et dans un lieu aussi sordide qui t'empêcher de fermer l’œil. Un peu les deux je suppose. C'est pas le grand luxe chez moi, c'est difficile d'y dormir vraiment profondément tu vois le genre. Tu expliques alors en riant un peu. T'as fait des études ? tu demandes ensuite, souhaitant continuer à découvrir un peu l'homme avec qui tu vas partager ces quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Mar 6 Mar - 13:40

Il y a le temps, ils sortiront probablement de main. Ce n’est pas si pressant que ça. New-York ne va pas s’envoler non plus. Personne ne souhaiterait ça à cette belle ville pas vrai ? Même pas ce président de merdre qui a été élu dernièrement. Le choix de la nourriture revient à son nouveau camarade. Pizza ça sera donc. Réponse qui lui satisfait, il regarde les endroits qui livrent proche du Motel dans lequel ils se trouvent. Sans attendre il compose le numéro de celui qui semble être le plus intéressant. Ca sonne quelques minutes, puis une voix se fait entendre à l’autre bout du fil. Il commence donc à faire sa commande, interrompant la conversation deux minutes pour savoir quelle pizza plairait à Aaron. Une fois l’information reçue, il continue de dire ce qu’il faut, avant de raccrocher. Il pose son portable sur la table. « - Plus qu’à attendre maintenant. » Dit-il simplement en regardant vers la porte quelques secondes. Il faut toujours un certain temps de toute façon. Ils n’ont pas spécialement le choix. Ils ont du temps pour discuter ensemble. D’ailleurs, il sourit à sa réponse. « - Ouais, je vois. » Dit-il simplement en haussant les épaules. Il a déjà connu les endroits peu confortables. Heureusement, son appartement de maintenant est juste parfait. Il ne va pas s’en plaindre. Il le fixe du regard. « - Ouais. En quelques sortes. Je suis des cours du soir. J’essaie d’avoir mon bac, pour pouvoir faire des études d’infirmier. » Sans doute qu’une fois là-bas les gens vont se poser des questions par rapport à son âge, mais ça lui importe peu s’il peut faire ce qu’il aime. « - Et toi ? Tu as un projet autre que d’être musicien dans ce bar que tu ne sembles pas apprécier ? Tu souhaites devenir professionnel ? Quelque chose dans le genre ? » Vivre de la musique, c’est aussi quelque chose de bon. Pas le choix de Thomas, mais il trouve ça plutôt cool. Après, peut-être que ça n’est pas dans les projets du jeune homme non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Jeu 8 Mar - 11:34

Ça ne te dérange pas vraiment de passer tes premiers moments à New York dans ce motel, au contraire, ça te permet alors d'en découvrir un peu plus sur ton compagnon de voyage afin de poursuivre l'exploration de la grosse pomme. Pour le moment, il te laisse une bonne impression, t'es certain de ne pas être face à un tueur en série et de ne pas avoir à t'inquiéter ce qui est, en soi, déjà un très bon point. Tu le regardes commander vos pizzas, vous échangez brièvement afin que tu puisses faire un choix et vous retrouvez finalement à attendre vos commandes. Tu lui poses alors des questions, notamment sur ses études. Pour ta part, tu as fait trois ans d'études supplémentaires en musique, rien de plus mais ça t'a suffit pour devenir professionnel dans ton milieu. Bien que ça ne se voit pas étant donné le poste pourri que tu occupes aujourd'hui à Haven Hills. Tu l'écoutes, intéressé, tu trouves d'ailleurs ça courage qu'il décide de reprendre ses études maintenant, tu sais que toi tu n'en serais pas capable, pas du tout même. Ça te fait pas peur de reprendre tes études maintenant ? Je sais pas quel âge tu as exactement mais... enfin voilà quoi. Tu souris un peu, t'as pas voulu insinuer qu'il était trop vieux pour ça, c'est pas du tout ce que tu penses mais c'est juste quelque chose qui t'intrigue et tu sais que toi, t'aurais pas les couilles de le faire. Et toi ? Tu as un projet autre que d’être musicien dans ce bar que tu ne sembles pas apprécier ? Tu souhaites devenir professionnel ? Quelque chose dans le genre ? Tu souris un peu, c'est vrai que tu n'apprécies pas ton lieu de travail, pas du tout même mais bon, c'est la seule proposition d'emploi que tu as pu recevoir ici alors tu fais comme tu peux, tu acceptes et tu ne dis rien, attendant une meilleure proposition qui ne vient pas. Je suis professionnel, je travaillais dans un restaurant très chic avant, à Chicago. Mais bon, ici, personne n'a besoin de moi apparemment alors j'attends qu'une meilleure opportunité me soit proposée. Tu lui expliques alors, souriant, heureux de pouvoir en discuter un peu avec quelqu'un. T'as un peu honte du poste que tu occupes aujourd'hui, surtout lorsque tu le compares à ton ancien travail. T'étais le meilleur des meilleurs, et tout le monde t'écoutait. Aujourd'hui, t'es juste un con qui peut à peine subvenir à ses besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Jeu 8 Mar - 16:10

Au final, il finit par s’asseoir. Il ne va pas rester debout des heures comme un débile. Et puis, le lit semble tellement confortable à voir Aaron dessus. Il ne se prive plus. Il se réjouit d’avoir de quoi se nourrir car son estomac crie déjà famine. La question du brun le fait rire. « - Si, bien sûr. J’ai 28 ans. Normalement c’est l’âge auquel on termine les études. Mais bon, j’espère ne pas être le seul vieux dans l’histoire. Et puis, je suis là surtout pour moi et faire un métier qui me plaît donc tant pis si ça ne plait pas aux gens. » Dit-il en haussant les épaules. Et il opte un peu plus pour l’école de jour maintenant qu’il a Trixie plutôt que l’école du soir. Il doit être là plus souvent pour la jeune femme. Mais il doit aussi garder un salaire pour pouvoir subvenir aux besoins de tout le monde. C’est tellement délicat. Il doit encore prendre du temps pour réfléchir, mais on va dire qu’il a quelques mois devant lui pour ça. Il ne s’en inquiète pas pour le moment. Il s’intéresse plus au parcours du jeune homme. Il l’écoute attentivement, comprenant un peu plus maintenant. « - Sérieux, il n’y a rien ? » Il hausse un sourcil directement. C’est vraiment dommage. Il estime que les gens doivent faire ce qu’ils aiment. Même si c’est difficile. Il comprend pourquoi il n’aime pas son poste puisqu’il avait mieux avant. Mais c’est aussi son choix d’être partit de sa ville natale non ? « - Et pourquoi tu… N’essaies pas d’être dans un groupe ? Quelque chose dans le genre en tout cas. Enfin je ne sais pas. Je joue de la guitare mais je ne m’y connais pas trop dans le monde de la musique, je ne sais pas comment ça marche. » Dit-il finalement. Après tout pour les chanteurs, il y a des émissions, mais pour les musiciens. « - Faudrait que tu te fasses remarquer par quelqu’un. Il paraît que les vidéos sur internet ça marche pas mal. » Il n’est pas fan des réseaux sociaux, mais il regarde de temps en temps des vidéos, sans faire attention aux commentaires ou autres choses dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Ven 9 Mar - 9:03

Tu veux bien croire que ça soit difficile de reprendre ses études. Une fois qu'on est plus dedans, qu'on a travaillé, qu'on s'est fait son propre argent, il est difficile de retourner sur les bancs de l'école, de devoir apprendre des choses et apprendre au cerveau comment retravailler comme avant. Tu ne te verrais pas faire ça, toi, et pourtant ces derniers, tu ne peux t'empêcher de penser qu'il serait peut-être temps de changer de branche, de te remettre aux études et de trouver un travail qui paye mieux, même s'il t'intéresse moins. Tu y as pensé mais finalement, tu n'as pas le courage de Thomas et tu sais déjà que tu ne pourras pas te replonger dans des études. Je pense pas que tu sois le seul mec de 28 ans à être dans les études tu sais. Tu essaies alors de le rassurer, tu as connu des gens de ton entourage qui ont repris les études aux alentours de la trentaine, tu ne penses absolument pas qu'il va se retrouver tout seul et puis, si c'est le cas, ce n'est pas si grave, il faut se concentrer sur les études et rester fort. Ton métier à toi, il ne fonctionne pas très bien en ce moment mais tu t'y fais. Non, absolument rien, ça fait chier mais c'est comme ça, je peux juste attendre. Et pourtant, il te donne quelques suggestions, auxquelles tu n'avais d'ailleurs jamais pensé. Un groupe, tu ne te verrais pas le faire, tu as un caractère trop compliqué pour t'entendre au quotidien avec un groupe et internet, pourquoi pas. Tu ne veux pas trop t'exposer pour éviter que ta famille ne te voit mais tu pourrais le faire sans montrer ton visage, c'est certain. Je suis pas sûr qu'un groupe me supporterait mais je repenserai aux vidéos sur internet, merci beaucoup. Tu souris doucement en te redressant, gardant cette idée précieuse dans la tête. T'as des passions toi en dehors de ton travail ? tu demandes alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 10 Mar - 13:46

Thomas sourit quand il entend Aaron le rassurer. Peut-être, ou peut-être pas. Il verra bien de toute manière. Il a juste envie de faire un métier qui lui plait. Puis au moins, il est presque certain qu’en stage on le respectera. Ce qui n’est pas toujours le cas pour les plus jeunes. Il connaît déjà la plupart du personnel de l’hôpital. Il y est chez-lui. Certains collègues le charrieront certainement, mais ça n’est rien de méchant. « - Les filles aimes les hommes plus âgés de toute façon. C’est un avantage. » Il se mit à rire finalement. Il plaisante, il ne fait pas dans études pour ça. Ce serait totalement con. En tout cas, il sait très bien ce qu’il veut. Et il espère qu’il aura plus de chance qu’Aaron côté professionnel. Ce n’est pas génial pour lui d’être dans une situation comme ça. Mais peut-être que la chance finira par lui sourire. Il ne faut jamais s’arrêter à ce que l’on a. Il faut toujours viser plus haut. Il hausse les épaules doucement. « - De rien avec plaisir. » Dit-il avec un nouveau sourire. « - Bon courage à toi. » Il espère que ça sera bon. Ca peut qu’aider de toute façon. « - La boxe. J’aime ça. Et j’aime la guitare également. Ca fait deux passions. Mais je fais plus de boxe que de guitare. » Dit-il en y réfléchissant bien. Enfin il n’assume juste pas de faire de la musique. C’est donc plus facile de faire du sport. « - Et toi en dehors de la musique ? » Dit-il en se redressant quand il entend frapper à la porte. Il récupère les pizzas auprès de livreur, en le remerciant et en lui donnant l’argent. Puis il revient posant les boites sur la table. « - Le repas est servi. » Il pose aussi les boissons, regardant qu’il ne manque rien avant de s’asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Lun 12 Mar - 10:38

Tu ris un peu à sa remarque, même si tu sais qu'il plaisante, que ce n'est certainement pas la raison qui le pousse à reprendre ses études, c'est déjà suffisamment compliqué comme ça. Mais il est vrai que, parallèlement, cela pourrait lui permettre de rencontrer quelqu'un, tu as entendu beaucoup d'histoires de ce genre, vérifiées ou non, les bancs de l'école ravivent des flammes. C'est ainsi que toi, tu as rencontré ta femme en tous cas, tu l'as connue au lycée et vous êtes restés ensemble presque dix ans, défiant ainsi tous ceux qui pensaient que les amours de lycée n'étaient pas faits pour durer. Tu vas toutes les faire tomber, un mec plus âgé, ça va les rendre folles. Tu taquines alors en riant, bien que tu penses néanmoins un peu ce que tu dis. Bien vite, il te parle de ses passions et les deux ne t'étonnent pas, comme si tu avais pu le cerner dès le début. Moi j'ai que la musique, mais je devrais peut-être essayer un peu de me mettre à la boxe, ça peut pas me faire de mal. Tu repenses rapidement à ton enfance et ton adolescence, alors que tu adorais te bagarrer non stop avec tes camarades, surtout dans tes périodes compliquées où tu cherchais toujours les ennuis, c'était un peu ça tes cours de boxe en fin de compte. Aujourd'hui, fort heureusement, tu arrives à gérer ces émotions négatives et néfastes et surtout, à arrêter la bagarre pour un oui ou pour un non. Quand Thomas revient avec les pizzas, tu t'installes à ses côtés, prêt à dévorer le bon repas qui s'offre à vous. ça défoule la boxe ou c'est juste un plaisir comme un autre ? tu demandes alors, soudainement intéressé par le fait de canaliser tes émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Mer 14 Mar - 14:11

Le jeune homme se mit à rire. « - Je vais donc pouvoir en profiter. » Il dit ça, mais certainement qu’il ne le fera pas. Il n’est pas un homme à femmes, ni un homme à hommes d’ailleurs. Il a toujours fait dans le sérieux. D’aussi loin qu’il s’en souvienne en tout cas. Mais ça ne fonctionne pas, alors peut-être qu’il devrait faire autrement. Il ne finira pas seul comme ça. Il verra bien. Ce n’est pas vraiment un sujet qui l’occupe en ce moment. Puis reprendre des études est déjà bien assez de boulot comme ça. Pas besoin de s’encombrer plus. Il l’écoute doucement en hochant la tête. « - Pourquoi pas, c’est un bon sport. » Il ne dirait pas le contraire puisqu’il en fait depuis quelques années maintenant. Il adore, et il ne s’arrêtera probablement pas. Il y réfléchit d’ailleurs, ne sachant vraiment pas comment il va pouvoir organiser son temps l’année prochaine. Il attend qu’Aaron le rejoindre pour pouvoir commencer à manger. « - Bon app’ » Dit-il rapidement avant de prendre la première bouchée de la part de pizza qu’il a dans la main. « - Mhh. » C’est vraiment un délice. Il adore. C’était une bonne idée. Il en profite. Il savoure sa pizza. « - Et bien. Pour ma part, c’est pour canaliser mon hyperactivité. Et ça m’aide beaucoup. Sinon je ne serai pas assis là à manger une pizza. Mais c’est aussi un plaisir. Mais si tu cherches un sport pour te défouler. Ouais ça peut l’être. » Il est mieux depuis ce sport. En tout cas, il arrive à vivre un peu plus calmement sa vie. « - Après tout, frapper sur des gens, ça fait du bien des fois. Même si tu ne peux pas faire tout ce que tu veux non plus. » Dit-il avec un sourire. Franchement, il a déjà imaginé d’autres personnes en face de lui plutôt que l’adversaire initiale. Il y a des gens à qui il voudrait en mettre une, mais qu’il ne fait pas car il a du respect pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Jeu 15 Mar - 23:22

En réalité, tu as déjà fait de la boxe étant plus jeune, contraint et forcé par tes parents qui ont cherché tous les moyens possibles et imaginables pour canaliser la colère et la violence que tu contenais au fond de toi. T'as de vagues souvenirs de cette période, parce que t'étais jeune et que, sûrement, ton cerveau a préféré te faire oublier l'adolescence pourrie que tu as vécu à cause de ces problèmes, rejeté par les autres élèves sous prétexte que tu te trouvais être différent, à leurs yeux mais aussi aux tiens. Tu reconnais qu'aujourd'hui, peut-être que la boxe pourrait te faire du bien, réellement, que tu pourrais enfin trouver une alternative aux bagarres que tu provoques quand tu es en colère et que tu vas dans un bar uniquement pour boire et énerver un gaillard qui te mettra KO à coup sûr. J'y songerai, ça doit pas être mal. tu réfléchis alors, persuadé qu'en effet, à ton retour, tu te renseigneras un minimum sur les clubs qui pourraient t'accueillir et te permettre de canaliser ton énergie débordante parfois. Tu hoches la tête à ses mots, l'écoutant attentivement. C'est pas vraiment de l'hyperactivité que tu fais mais t'es persuadé que ce sport pourrait t'aider toi aussi même si au fond, le sport c'est pas spécialement ton truc. Oui, ce serait vraiment pour me défouler. Quand je suis en colère par exemple. Tu restes vague, tu n'as pas l'intention de lui expliquer que tu es en colère plusieurs fois par mois, sans raison et que c'est simplement ton cerveau qui s'amuse à te faire ressentir toutes ces choses, et ce depuis ta plus tendre enfance. Tu ris à ses mots, frapper sur des gens tu connais. A une époque, quand tu n'étais encore qu'un adolescent, c'était ton passe-temps favori et parfois, dans des bars la nuit, quelques grammes d'alcool dans le sang, tu redeviens cet adolescent mais cette fois-ci, tu t'attaques à plus fort que toi, pour ressentir quelque chose. Pour qu'on vienne te frapper et te rappeler que t'es rien, t'es personne, comme si t'en avais besoin pour te sentir vivre. Ça doit être pas mal, t'imagines ton pire ennemi et tu tapes, tu cognes. Tu ris un peu. Tu sais déjà qui tu imaginerais toi. Tes frères, tous les deux, tu les imaginerais et tu taperais le plus fort possible pour leur faire mal autant qu'ils t'en ont fait à toi mais t'es persuadé que tu ne saurais plus t'arrêter, c'est peut-être pas une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Lun 26 Mar - 11:49

La boxe, ce sport qu’il aime tant. Il ne peut pas s’en passer. Sans quoi, il ne tiendrait pas assis plus de cinq minutes. Il n’a pas envie de ces médicaments, à quoi bon s’il y a des moyens plus corrects ? Et il aime le sport, il ne fait d’ailleurs pas que de la boxe. Il se rend souvent dans un parc ou ailleurs pour courir. C’est défoulant, et ça permet de se vider des pensées négatives. Le sport c’est bon pour tout. Il l’a compris il y a quelques années maintenant. Le sport l’a aussi aidé à ne pas replonger dans la drogue. Quand il a envie, quand ça lui manque, il se défoule et ça fonctionne. Il n’y a jamais retouché. Il ne faudrait pas qu’il recommence. Il a des responsabilités maintenant, il n’est plus cet adolescent complètement perdu. « - Cool, tu me diras des nouvelles. Qui sais, peut-être qu’on pourrait faire un combat ensemble un de ces jours. Amical bien sûr. » Il ne se bat par pour se battre. Sauf dans les matchs officiels, puisqu’il n’a pas le choix. Au final, c’est juste une bonne excuse pour le revoir. Sauf s’ils ne s’entendent plus à la fin de ce voyage. C’est possible après tout. Il n’espère pas mais il se prépare à toutes les situations. « - C’est mieux de te défouler sur un sac de sable, que sur des gens c’est clair. D’ailleurs, il ne vaut mieux pas utiliser la boxe sur les autres. Sauf si tu n’as pas le choix. » Mais c’est des paroles de pacifiste. Il n’est pas pour se battre de toute façon, autant parler avec les autres. Aaron fait ce qu’il souhaite après, il n’est pas son père pour lui dire ce qu’il doit faire ou pas. « - Ce n’est pas, pas mal, c’est parfait. » Il continue la dégustation de la pizza. Jusqu’à ce qu’il n’en puisse plus. Il essuie ses lèvres à l’aide d’une serviette, puis boit un peu dans sa canette. Il est content d’avoir l’estomac plein. « - Tu regardes de temps en temps des films d’horreur ? » Il sourit en coin en maintenant les yeux sur le brun. « - Ils choisissent beaucoup ce genre de motel. Je trouve ça intéressant. » Après ça n’est que dans les films, normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: on the road (thomas)    

Revenir en haut Aller en bas
 
on the road (thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Outside the town :: Outside Haven Hills-
Sauter vers: