AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mar 20 Fév - 14:16

Thomas pose les yeux sur Merlin, le fixant durant quelques minutes. Il se mord doucement la lèvre. Il se demande s’il voit quelqu’un, un spécialiste, un psychologue. Mais il ne préfère pas lui demander. Il le prendrait sans doute mal. Il n’a pas envie de le contrarier, encore moins en ce moment, ça n’est pas une très bonne idée. Il respire doucement, approchant de Merlin. Il passe ses bras autour de lui en douceur. « - Ce n’est pas de ta faute. » Dit-il calmement. Qu’est-ce qu’il aurait pu faire ? Si ce n’est se faire tuer également ? Ca devait arriver ainsi. Et personne n’aurait rien pu y faire de toute façon. « - C’est à la police de régler tout ça. De trouver la personne qui a fait du mal à tes parents. Tous se paye un jour tu sais. » Dit-il en haussant les épaules. Il ne sait pas ce qu’il s’est passé réellement et il ne peut pas le savoir non plus. Ce n’est plus de son domaine. Mais il est vraiment triste pour Merlin. Il est si jeune. Il a encore des années à vivre, des choses à vivre. Heureuses et biens. « - Quels monstres ? » Il ne comprend pas de quoi il parle en disant ça. Les monstres ? Est-ce qu’il parle du ou des tueurs ou d’autres choses ? Il laisse les yeux sur le visage du plus jeune, durant quelques minutes. « - Dis pas des choses comme ça. Si tu es libre, c’est que tu es un minimum protégé. Il doit y avoir des gens autour de toi qui sont là pour te venir en aide. » Il est une victime de plus au final. Il devrait être sous surveillance quand même. La justice doit faire son travail correctement. Sinon ça ne sert pas à grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Sam 24 Fév - 4:58

Malgré le fait qu'il soit avec un inconnu, Merlin se sentait rassuré. Parce qu'au final, l'inconnu n'était pas si inconnu que ça. Et même s'ils parlaient de choses que Merlin aurait aimé oublié, il ne le jugeait pas non plus. Et d'un côté, ça le rassurait. Merlin se sentait énormément coupable de la mort de ses parents, et même si tout le monde le savait innocent, c'était de sa faute. Lorsque l'homme posa son bras autour de lui, Merlin ne put s'empêcher de sursauter. "Je suis sûr que mon frère pense le contraire..." . Encore une fois, Merlin venait à parler d'Elliot. Elliot qui le croyait innocent mais qui l'avait cru coupable avant, et il n'était jamais venu le voir. Merlin sentit les larmes lui monter aux yeux et il tenta de les contenir. "La police, elle fera rien, parce qu'elle a moi en coupable... même si le procès dit le contraire, je suis coupable de tout...Ils m'ont fait peur... Ils n'ont pas arrêté de répéter que j'étais coupable, que j'avais tué mes parents et que si j'avouais pas, je finirais condamné à mort.... alors j'ai parlé... j'ai dit oui à tout.... je ne savais même pas ce qu'on me disait..." C'était la première fois qu'il s'exprimait sur son arrestation, quatre ans auparavant. Même à Dylan, il n'avait rien dit. "Les monstres... ils viennent la nuit... ils attendent que tout le monde dort et ils agissent... ils me veulent moi, m'emmener pour toujours... ". Merlin croisa son regard et il murmura alors: "Non... en me libérant, je sais que ça signifie la fin pour moi... J'ai juste quelques moments pour tenter de me faire sentir normal après je rejoindrais le noir pour toujours. Mais je n'ai plus peur... de toute façon, qui se souciera de savoir où je serais... personne... ma soeur et mon frère ont leur propre vie, ils ne peuvent pas toujours me sauver...."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Dim 25 Fév - 11:21

Thomas n’avait pas l’intention de faire peur à Merlin. Ce n’était qu’un geste amical, rassurant. Cependant, il comprend qu’il n’est peut-être pas habitué au contact, alors il n’insiste pas. Il reste à ses côtés, mais il n’aime pas le voir pleurer de la sorte. Il a envie de le prendre dans ses bras, de le rassurer encore plus, mais il évite de le faire. Merlin pense que le monde est contre lui. Que ses proches font semblant auprès de lui. Il a les pensées tellement négatives, que ça en devient difficile de lui faire voir le contraire. « - Tu ne fais pas confiance à tes proches. Pourquoi tu doutes tant de l’amour qu’ils peuvent avoir envers toi ? Personne n’est parfait, tu sais. » L’image de Merlin a été ternie par la mort de ses parents, cette condamnation à tort. Ses proches ont sans doute pu croire en sa culpabilité, mais ils sont humains. Ils ne pouvaient pas savoir. « - La police n’a pas toujours des méthodes délicates. Certains sont plus mesquins que d’autres aussi. Mais ils ont pour métier de protégé n’importe quel citoyen. S’il ne respecte pas ce pourquoi ils sont engagés, ils n’ont pas lieu d’être. » Il n’a pas un rapport positif avec la police. Eux ont les souvenirs de ses soirées derrière les barreaux. Lui n’en a aucun. Ils ont donc leur manière de voir les choses. Mais c’est ainsi, une fois de plus, on ne peut pas empêcher la population d’avoir sa propre manière de pensée. Les monstres sont les personnes qui ont tués ses parents ? Thomas comprend ceci en tout cas. Ils sont venus durant la nuit, ils ont pris la vie de ces personnes. « - Avoir leur propre vie ne veut pas dire qu’ils ne se soucient pas de toi. Je me soucis de toi également. Je préfère vraiment que tu restes en vie. Tu n’as que 18 ans. La vie est noire maintenant, mais ça ne veut pas dire qu’elle le sera toujours. Je ne suis pas psychologue, je ne peux pas vraiment t’aider plus que ça pour ce que tu ressens à l’intérieur, mais je suis là pour toi, si tu as besoin de moi. » Son regard se porte à nouveau sur le plus jeune. Il aimerait beaucoup qu’il ait confiance, et qu’il croit ce qu’il vient tout juste de lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Sam 3 Mar - 10:24

Merlin était complètement perdu, apeuré entre le fait que tout allait s'écrouler autour de lui et le fait qu'il pouvait aller de l'avant, essayer de tourner la page. Mais non, il savait qu'il ne pourrait pas tourner la page tout de suite, tant qu'une épée de Damoclès se trouvait sur sa tête. Il allait devoir régler son problème avant. Mais pour cela, il faudrait qu'il parle à son frère et à sa soeur. Il savait qu'il n'avait pas le droit de parler. Lorsqu'il avait tenter de parler, il s'était retrouvé en prison. Merlin frissonna un peu et il reporta son attention sur l'homme à côté de lui.

"Ils vont me faire parler et si je parle... je sais comment ça va finir. Et puis Elliot m'a abandonné au moment où j'avais le plus besoin de lui... Et je suis sûr que Dylan a envie de vivre sa propre vie plutôt que de toujours s'occuper de moi..."

Merlin ressentit de nouveau sa culpabilité. Il empêchait son frère et sa soeur de vivre leurs vies. A cause de lui. Puis ils se mirent à parler de la police et Merlin se renfrogna un peu.

"S'ils m'avaient pas fait peur, peut être que je n'aurais pas vécu tout ça... vous savez pas ce que c'est qu'à 14 ans, croire qu'on va finir condamné à mort pour quelque chose qu'on a pas fait..."

Merlin se sentait parfois, voire même souvent en colère contre lui-même. Il n'avait été qu'un lâche d'avoir autant peur comme ça. Et même si à 18 ans, il ne voulait plus être traité comme un bébé, il agissait comme tel avec son frère principalement. En réalité, Merlin voulait attirer l'attention d'Elliot pour retrouver leur complicité d'avant et ce n'était pas gagné. Soudain, les mots de son interlocuteur l'interpellèrent et il répondit:

"Moi aussi je veux rester en vie mais je sais que je n'ai pas le choix... Je sais très bien comment ça va se finir.. On me l'a promis quand j'étais petit... Je vivrais jusqu'à 18 ans et après ... après je vais mourir parce que je peux parler et je n'ai pas le droit... Je devrais avoir peur mais je n'ai plus peur... J'ai pas besoin de psy. Je vois comment les gens me voient et je me dis que mort, je serais plus en paix que vivant. Les morts ne jugent pas eux..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mar 6 Mar - 13:40

Thomas fronce les sourcils. « - Pourquoi ? » Demanda-t-il directement. « - Est-ce que tu as des choses à dire qui pourrait t’attirer des ennuis ? Car comme tu l’as dit, la première fois, tu t’es accusé parque tu avais peur. Et non pas parce que tu étais coupable. » A l’époque, il n’avait que 14 ans, il était encore jeune. Il a quelques années en plus maintenant. Probablement qu’il ne dira pas les mêmes choses. La justice a décidé, il n’est pas coupable. Alors pourquoi est-ce qu’elle viendrait le remettre derrière les barreaux. « - Ce n’est pas facile, mais je pense que tu devrais essayer de ne plus regarder vers le passé. » Après il lui dit ça, mais probablement qu’il n’en serait pas capable. Il remuerait ciel et terre pour savoir qui aurait fait du mal à ses parents. Et il ne se serait pas arrêté un seul instant avant d’avoir enfin sa réponse. Mais ça n’est pas une vie. Et encore moins de vivre dans la peur comme le brun le fait actuellement. Il semble tellement fragile. Même s’il tombait nez-à-nez avec un monstre comme il le dit, probablement qu’il ne pourrait rien y faire. « - Non c’est vrai, je ne sais pas. » Il n’a jamais été dans le cas. Il ne peut donc pas savoir. Il imagine juste. « - Est-ce que tu as pensé à te retourner contre les personnes qui t’ont condamné ? Il y a toujours des réparations pour des condamnations à tort. » Merlin n’est pas seul en plus de ça. Il a de la famille. Certes, comme il lui a dit son frère l’a abandonné, mais il est revenu dans sa vie. Probablement qu’il avait ses raison. Il secoue calmement la tête. « - On a toujours le choix. Le tient est de ne pas baisser les bras. D’accepter les autres, d’accepter qu’ils prennent soin de toi. Je pense que tu te fais plus de mal à toi-même qu’autre chose tu sais. Il faut que tu vois les choses plus positivement. » Il grimace, tout en laissant le regard en sa direction. Positivement, c’est le bon mot. C’est loin d’être le cas cependant. Vraiment loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mer 7 Mar - 14:54

Merlin ne voulait plus répondre. Même s'il avait gentil, il voulait le faire parler et Merlin se mit à se méfier. Et soudain, il avait encore peur de prendre cet homme pour celui qui lui avait fait peur quand il était petit. Il avait vraiment l'impression de devenir parano. Et ce n'était pas bon. Rien n'était bon pour lui. Il semblait s'enfoncer un peu plus chaque jour. D'autant plus, qu'il était sûr que tout le monde le détestait désormais, il était le garçon à abattre. Celui qui devait en finir avec la vie. A cette pensée, le jeune garçon se mit à frissonner. Ce n'était plus tenable, il était à bout.

"Je veux bien ne plus penser au passé mais celui me rattrape tous les jours...." Son ton était un peu plus sec, comme s'il était sur la défensive. Merlin avait peur. Merlin était traqué. Merlin était une proie de chasseurs, postés aux quatre coins du parc. Et Merlin se posait beaucoup de questions sur cet homme. Pourquoi voulait-il soudainement tout savoir de lui alors que Merlin ne savait pas grand chose?

"Qui me dit que vous faites pas parti de ces gens qui tentent de savoir comment je vais pour ne pas m'enfoncer après sur Internet et me pousser à en finir avec la vie... Qui me dit que tout ce que je viens de vous dire ça va pas se retourner contre moi? Vous savez ce que je lis tous les jours? Collins ferait mieux de se jeter du haut de la falaise, il ferait mieux d'en finir pour libérer cette ville d'un poids... A force je vais finir par le faire... Parce qu'il y a plus rien qui me retiens ici... Plus personne ni rien... Le passé aura ma peau... le présent s'est échappé... Quant au futur.... Ce futur n'a jamais existé, il a été emprisonné quand j'avais 14 ans et il a été condamné à mort... "

Merlin baissait les bras. Il ne voulait plus avancer. Il se résignait à voir une dernière fois la cruauté du monde avant d'y mettre fin pour toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Jeu 8 Mar - 15:34

L’ambulancier fronce les sourcils puis observe le visage du jeune homme. Il est tellement torturé de l’intérieur. C’est horrible. Qu’est-ce qu’il faudrait pour qu’il se réveille et qu’il cesse de voir la vie du mauvais côté. On dirait qu’il vit dans un cauchemar sans fin. C’est à lui d’y mettre un terme. Personne ne saura le faire à sa place. Il a peur du monde extérieur, des personnes qui l’entourent. Il ne voit pas ceux qui sont là pour lui rendre la vie un peu meilleure. « - Honnêtement, je ne suis pas quelqu’un qui enfonce les gens. Je préfère leur venir en aide. Et je ne suis pas fan d’internet, je n’ai pas d’ordinateur chez moi. Et j’utilise ceux du lycée uniquement pour les travaux que je dois faire. En gros, ça ne m’intéresse pas vraiment tous ces réseaux sociaux. Et tu devrais peut-être penser à faire de même. Car visiblement ça ne t’apporte rien de positif. » Dit-il en haussant un sourcil. D’ailleurs ça apporte du positif à personne. Ca n’attire que des ennuis. Combien de couple se sont séparés à cause de la naissance de Facebook ? Tellement… Les gens se mêlent de tous. Et surtout de ce qui ne les regarde pas. Il a vraiment tout ça en horreur. « - Les messages que tu reçois, ça s’appelle du harcèlement. Et encore une fois, tu devrais en parler un peu plus aux autorités. Ils ne font pas rien. Les bons policiers ne se tournent pas les pouces. Contrairement à ce que tu en penses. » Il n’est pas d’accords avec Merlin sur sa vision des choses. Après tout, ils ne font que leur boulot. Et certes, ils y ont été fort il y a quelques années. Mais qui n’aurait pas cru Merlin coupable après l’avoir retrouver couvert de sang au beau milieu de la chambre ? C’est délicat comme affaire. « - Je ne suis qu’un ancien toxicoman qui s’inquiète d’un jeune homme qui semble perdu et torturer rien de plus. J’ai aussi perdu 3 ans de ma vie, de mes 14 ans, à mes 18 ans. Mais je me suis battu, malgré le fait d’avoir perdu la confiance de mes proches. Et les autres, ceux qui me veulent du mal. Je les emmerdes. » Dit-il clairement en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mar 13 Mar - 8:16

Merlin avait été un peu trop sur la défensive, encore une fois, il avait cru qu'on lui voulait du mal. Encore une fois, il accusait les gens sans rien chercher comme preuve. Il avait peur, il était comme un animal qu'on voulait piéger. Et Merlin culpabilisait. Peut être qu'on allait finir par croire qu'il était fou ou dangereux. Il se replia sur lui même et il dit:

"Pardon... excusez moi... j'ai cru... "

Pourquoi s'excuser alors que Merlin avait eu un comportement vraiment désagréable. Les réseaux sociaux n'arrangeaient rien. Et en plus, il était sûr qu'il était en train de sombrer, à devenir parano en voyant tout le monde le juger du regard. Il n'osa même plus le regarder et il dit:

"J'en ai parlé à mon tuteur...J'ai failli en finir à cause de ça... J'en peux plus de tous ces messages de haine que ce soit sur Internet ou au lycée.... Je sais qu'on veut pas de moi ici... Je sais plein de chose... "

Mais il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait. C'était peut être ça son problème. Merlin était dans le flou total et il n'avait pas l'impression qu'il arriverait à s'en sortir. Il leva enfin son regard et il dit:

"Vous avez de la chance, vous avez réussi à vous en sortir.. moi je n'aurais jamais cette chance... Les gens sont méchants ici... ils pensent tout savoir, ils pensent que leur petite vie est tellement parfaite... mais ils ne savent rien... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 320
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mer 14 Mar - 14:29

« - Il n’y a pas de soucis. » Thomas secoue doucement la tête. Il ne va pas s’en prendre à lui sous peine qu’il n’a pas confiance. Il ne le connaît pas. Lui-même serait méfiant dans ce genre de situation. Mais Merlin, semble être dans l’excès. Ce n’est pas de sa faute sans doute. La faute vient de son vécu, de son histoire. Il ressemble plus à un petit garçon, qu’il faut protéger à tout prix, qu’un jeune adulte près à prendre son envol. Il n’est pas prêt pour la vie. La vie est difficile. Encore plus dans son cas. Il ne semble pas trouver la force de se battre contre ça d’ailleurs. Ce qui est bien dommage. Il ne mérite pas de mourir. Il ne devrait même pas penser à une option comme celle-là. « - Bien sûr que si, on veut de toi. Les gens qui t’aiment et qui te connaissent veulent de toi. Cesse de te soucier de l’opinion des gens qui ne te connaissent pas. Ils jugent selon les médiats. Et non selon la vérité. Ils sont juste ignorants. Ce sont des pigeons de la société. » Il y en a beaucoup d’ailleurs. On est tous un jour ou l’autre tomber dans le panneau. On a tous été idiot au moins une fois dans sa vie, à croire en des choses qui ne sont pas vraies. Il se mord la lèvre doucement, puis reprend. « - Je pense que tu devrais te faire aider Merlin. Mais quelque chose de sérieux. Peut-être aller dans un endroit qui te couperait du monde quelques instants. Ou des gens t’aideraient à voir plus claire. A ne pas t’auto détruire. Te faire revenir à la réalité peut-être.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Ven 16 Mar - 11:47

Merlin était plus calme, un peu plus perdu dans ses pensées. Il aurait tellement aimé avoir une autre vie mais aujourd'hui tout lui semblait impossible. Il n'y arriverait jamais. Il ne serait jamais comme les autres. On semblait lui parler au loin, et c'est d'une voix fatiguée que Merlin répondit: " De toute façon, ils ont gagné... je vais arrêter le lycée... je vais tout arrêter et je resterais là où personne ne viendra me chercher... " Merlin pensait souvent à fuir, à fuguer. Et à ne plus jamais être retrouvé. Mais généralement ce qui le stoppait dans ses projets, c'était le chagrin qu'il pourrait causer à sa soeur et le noir qui pourrait le rattraper malgré tout. Et ça, Merlin ne s'en remettrait jamais. Puis soudain, l'homme lui parla de se faire aider, ce qui sortit Merlin de ses pensées. La colère l'habitait de nouveau. Il le prenait donc pour un fou? Comme tout le monde dans cette ville. Il se leva du banc et il lança, furieux: " Alors vous aussi, vous croyez que je suis fou? Vous pensez que j'ai besoin de me faire enfermer? Non j'ai pas besoin de tout ça! Je veux juste retrouver une vie normale... Mais cette vie là je l'aurais jamais! Et vous savez pourquoi? Parce que les trois quarts de cette ville, parle sur mon dos, à chaque fois que je vais quelque part! Et y aussi les regards... y a plein de choses... Mon propre frère me prend pour un criminel... Et ma soeur ne peut pas vivre sa vie à cause de moi! La seule aide dont j'ai besoin c'est quelqu'un arrête tout ça! C'est tout ce que je demande!" Les larmes avaient envahi les yeux couleur océan de Merlin et ce fut un océan de larmes qui coulèrent le long de ses joues. Merlin était à bout. Il s'effondrait petit à petit, tel un château de cartes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: South Side :: Haven parc-
Sauter vers: