AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 on the road (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: on the road (thomas)    Mer 14 Fév - 14:55

Depuis six mois que tu es là, t'as eu le temps de sortir et de rencontrer quelques personnes. Et pourtant, t'en reviens toujours au même point, t'es toujours aussi perdu dans ta vie et tu ne peux pas t'empêcher de regretter la décision que tu as prise qui était de venir ici. Malheureusement pour toi, c'est désormais trop tard, il n'y a plus de possibilité de marche arrière et tu es obligé de faire avec tes erreurs. C'est par hasard que tu es tombé sur une publication sur des réseaux sociaux qui proposait un voyage à deux jusqu'à New York. Tu ne sais pas vraiment pourquoi tu as envoyé un mail à la personne mais tu ne regrettes pas cette décision. Vous avez passé quelques jours à parler et finalement, le jour est enfin arrivé. Ton sac est prêt, tu as l'adresse de ce fameux Thomas et tu es prêt à partir t'aérer un peu.

Tu pars à pieds et il te faut un peu plus de vingt minutes pour arriver. Quand tu arrives chez lui, tu lui fais un message et attend en bas. Tu ne l'as encore jamais rencontré mais tu saurais le reconnaître grâce aux photos sur le réseau social. Bonjour ! tu lances quand il arrive enfin. Tu tends la main pour le saluer et attend de le suivre pour que vous puissiez y aller. Merci encore pour cette proposition, ça va faire du bien. Tu es un peu gêné. Après tout, tu ne le connais pas, il pourrait être un fou même si au fond, en réalité, c'est toi le fou. Et d'ailleurs, tu pries intérieurement pour ne pas faire de scandale durant ce séjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Mer 14 Fév - 15:58

Ces derniers jours ont été un enfer émotionnellement parlant. Entre la jalousie, la colère et la peine. C’est épuisant. C’est difficile. Ca l’est encore actuellement. Même s’il a fait le choix de lâcher prise, de laisser tomber, ça n’en est pas moins douloureux. Il a passé une journée à pleurer chez-lui, sans être capable de faire quoi que ce soit. Heureusement qu’il avait promis à Blue une soirée pour la saint-valentin, sinon, il aurait pu rester terrer durant des semaines comme ça. Finalement sortir lui a quand même fait du bien. Mais pour le moment, il n’en peut juste plus. Il a donc fait un petit appel pour voir si quelqu’un voulait l’accompagner pour New-York. Il ne pensait pas avoir de réponse mais il a été surpris d’en recevoir une rapidement. Aaron il s’appelle. Il a échangé un peu avec lui, pour être certain que ça ne soit pas une personne mauvaise. Mais au final, ils ont décidés de partir ensemble. Sans même vraiment se connaître. Le voyage en sera l’occasion de toute façon. Thomas a préparé ses affaires, il n’a pas pris grand-chose, juste ce qu’il faut pour les quelques jours. Il a confié Kyla, sa chienne, à ses mères, tout en leur annonçant qu’il sera absent. Il a fait de même au boulot, ne souhaitant pas être appelé durant ses vacances, si on peut dire ça ainsi. Il règle les derniers détails avant d’entendre sonner. Il prend donc ses affaires et descends rapidement rejoignant le jeune homme. « - Salut. » Dit-il en lui serrant la main quand il lui tend la sienne. « - Avec plaisir. J’espère que tu ne seras pas trop déçu. » Dit-il en lui adressant un sourire. Il avance un petit peu dans la rue, lui faisant signe de venir, allant vers l’arrière du bâtiment. « - J’espère que la moto ne te dérange pas. C’est mon moyen de transport. On a quatre heures de routes. Mais on s’arrêtera une ou deux fois. Enfin si tu as envie de t’arrêter tu me le dis, mais c’est prévu. » Dit-il en arrivant près de la moto. Il sort un casque du petit coffre pour le tendre au jeune homme, mettant le sien automatiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Jeu 15 Fév - 13:54

Tu as, certes, accepté un voyage avec un parfait inconnu sur un total coup de tête mais tu ne le regrettes pas. Tu as besoin de partir un peu, de t'évader d'ici et d'oublier les regrets qui t'assaillent sans cesse. En l'attendant, tu te mets à réfléchir à diverses choses, mais te force à oublier les mauvaises. Ce voyage doit te permettre de faire pleinement le vide et de découvrir une nouvelle personne de cette ville que tu ne connais pas encore trop. Peut-être même de développer une amitié ? Tu n'en sais rien, tu ne peux pas savoir comment ce voyage va se dérouler. Mais tu as hâte d'y être. Quand tu le vois arriver, tu ne peux empêcher un sourire, tu avais hâte, il faut l'avouer. Le mot déçu ne fait pas partie de mon vocabulaire. Tu assures alors en riant. T'es de bonne humeur alors tu en profites pour ces petites blagues stupides qui te font rire intérieurement plus que de raison. Et ta bonne humeur ne fait que croître quand tu vois la moto sur laquelle vous allez rouler pour vous rendre jusqu'à New York. Oh ouais. Trop cool ça, j'adore. Je te suis, t'es mon nouveau Dieu là. Tu as toujours aimé la moto, mais tes parents t'ont toujours interdit d'en faire, probablement à cause de ton tempérament j'ai peur de rien les persuadant ainsi que tu allais te foutre en l'air contre un arbre si jamais tu te lançais sur une moto. Mais là, tu ne peux que être que satisfait, enfilant bien vite le casque que Thomas te tend. Tu es prêt à partir et c'est ce que vous faites alors rapidement. Ainsi, te voilà, roulant pendant plusieurs heures avec un homme dont tu ne connais que le prénom. Et ce danger, il te plaît, que ce soit l'inconnu ou la moto, tout te plaît dans ce schéma et tu oublies bien vite tous les tracas du quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Jeu 15 Fév - 15:36

Thomas se mit à rire légèrement suite à ses mots. Ils verront bien quand ils seront de retour. Personne ne sait comment le voyage sera de toute façon. Il sera différent des autres qu’il a déjà pu faire dans le passer en tout cas, c’est certain. C’est peut-être pas plus mal. Il est content de ne pas être seul pour une fois. « - Content de te faire plaisir. » Dit-il en le voyant si enthousiaste à l’idée de faire la route en moto. Il n’aurait pas pu lui proposer autre chose de toute façon. C’est son moyen de transport unique. Il attache son casque. Regardant que l’homme fait de même et correctement. Il monte ensuite sur la moto, attendant qu’il fasse de même. « - Accroches toi bien. » Dit-il simplement. Il démarre sans plus attendre prenant la direction de l’autoroute. Une fois sur celle-ci, il trace sa route simplement. Ce n’est pas forcément facile de parler quand on est sur une moto, donc pour le moment, il ne le fait pas trop, il est concentré sur la route. Ca serait dommage qu’il se plante avec quelqu’un quand même. Deux heures de routes passent. Il décide donc de s’arrêter. Il sort directement pour aller jusqu’à la station, où il y a de quoi se poser un peu. Ce n’est pas bien loin et en plus c’est fait exprès. Il arrête la moto, la sécurisant. Il laisse Aaron descendre pour ensuite faire de même retirant directement son casque. « - Ca va faire du bien de s’arrêter un peu. Surtout pour elle. » Dit-il en parlant de la moto. Il en prend toujours soin, c’est important. Il sourit puis regarde autour de lui. « - Si tu as besoin d’aller au petit coin, c’est le moment. Pour ma part, j’ai très envie de manger un truc. Si ça te dit ? » Il y a un petit restaurant. Enfin restaurant, c’est vite dit mais c’est de quoi manger et ça lui suffit de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 17 Fév - 8:39

Comme il te le demande, tu t'accroches bien durant le voyage, appréciant toutes les sensations que la moto avait à t'offrir, te permettant ainsi de faire le vide dans ta tête, d'oublier toutes ces pensées parasites qui subsistaient dans ton esprit et de laisser de nouvelles plus agréables arriver jusqu'à toi. C'est une sensation agréable, de vitesse, d'adrénaline, de danger, tout ce dont tu avais besoin pour te sentir un peu plus vivant, pour oublier les mauvaises choses que tu as pu faire dans ta vie, sans jamais penser aux conséquences alors qu'aujourd'hui, tu ne peux que les regretter. Être avec cet inconnu te fait du bien, inévitablement. Et quand finalement il s'arrête pour une pause, tu serais déjà prêt à sauter sur la moto pour quelques heures supplémentaires, pour sentir encore ce bonheur vibrant que tu peux ressentir en étant dessus. Tu descends alors de la moto, retirant ton casque, un sourire bien visible sur le visage. Elle a bien roulé. tu affirmes alors en hochant la tête, sentant qu'il y tient, à sa bécane. Pour le petit coin ça va aller, par contre je meurs de faim. tu ris un peu avant de lui emboîter le pas. Tu ne peux pas t'empêcher de vouloir lui poser toutes sortes de questions, commencer à le connaître un peu. Alors, qu'est-ce que tu fais de beau à Haven Hills ? tu demandes. Pour toi, c'est une ville paumée, sans aucun doute. Une ville sans grand intérêt, surtout comparé à Chicago. Mais tu commences à y trouver tes repères, peu à peu et au moins ici, personne n'est susceptible de te connaître ou même de t'y retrouver. Ce n'est tellement pas ton genre de ville que jamais Elynn ou même ta mère n'aurait l'idée de venir t'y chercher, une bonne planque en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 17 Fév - 9:16

Thomas approuve les mots du jeune homme, tout en lui souriant. Il sécurise quand même la moto, histoire de ne pas se la faire voler. Ca serait pas vraiment une bonne nouvelle. Il essaie d’avoir un œil dessus habituellement, mais ça va être un peu compliqué. Il respire doucement en approuvant. « - Alors nous allons pouvoir manger. » Dit-il tout en continuant d’avancer. Ca va faire du bien en tout cas, de pouvoir prendre quelque chose. Il faut dire qu’il n’a pas mangé beaucoup ces derniers jours. Le chagrin ne lui donne pas forcément faim. Il écoute le brun tout en avançant toujours pour pouvoir entrer à l’intérieur de cette petite restauration. « - J’y suis depuis que j’ai 14 ans. Mes mères ont décidés que c’était une bonne ville où poursuivre la vie de famille. Et puis j’y suis resté. » Dit-il en haussant les épaules. « - Et toi ? » Lui ça ne le dérange pas. Il aime la ville maintenant, ça n’a pourtant pas été le cas avant ça. Mais il agrandit simplement. Et même s’il aime New-York, il n’est pas certain qu’il ait envie d’y retourner pour y vivre. « - C’est buffet à volonté. » Dit-il en voyant le style de l’endroit. Ce qui n’est pas plus mal. Ils peuvent manger ce qu’ils veulent. Et ne pas attendre un service qui serait peut-être beaucoup trop long. Il prit un plateau, ainsi que des assiettes, et ce qu’il faut pour manger comme quelqu’un de civilisé, avant de se diriger vers les choix. Il a envie de se faire plaisir à manger, et non être dégoûté, il évite donc les légumes verts, il les a en horreur. « - Tu es célibataire je présume ? » Lui aussi il a envie de faire connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 17 Fév - 9:24

Quand il te parle de manger, tu ne peux pas t'empêcher d'être content, il faut avouer que tu as toujours une faim de loup. Vous vous dirigez alors vers le restaurant et tu entames la conversation afin de faire un peu connaissance avec le jeune, lui demandant alors depuis combien de temps il est à Haven Hills. Tu l'écoutes et hoches alors la tête, tu ne sais pas vraiment comment tu aurais survécu, adolescent, dans une ville comme celle-là mais visiblement, c'est faisable. Et tu ne peux qu'être d'accord avec lui, c'est certainement une bonne ville pour une vie de famille, bien que toi, tu y sois justement pour fuir la tienne. Je viens d'arriver. Enfin, ça fait six mois que je suis ici. tu expliques alors. Six mois loin de tout et il faut avouer que ça te fait du bien, un peu de repos. Chicago te manque, parfois, c'est indéniable mais trop de souvenirs et de personnes sont restés là-bas, des choses dont tu ne veux pas te souvenir et que tu n'es pas prêt à affronter, tu ne le seras certainement jamais alors cette petite ville est sûrement la meilleure où tu aurais pu poser tes bagages. C’est buffet à volonté. En voilà une bonne nouvelle ! tu t'exclames alors, te rendant avec lui au comptoir pour récupérer plateau, assiette et couverts dans le but d'aller manger toutes sortes de choses. Tu commences à prendre un peu ce qu'il te plaît, de la viande, des frites, plein de bonnes choses quand il pose la fameuse question. La question que tu aurais préféré éviter. Tu es célibataire je présume ? que répondre à ça ? Est-ce que tu es célibataire ? Certainement, le fait d'être parti comme un voleur t'offre cette condition. Mais pourtant, la bague que tu portes toujours à ton annulaire droit prouve bien le contraire. Alors, qu'es-tu réellement, c'est la question que tu te poses toi même quand finalement tu lui réponds. Tu présumes bien. tu termines de te servir et l'attend pour que vous puissiez vous rendre à une table. Tu ne peux t'empêcher de t'en vouloir d'avoir dit ça, pensant à Elynn et à votre bébé mais c'est la triste réalité, depuis six mois, tu es et tu vis comme un célibataire. Et toi, t'as quelqu'un dans ta vie ? tu demandes alors, lui retournant l'ascenseur alors que tu commences à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 17 Fév - 10:09

Après, il ne lui raconte pas son passer. Sans doute qu’il ne le suivrait plus si c’était le cas. Et puis pourquoi lui prendre la tête avec des informations comme ça de toute façon ? Ce n’est pas utile. Pour le moment en tout cas. Puis parler d’un truc dont on se souvient que peu c’est en même temps ridicule. « - Ah oui pas longtemps. Je vois. Et tu te plais dans la ville ? » Question comme une autre encore une fois. Puisqu’il lui en parle autant en savoir un peu plus. Si ça se trouve, il n’est là que pour une courte période ? Enfin six mois c’est déjà une demi-année quand on y pense. Il fait un peu le tour. Il est difficile pour manger. Il aime les ‘’crasse’’ comme on dit. Même si parfois, il fait des efforts. Enfin il ne grossit pas, donc c’est pas bien grave. Il choisit ce qui lui plait, marchant proche d’Aaron. Une fois la nourriture en suffisance, il va vers les boissons. Un soda, assez simple ça suffira. Il se doutait un peu, du fait qu’il soit seul. Sinon il ne serait pas venu avec lui. Du moins, c’est son avis sur la question. Pourquoi vouloir laisser la personne qu’on aime pour un voyage ? La question en retour. Il aurait dû ne pas poser la question en premier tient. Il réfléchit un peu avant de reprendre finalement. « - Non. Je suis célibataire. » C’est assez clair maintenant. Avant il se disait encore non disponible. Maintenant, il l’est complètement. Solal est avec quelqu’un. Et ça fait bien longtemps qu’il aurait dû retirer les barrières lui aussi. Au lieu d’attendre comme un con, pour faire plaisir à son ex. Stupide. Une fois tout en main, il continue son chemin pour pouvoir aller vers une table dans un coin tranquille, qu’il trouve assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 13/02/2018
messages : 336
faceclaim : josh hutcherson
multinicks : solal, harry, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : ranochja (avatar) ; hideaway (gif)
uptown funk : marié mais s'est enfui comme un lâche + hétérosexuel
picture of you :
Run this town : 406

take me to church
relationships:
available?: ça dépend, t'es qui ?

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 17 Fév - 13:02

Tu ne sais pas vraiment si tu te plais dans cette ville, tu y es et tu y restes parce que t'es certain d'y être en sécurité, loin de tout ce qui pourrait te causer des problèmes mais de là à dire que tu t'y plais réellement, tu n'en es pas certain. Alors tu hausses les épaules à sa question. Je sais pas trop encore. et c'est la vérité. Il faut dire que Chicago te manque trop pour que tu saches si tu es réellement content d'être arrivé à Haven Hills ou non. Alors vous parlez un peu d'autre chose, notamment de vos vies amoureuses, qui visiblement sont plates pour tous les deux. On va peut-être rencontrer de beaux spécimens sur New York, qui sait. tu taquines un peu, bien que tu ne sais pas vraiment comment il peut réagir à ça, tu ne le connais pas encore. Mais toi, tu as bien envie de profiter de ce weekend comme il se doit, oublier complètement ce qui fait que tu es désormais coincé dans une ville qui ne te plaît pas. Et pour continuer la conversation, tu lui demandes alors. Pourquoi vouloir partir un weekend à New York ? Avec un inconnu en plus. Tu souris un peu, le taquinant, avant de continuer à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: on the road (thomas)    Sam 17 Fév - 14:14

Thomas réfléchit puis reprend. « - Oui, je peux comprendre un peu. Il faut le temps de s’habituer quand on vient d’ailleurs.  Mais le tout c’est de rencontrer des personnes qui te donnent envie de rester. » Dit-il finalement en haussant les épaules. Enfin, s’il n’en a pas envie, il n’est pas obligé de le faire non plus. Après tout, c’est quand même un homme libre. Puis, la ville n’est pas mal, même si c’est un petit truc. « - Et tu viens d’où comme ça ? Désolé si tu me l’as déjà dit. » Il se mord doucement la lèvre, espérant ne pas avoir l’air d’un con. Il réfléchit un peu avant de rire légèrement. « - Qui sait, ça vient quand on s’y attend le moins il paraît. » Il lève les yeux au ciel. Il fait en sorte d’oublier sa peine de cœur de son côté. Après peut-être que pour oublier il faut se laisser aller. C’est comme le cheval, quand tu tombes, il faut y retourner de suite, sinon tu n’y retournes jamais. Il a peut-être raison ce jeune homme finalement. « - Tu es quoi ? Enfin je veux dire, femme, homme ? » Il le regarde attentivement avant de sourire. Une fois bien posée à la table, ils sont enfin tranquilles. Il va pouvoir se remplir l’estomac, et il est grand temps de le faire.  « - Bon appétit. » Il commence directement à manger, ne pouvant plus attendre. Il est cependant toujours ouvert à la discussion. Il écoute d’ailleurs Aaron avant de sourire doucement. « - Je viens souvent à New-York, c’est de là que je viens. J’aime revenir aux racines de temps en temps. Encore plus quand j’ai besoin de me changer les idées. Et voir d’autres gens. Avec un inconnu, pour apprendre à le connaître ? Puis je me suis dit que faire les choses différemment pourrait être plus drôle finalement. » Plus drôle que de partir seul. Et faire sans cesse les mêmes routines. « - Habituellement je dors chez un ami d’enfance. Mais puisque tu es avec moi. Je vais pouvoir découvrir un motel pour une fois. C’est déjà différent. » Il mange avant de penser à quelque chose finalement. « - J’espère que tu n’as pas peur des quartiers… Pauvres ? Enfin c’est là que je vais habituellement. Après on peut aller de l’autre côté, mais le prix des chambres… C’est différent quoi. Puis il y a sans doute un code vestimentaire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: on the road (thomas)    

Revenir en haut Aller en bas
 
on the road (thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Outside the town :: Outside Haven Hills-
Sauter vers: