AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 valentine's day (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar


Disaster queen



in haven hills since : 21/01/2018
messages : 610
faceclaim : peltz
multinicks : elynn
nickname : alex
credits : ranochja (av), BALACLAVA (others)
uptown funk : célibataire
picture of you :
Run this town : 1825

take me to church
relationships:
available?:

MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   Jeu 15 Mar - 18:45

T’imagines bien. Il va complètement changer de vie en changeant de boulot. Même si, étant ambulancier, il voit une des faces de l’hôpital, il va vraiment entrer dans la famille des infirmiers. Parce que, ouais, vous êtes comme une famille. Vous passez vos journées ensemble, il y a des tensions parfois, mais une bonne ambiance dans le fond. Tu doutes pas qu’il soit prêt. Tu crois totalement en lui. « T’inquiètes, ça va être génial, tu verras. » T’essayes de le rassurer du mieux que tu peux. Parce que reprendre ses études à son âge, ça demande du courage que peu ont. Parce que beaucoup ont peur d’être jugé, d’autres se disent qu’ils ne pourront plus suivre des cours après tant d’années sans l’avoir fait. Mais toi tu pars du principe que, quand on veut, on peut. Alors il n’y a pas de raisons qu’il n’y arrive pas.
Tu écoutes ce qu’il te dit. C’est vrai que tu pourrais juste partir en week-end, ou du moins sur tes jours de repos. C’est pas pareil, mais ce serait déjà ça. Ça te permettrai de respirer, comme avant. « Ce serait toujours ça. » Tu hausses les épaules. Avant, le fait de déménager, de ne pas savoir où dormir, ça te donnait l’impression de vivre. Maintenant, t’as ton petit confort. Des fois, tu te dis que ce n’est pas si mal, finalement. Plutôt que de zoner dans des coins louches. Mais d’autres fois, t’as du mal à respirer. Tu te reconnais pas dans cette vie rangée, trop rangée. « Je pourrais partir sur mes jours de congés. Faut que je vois ça. Je suis pas prête à partir trop longtemps. » T’as trop de monde ici qui te manquerait et Thomas en fait partie. Et surtout, t’as pas les moyens de partir trop longtemps, trop loin. Avant, l’argent tu t’en fichais, tu volais pour vivre, et t’avais rien à payer. Maintenant, tu voles peut-être toujours, mais c’est différent. Tu reviens à votre conversation lorsqu’il évoque les lumières qui commencent à se rallumer à l’extérieur. Tu tournes la tête et, effectivement, les lumières vacillent. « Parfait, ça veut sans doute dire que le chauffage reviendra bientôt aussi. » ça c’est une bonne nouvelle surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   Lun 26 Mar - 11:20

« - Mais oui ça va aller. » Pourquoi est-ce que ça n’irait pas après tout ? Il a tout pour réussir. Du moins, il en a envie donc c’est déjà une bonne chose. Il pourra continuer d’être ambulancier le weekend pour gagner de l’argent et ça sera parfait ainsi. Il a peur sans avoir peur. Comme tout le monde, il a peur d’entreprendre de nouvelles choses, c’est humain, il n’est pas si différent après tout. Après il devra faire son choix, entre rester à l’hôpital ou bien continuer d’être sur les routes, avec de l’expérience en plus puisqu’il pourra agir bien plus efficacement auprès des victimes. Il ne sait pas encore, il a des années avant de prendre sa décision. Quoi qu’il en soit, il sera dans l’hôpital pour ses stages, il est dans son milieu. A moins qu’on le fasse aller dans un endroit qu’il ne connait pas juste pour être certain que ça ne prête pas à confusion ? Non, il n’espère pas cette option, il est trop bien là où il est.

A chaque problème sa solution. Blue souhaite voyager, mais elle est en quelque sorte coincée ici. Ce qui est bête, mais il y a une solution, elle doit faire en sorte de prendre du temps pendant ses jours de congés. Elle semble d’accord avec l’idée. Il adresse un sourire à la jeune femme rapidement. « - En voilà une bonne chose. » Lui aussi aime voyager, mais il n’a jamais été comme Blue. A errer d’un endroit à l’autre sans se poser quelque part. Et puis, il se dit voyageur mais au fond, il n’a jamais été qu’à New-York, ville de son enfance, ville qui lui manque quand il n’y est pas. Il aurait aimé le retrouver, lui, son premier amour. Mais c’est impossible. New-York est beaucoup trop grande. Il est sans doute occupé ailleurs. Avec quelqu’un d’autre. Et c’est tant mieux pour lui.

La situation change, les lumières reviennent petit à petit. Difficilement mais ils font leur job et c’est le mieux. « - Exactement. On est sauvé. » Il se mit à rire. Il n’avait pas spécialement peur de toute façon. Ils seraient sortis d’ici à un moment ou un autre. « - D’ici quelques mois, ça devrait être beaucoup mieux. Sans neige, sans froid. Vivement le printemps. » Il se réjouit de cette saison, du beau temps. Il a envie de longues balades à moto. Seul ou accompagner. Qu’importe, l’aventure c’est le plus important pour lui. Posant les yeux sur la table, il reprit peu de temps après. « - Au moins, on aura réussi à manger notre plat. C’était très bon d’ailleurs. Je ne sais pas ce que tu en penses ? » Positif, il doit redevenir cet homme souriant et positif. L’avenir sera meilleur vu sous cet angle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Disaster queen



in haven hills since : 21/01/2018
messages : 610
faceclaim : peltz
multinicks : elynn
nickname : alex
credits : ranochja (av), BALACLAVA (others)
uptown funk : célibataire
picture of you :
Run this town : 1825

take me to church
relationships:
available?:

MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   Sam 31 Mar - 21:20

Tu hoches la tête. Tu y crois, tu crois en lui. Il a juste à se faire confiance et tout se passera pour le mieux. Mais c’est parfois difficile de tout lâcher comme ça, d’abandonner quelque chose pour tout recommencer. Il faut une sacrée dose de courage que toi t’as pas. Tu le reconnais aisément. La seule chose pour laquelle t’es douée c’est arnaquer les gens et fuir. Bon, c’est déjà ça, il faut le reconnaître, c’est pas donné à tout le monde. Mais fuir, ça t’a permis de voyager, et c’est ce que tu aimes par-dessus tout. Découvrir de nouvelles villes, de nouvelles personnes. C’est un peu ce qui te fait vibrer. L’excitation de l’inconnu, de ne pas savoir où on va dormir le soir-même, ce que l’on va manger. Ça fait bien trop longtemps que t’as pas vécu tout ça. Mais Thomas a raison, si tu en as réellement envie, tu peux le faire. Rien ne t’en empêche. « Un jour, si on en a l’occasion, je pourrais te montrer les endroits que je préfère dans le pays. » T’y repenses. T’en as visité des endroits. T’es restée plus ou moins longtemps dans chacun d’entre eux, mais tu as tes favoris, forcément. La Floride, par exemple. T’y es allée quand t’étais encore qu’une gamine. Tu t’en souviens comme si c’était hier, le soleil, la chaleur, les gens. Tout était parfait. Ça s’est dégradé, certes, mais en soi c’est l’un des plus beaux endroits que tu as visité dans ta vie. C’est le genre d’endroit que t’aimerai montrer à Thomas. Parce que c’est une personne importante dans ta vie, alors tu veux lui faire découvrir cette partie de toi. Cette partie que t’as pas pu lui faire découvrir quand vous étiez ensemble.
Tu portes ton regard vers l’extérieur et souris. La soirée n’était clairement pas gagnée d’avance. Vous en avez vécu des péripéties, tous les deux. De l’échec de votre histoire à ce soir. Mais finalement, tout est bien qui finit bien. Du moins avec Thomas, parce que c’est pas toujours le cas dans ta vie personnelle. Tu penses au printemps. T’as hâte que les beaux jours arrivent, c’est clair. « Oh oui. On se pèle tellement en ce moment qu’il me tarde qu’on soit enfin au printemps ! » Parce que c’est pas toujours simple d’aller courir l’hiver, toi tu préfères les matins de printemps, un peu frais mais où le soleil est quand même là, qu’il reflète sur ta peau. Parce que courir en hiver, c’est prendre le risque de chuter sur une plaque de verglas, entre autres.
Tu portes ton regard sur ton compagnon. Il a raison, ce restaurant est vraiment super et ça se remarque à vos assiettes qui sont presque vides. « Oui, on aura fait une bonne découverte malgré tout ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   Lun 16 Avr - 12:11

Les yeux sur la jeune femme, il finit par sourire. « - Avec plaisir j’adore découvrir de nouvelles choses tout en voyageant. » Ce n’est pas une nouveauté, même s’il ne l’a pas vraiment fait. New-York n’est pas une nouveauté pour lui, et pourtant il adore cette ville. Des fois, il se dit qu’il y retournerait bien, pour y vivre. Quitter Haven Hills pour quelque chose de mieux. Il y a également des écoles là de toute façon. Mais bon, c’est compliqué, encore plus maintenant. Il se laisse encore du temps, pour choisir une solution ou une autre. Il profite de ses mères en tout cas. C’est tout ce qui compte. Mais suivre Blue le temps d’un petit séjour, ça ne le dérange pas. Elle est géniale cette femme, c’est une amie réelle et sincère, il n’y en a pas beaucoup des comme elle. Il réfléchit un petit peu, poursuivant la conversation finalement. « - Ca arrivera plus vite qu’on ne le pense. » Car le temps file tellement vite, et on ne s’en rend pas compte. Horrible ou pas, ça dépend du point de vue de toute façon. Il y a des fois, il aimerait juste que ça cesse d’avancer. Mais il n’est personne pour le décider. Il maintient les yeux vers elle, puis regarde autour de lui. Les esprits se calment, mais les gens partent petit à petit. Après tout, ils n’ont pas tellement envie de rester dans ce cadre après la panne, il le comprend parfaitement. « - Bien sûr. Puis au moins, on n’oubliera pas. » Généralement ce sont des choses qui restent quand il se passe un évènement comme celui-là. A voir dans plusieurs années. Il continue de boire son verre, terminant celui-ci. « - Je ne sais pas si tu souhaites un dessert ou quelque chose ? » Il regarde leur table, puis remonte rapidement son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Disaster queen



in haven hills since : 21/01/2018
messages : 610
faceclaim : peltz
multinicks : elynn
nickname : alex
credits : ranochja (av), BALACLAVA (others)
uptown funk : célibataire
picture of you :
Run this town : 1825

take me to church
relationships:
available?:

MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   Ven 27 Avr - 14:46

Tu hoches la tête. C’est toujours bien de découvrir de nouvelles choses, ça permet d’ouvrir son esprit, d’être plus tolérant. Quoique tu ne sois pas tolérante sur énormément de choses en fin de compte. Mais voyager ça t’a permis de devenir indépendante, d’en apprendre plus sur toi-même. Même si on ne peut pas considérer que le fait de fuir à travers les États-Unis soit réellement un voyage, tu as essayé d’en profiter comme tel un maximum. Et même si tu n’allais pas dans des hôtels cinq étoile ou que tu ne profitais pas de la plage, c’était toujours mieux que rien.
« Oh oui. Ça passe trop vite. j’ai l’impression que j’aurai trente ans demain et que je n’aurai pas vu ma vie passer. » ça te fou les jetons. T’as que vingt-cinq ans et tu penses déjà à quand tu atteindras la trentaine. Toi t’es ce genre de personne qui a peur de prendre de l’âge. Parce que quand tu étais jeune, tu pensais que tu serais mariée à vingt-cinq ans, mère à vingt-sept. Et clairement, c’est mal barré pour le moment. Mais tu sais parfaitement que cette vie de rêve que tu as toujours imaginé, dont tu as toujours rêvé, ce n’est pas près de t’arriver. Il ne faut pas se faire d’illusions et arrêter de rêver à un moment donner. Même si ça te désole de te dire ça, tu t’y fais au fur et à mesure. Tu te dis que tout arrivera bien un jour. « Ouais… j’ai vraiment l’impression que je suis arrivée hier à Haven Hills. » Tu hausses les épaules. Le temps passe trop vite, tu l’as toujours su.
« ça c’est certain. Ça fait un bon souvenir à raconter au moins ! » C’est le genre d’anecdotes à laquelle on repense, des années plus tard. Parce que t’espère bien que Thomas restera ton ami dans quelques années encore. Bien sûr, t’as conscience que les aléas de la vie font que c’est parfois impossible, mais t’as envie d’y croire. De croire au fait que, dans dix, voire quinze ans, vous vous retrouverez pour boire un verre, à parler des dernières conneries de vos gamins respectifs, à évoquer votre ancienne relation en pensant à votre conjoint actuel… Tu reportes ton attention sur lui et hausses les épaules. « Pourquoi pas, quitte à passer la soirée ici, autant se prendre un dessert. » T’es du genre gourmande, c’est vrai. Et puis tu vois bien que les gens commencent à s’en aller, ça n’en sera que plus calme et agréable pour vous.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   Aujourd'hui à 10:33

Thomas se mit à rire avant de répliquer. « - Ne m’en parle pas. J’y suis dans même pas un an, à la trentaine. » Dit-il avant de faire une grimace. Il n’y pense pas toujours, mais c’est bien vrai. Au moment de ce dîner, il ne se doute pas encore qu’il a un enfant, qui est déjà adolescent. Il ne sait rien de ça. Donc ce qui lui vient en tête, c’est juste qu’il n’a rien accompli, côté personnel dans sa vie. Et il est vrai que ça l’attriste un peu. Mais il ne s’arrête pas sur ça. Il a encore quelques années à venir. Même si après 40 ans, il ne voudra plus avoir d’enfant. Surtout pour celui-ci. C’est son point de vue. Même si on voit de plus en plus de parents plus âgés. Blue a encore un peu de temps, mais c’est normal d’y penser aussi. On peut s’imaginer l’avenir, mais on ne peut pas être certain que ça soit réellement ça qui arrivera.

Il approuve juste, suite à ses mots. Un bon souvenir oui. S’ils sont encore en contacte dans quelques années, c’est toujours mieux. Mais il ne sait pas encore ce qu’il fera plus tard. Ni même s’il va rester vivre ici à Haven Hills. Il a toujours voulu retourner à New-York. Mais maintenant qu’il a un boulot, qu’il est posé, il hésite toujours. Mais c’est une toute autre histoire de toute manière. « - Va pour le dessert alors. » Il hausse les épaules. Il ne va pas dire non. Sinon il ne l’aurait pas proposé. Il regarde autour de lui, donnant la carte à la blonde pour qu’elle aille le temps de choisir ce qu’elle souhaite. Mais il fait quand même signe au premier serveur qu’il croise, histoire de pas attendre non plus trop longtemps. Il arrive dans quelques minutes, une fois qu’il aura terminé de débarrasser la table à coter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: valentine's day (thomas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
valentine's day (thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: North Side :: Restaurants-
Sauter vers: