AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Ven 2 Fév - 16:01


La liberté, à quelle prix ?
Merlin & Thomas

Quand on exerce le métier d’ambulancier, il est parfois difficile d’avoir une réelle journée de repos, puisqu’il faut sans cesse être disponible en cas de grosse intervention et manque d’homme sur le terrain. Mais cette journée semble être calme. C’est l’occasion pour Thomas d’en profiter. Mais il en a décidé autrement, comme toujours. Impossible pour lui d’être chez lui à ne rien faire. Il a besoin de bouger, il a besoin de voir du monde et d’occuper son temps du mieux qu’il le peut. Ce n’est pas si difficile en sachant qu’il a cours au soir et qu’il doit être prêt pour ça. Il a d’ailleurs des exercices à faire, il serait préférable que ça soit terminer avant qu’il soit l’heure de faire les corrections. Pour se donner l’envie et le courage de le faire, il décide de se rendre au lycée. Il déteste le faire habituellement, puisqu’à 29 ans, ça n’est pas sa place, mais c’est là que les cours se donnent le soir et il y a une magnifique salle avec des ordinateurs qui peuvent être d’une grande aide. Bipper en poche, tenue correcte sur lui, il quitte enfin son appartement, rejoignant la moto qu’il gare toujours derrière, puisqu’elle est visible depuis sa fenêtre. Un klaxon en passant devant chez Solal comme il le fait habituellement avant de quitter East Side pour South Side.

Le voilà enfin sur place, et il n’échappe pas aux regards des élèves qui se trouvent sur le devant et qui doivent le trouver bizarre. Il hausse les épaules, affichant un sourire sur les lèvres et poursuit son chemin entrant dans le bâtiment. Il est habitué maintenant, mais la première fois où il est revenu ici, ça lui a fait bizarre. Ses professeurs n’avaient pas un bon souvenir de son passage lorsqu’il avait 14 ans. Mais il a su rattraper un peu le coup au final et ça se passe super bien. C’est en allant vers la salle informatique qu’il voit ce jeune homme. Merlin. Un visage qu’il n’a jamais oublié. Puis avec une histoire médiatisée comme la sienne, ça aurait été encore plus difficile. Après hésitation, il a quand même été vers lui et il a insisté sur le fait qu’il ne lui voulait pas de mal. Juste parler un peu. Il lui a donc proposé de sortir et d’aller ailleurs. Dans le parc non loin. Même pas besoin de la moto, ils peuvent s’y rendre à pied. Tant pis pour les devoirs, soit il les fera un peu plus tard, soit il dira qu’il était un peu trop pris par le boulot. En soit ça n’est pas un si gros mensonge que ça. Avec le jeune homme, il s’éloigne du lycée. Il ne dit rien le long du trajet, ne voulant pas déranger Merlin. Puis il préfère attendre.

« - On se pose quelque part ? » Maintenant qu’ils sont arrivés, il peut parler un peu plus librement. Dans le lycée, il passe juste pour un gros pédophile à discuter avec les étudiants. Et ça n’est pas une image qu’il a envie de donner. Il regarde autour de lui, voulant être tranquille, il s’éloigne un peu tout en restant près du chemin. Il laisse à Merlin le choix de l’endroit où il souhaite se rendre essayant de ne pas trop être imposant non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Lun 5 Fév - 10:51

Il y est encore au lycée. Peut être plus pour très longtemps, Merlin ne se voyait aucun avenir. Les autres ne faisaient que le regarder et le juger. Et Merlin se sentait vraiment mal à l'aise. Mais ce n'était pas qu'au lycée. C'était partout. On ne voulait pas lui dans cette ville. Tout le monde le voyait comme celui qui avait tué ses parents. Et c'était pesant à force. Aussi pesant que les monstres qui voulait le récupérer et qui n'agissaient pas. Merlin était prêt pourtant. Il allait rentrer chez lui. Enfin, ce n'était pas vraiment chez lui. C'était chez Seth. Il avait 18 ans pourtant. Il pourrait vivre seul. Ou au moins choisir avec qui il pourrait vivre. Et ce n'était certainement pas avec un inconnu. Même si Seth était compréhensif et qu'il avait les mots pour le rassurer. Ce n'était pas Dylan ou Luke. Ou même Elliot. Il l'avait revu et Merlin lui avait sorti toute sa colère. Et il se sentait coupable. Peut être qu'Elliot le détestait maintenant. Il soupira et il sortit de cours. La journée venait enfin de se terminer pour lui. Et il n'avait encore rien compris au cours de maths.

Soudain quelqu'un s'approcha de lui et l'aborda. Merlin se trouva méfiant. Soit c'était quelqu'un qui voulait le piéger. Soit c'était un fou qui voulait juste être à côté de Merlin le freak. Le monstre, le meurtrier. Peu importe le nom qu'on allait lui donner. Mais l'homme en question était plus vieux que ses camarades de classe et il lui répétait qu'il ne lui voulait pas de mal. Alors peut être que Merlin devait faire un effort et allait vers les autres. Peut être qu'il devait même tenter de se faire accepter par les gens de cette ville. Maintenant, il se savait innocent. Il savait qu'il n'avait rien fait. Non, il n'avait rien fait. Alors il avait suivi l'inconnu, se demandant bien ce qu'il lui voulait. Malgré tout, il avait une once de méfiance.

Ils arrivèrent au parc. Ce parc, Merlin l'adorait au collège. Il adorait y aller avec ses amis. Le passé lui remontait à la figure. Mais pas le mauvais. Juste les bons. L'homme lui demanda s'il voulait se poser à un endroit et Merlin l'emmena sur un des bancs qui étaient toujours libres. Il s'assit et repensa au passé. Sa vie avait été détruite, brisée en mille morceaux. Mais c'était parce que la vie ne voulait pas de lui. Il le savait. Mal à l'aise, l'adolescent lança alors:

"Je peux savoir ce que vous me voulez? Vous êtes un policier chargé de me renvoyer en prison? "

Merlin savait que plusieurs méchants étaient après lui. Ceux qui voulaient l'envoyer en prison et ceux qui voulaient le donner aux monstres. Merlin examinait l'homme du regard. Il n'avait pas l'air de connaître les monstres, lui. Mais peut être qu'il se trompait. Peut être qu'une nouvelle fois, la vie lui faisait comprendre qu'elle ne voulait pas de lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mar 6 Fév - 15:20

Thomas laissant le choix au plus jeune de se poser où il en a envie dans ce parc, il se contente de le suivre. Il avance à ses côtés, jusqu’à ce banc. Il le laisse s’asseoir avant de faire de même. Il se pose tranquillement, regardant devant lui. Un léger rire se fait entendre quand il lui demande s’il est policier. Est-ce qu’il croit vraiment ça ? Il lui a pourtant dit qu’il n’est pas là pour lui faire du mal. En tout cas, il n’a pas de mauvaises intentions et ça ne changera certainement pas. Mais plutôt que de rester sans lui répondre, il bouge la tête négativement. « - Non, je ne suis pas policier. Je suis ambulancier. » Il travail de temps en temps avec la police, dans les cas de grosses affaires, grosses interventions mais rien de plus. Il ne doit pas avoir une belle image chez eux non plus. Heureusement que son casier de mineur n’est plus aujourd’hui. Il ne pourrait même pas travailler là où il est actuellement sans ça. « - Et avant que tu ne le demandes, je ne suis pas là pour te conduire à l’hôpital non plus. » Dit-il pour le rassurer de suite. « - Je suis pas là dans le cadre de mon boulot. En réalité, j’allais au lycée pour faire des recherches pour un devoir. Puis je t’ai vu et je me suis dit que ça serait bien qu’on parle un petit peu ensemble. » Haussant les sourcils, il essaie d’être rassurant envers lui. Il n’a pas envie de lui faire peur ou quoi que ce soit. « - Tu ne t’en rappelle sans doute pas. Mais… Je suis intervenu le jour où on a retrouvé tes parents. » Il ne sait pas trop comment tourner sa phrase, encore maintenant il n’est pas certain que ça soit la bonne chose. Cette intervention a été horrible pour lui, pour Merlin encore plus certainement. Mais il se souvient bien avoir failli tomber dans les pommes. Quand on commence c’est toujours plus difficile. Il a donc dû s’occuper des choses les plus faciles, bien qu’il n’en ait pas vraiment à ce moment-là. « - J’ai essayé par les services sociaux et les collègues de la police. Mais bon, comme je ne suis pas de ta famille, ils ne m’ont pas dit grand-chose. Les médiats en ont dit bien plus qu’eux. » Il soupire doucement. Il n’aime pas trop les journalistes, la presse. Il ne garde jamais les affaires secrètes, surtout celle-ci. Et la médiatisation n’arrange rien habituellement. Au contraire, ça fait du mal aux proches et ça a de lourdes conséquences sur la vie des gens. « - En tout cas, tu suis les cours, c’est bien je trouve. C’est tout de même important. On en a besoin. » Dit-il finalement. Lui regrette de ne pas avoir fait les cours quand il avait l’âge. Il se rattrape maintenant mais c’est quand même un retard et ça n’est pas la même chose non plus. Il a perdu du temps simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mer 7 Fév - 11:18

Merlin écouta l'homme jusqu'au bout. Il n'était pas policier mais ambulancier. Mais il n'était pas là pour lui. Merlin restait méfiant quand même. Et la suite de son explication glaça Merlin. Il était là. D'un coup, les images de cette nuit-là, revinrent. Ses cris, son incapacité à bouger ou à respirer correctement. Tout ce sang qui était sur lui. Et puis, il y avait leurs corps. Et les policiers. Merlin perdit le peu de couleur qu'il avait et il fixa l'homme avec les yeux écarquillés. Qu'est-ce qu'il lui voulait? A part lui rappeler le passé, ce passé que Merlin voulait définitivement oublié. Mais non. Jamais il n'oublierait cette nuit-là. Jamais Merlin n'oublierait qu'il s'était réveillé dans la chambre de ses parents et non la sienne. Le couteau dans la main. Merlin tenta de sortir de ce souvenir horrible, il tenta de se raccrocher au présent, malgré tout. Le jeune garçon fixa l'homme. Il semblait ne pas lui vouloir de mal, vu qu'il l'encourageait pour les cours. Peut être que Merlin avait besoin d'affronter son passé pour avancer. Il répondit enfin:

"Je... j'ai rien fait.... c'était pas moi..." une nouvelle fois les larmes coulèrent le long de ses joues. " Je sais que j'ai dit que c'était moi... mais j'avais peur!"

Comme maintenant. Merlin sentit la peur l'envahir d'un coup. Il fixa l'homme avec crainte. Peut être qu'il allait lui dire qu'il avait vu des choses et que Merlin allait devoir retourner en prison. Il aurait voulu que sa soeur et son frère soient là.

"Je m'en fiche des cours, j'y suis parce que je suis obligé d'y aller mais le lycée est pourri!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Jeu 8 Fév - 13:46

Thomas sait parfaitement que c’est sans doute un mauvais souvenir pour le jeune homme. Ca ne peut pas en être autrement de toute façon. Mais il ne peut pas éviter le sujet s’il veut se présenter. Après tout, il aurait l’air de quoi autrement ? Il a essayé de faire du mieux qu’il pouvait, pour que les mots passent plus facilement. Mais c’est tellement délicat. Beaucoup trop d’ailleurs. Il n’est pas psychologue, il n’est qu’ambulancier. Il est très humain cependant et il essaie toujours de faire du mieux qu’il peut pour que les autres soient bien. Il fronce les sourcils un petit peu. Hésitant il vient poser la main sur l’épaule du jeune homme. « - Qui a dit que c’était toi ? Je te crois ne t’en fait pas. Ne pleure pas. » De toute manière il a été jugé innocent. C’est le principal dans l’histoire. Sans doute que Merlin est victime lui aussi de tout ça simplement. Thomas imagine un peu ce qu’il a pu subir en prison. Lui n’a fait que des soirées au cachot mais c’était déjà le bordel alors la prison même ça doit être encore pire. Il réfléchit un peu écoutant ses mots. « - Pourri ? Pourquoi ? A ton âge je pensais un peu la même chose. Résultat je dois reprendre les cours à 29 ans pour pouvoir faire ce que je veux dans la vie. C’est mieux d’avoir son diplôme de suite tu sais. » Après c’est sa vision des choses maintenant. Il a eu le recul nécessaire pour comprendre qu’il a fait une erreur. Enfin ce n’est pas une leçon de moral qu’il veut faire non plus. Il a le droit de faire ce qu’il veut, en quelque sorte. « - Tu sais, je ne te parle pas pour t’embêter. Je voulais juste savoir comment tu allais. Et prendre des nouvelles de toi. » Il lui adresse un sourire encore une fois. En tout cas pour le moment, ça ne lui semble pas être positif mais peut-être qu’il se trompe au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Sam 10 Fév - 11:47

On allait jamais le laisser tranquille avec toute cette histoire. Et Merlin se laissait faire. On aurait pas dit qu'il avait 18 ans et qu'il pourrait faire face à tout ça. Il était libre et innocenté. Merlin n'y avait pas cru quand on lui avait annoncer ça. Mais si, il était bel et bien innocent du crime de ses parents. Et il réfléchissait. Il avait compris beaucoup de choses même s'il lui avait fallu du temps. Merlin allait être libre pour toujours s'il combattait sa peur du noir. Il pourrait libérer l'enfant prisonnier s'il arrivait à parler sur ce qu'il s'était passé. Même s'il savait que c'était complètement impossible pour le moment. Il lui faudrait du temps. L'homme se mit à lui parler. Il le croyait? Merlin leva la tête et il le regarda d'un air surpris:

"Tout le monde dit que c'est moi... mais j'ai rien fait... Je me suis réveillé, il y avait du sang partout... J'ai hurlé... "

Les mauvais souvenirs remontaient, cette nuit-là en particulier. Merlin avait peur, il frissonnait mais l'homme le croyait. C'était tellement rare. En plus, c'était quelqu'un qui était venu chez lui.

"Dites le à personne mais je vais essayer de retrouver celui qui a fait ça.... et je me vengerais.... "


Il avait dit ça spontanément. Il le pensait. Il avait même une petite idée de qui ça pouvait être mais ça restait son combat. Il allait détruire celui ou celle qui voulait le détruire depuis de nombreuses années. Peut être que ça l'aiderait à être plus fort. L'homme parla alors des cours et il répliqua:

"J'ai pas besoin de diplôme parce que personne ne voudra embaucher un criminel qui a fait 4 ans de prison... "

Ici tout le monde le voyait comme un meurtrier. Il soupira et répondit:

"Je me sens prisonnier. Ils me jugent tous du regard partout où je vais. Et j'ai peur aussi... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Dim 11 Fév - 21:22

Thomas grimace légèrement. Oui, il se souvient parfait du sang qu'il y avait partout. Ca a même retourné son estomac bien assez que pour être mit en dehors de la maison par l'un de ses collègues. « - Qui ne l'aurait pas fait. » Dit-il simplement. Crier... C'est une des premières choses qu'on pense tous à faire. Sans doute qu'il aurait fait la même chose s'il c'était retrouvé avec ses deux mères couvertes de sang à ses côtés. Il en frisonne un petit peu, cessant de suite d'y penser. Il ne veut pas imaginer ce genre de chose. Il les aime bien trop que pour les perdre. « - Il fait laisser les gens croire ce qu'ils veulent. Tant que tu sais la vérité. » Sans doute plus facile à dire qu'à faire. Les gens sont parfois stupides. Mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac. Il y a des gens biens, des gens qui réfléchissent et qui comprennent. Thomas ne changera jamais d'avis là-dessus. Il préfère croire en l'humanité, malgré les horreurs qu'il peut voir parfois dans le cadre de son boulot. « - Je ne le dirai à personne. Mais il faut que tu fasses attention à toi. » Il ne l'encourage pas à faire ce qu'il vient de lui dire. Mais lui faire savoir n'est peut-être pas une bonne idée. Il n'a pas envie de le frustré ou l'énerver pour si peu. Puis avoir une envie de vengeance ça donne un but à certaines personnes. Autant que ça l'aide en quelque sorte. En espérant qu'il n'arrivera jamais à un acte aussi barbare. « - Tu n'es pas un criminel Merlin. Tu as été innocenté. Ca veut dire que tu n'as rien avoir dans cette histoire. Il y a des gens bien tu sais. Et s'ils ne sont pas assez intelligents pour comprendre ta situation. C'est qu'ils n'en valent pas la peine. » Il hausse les épaules finalement. Il faut qu'il positive. Pour le moment il est encore tranquille au lycée. Après ça sera peut-être pire. On se trompe toujours quand on pense que la vie active est meilleure que l'école. C'est une galère. « - Peur de quoi ? Qu'on te fasse du mal ? » Les élèves peuvent être mauvais, surtout au lycée. Ce n'est pas évident d'y vivre pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mer 14 Fév - 10:21

Merlin ne disait rien, il regardait en face de lui, perdu dans ses souvenirs les plus sombres. Ce soir-là, il aurait aimé être mort à la place de ses parents. Il aurait voulu qu'on le tue. Mais ça, il ne le disait pas ou on l'aurait pris pour un fou. L'homme en face de lui semblait vouloir l'aider, il le croyait même. Pour Merlin, ça ne changeait rien, il plongeait encore dans l'horreur. Mais il ne saurait dire ce qui était le plus horrible. Voir la mort et le sang ou alors qu'on était innocenté, voir le jugement dans les yeux des gens. Merlin était sans défense face à tout ça. "J'aurais du me réveiller, avant... j'aurais du hurlé avant et ils seraient encore en vie.... Je sais que mon frère et ma soeur me croient innocent mais c'est de ma faute quand même, je suis coupable...Ils doivent m'en vouloir au fond d'eux... "Il parlait de vérité. Il n'y avait pas de vérité, personne ne la saurait et on continuerait de croire que c'est Merlin qui les avait tué.Malgré son envie de se battre pour s'en sortir, Merlin commençait à sombrer. Il ne se passerait jamais rien de bien pour lui, ici. "Ca m'aidera pas.... Les autres ont besoin d'un coupable et à tout jamais ça sera moi... je trouverais jamais de boulot ici... J'aimerais partir de cette ville mais j'en ai pas le droit... "Mais au moins, il comprenait son envie de vengeance. Il comprenait qu'il devait découvrir la vérité pour avancer. Même s'il ne savait pas quelle vérité il allait découvrir. Peut être que ça l'aiderait à grandir. Mais les paroles de l'homme le poussa à le regarder avec un air surpris. Il disait les mots qu'il voulait entendre de la bouche d'inconnus. Innocent. Il le croyait innocent. Les larmes lui montèrent aux yeux. Il n'y croyait plus. Il ne répondit pas, il n'avait pas de mots pour lui dire merci mais il n'en pensait pas moins. Et soudain, il lui demanda de quoi il avait peur. Et il murmura: "Je sais très bien comment ça va se finir.... Je ne sais pas dans combien de temps,peut être quelques semaines... mais je serais libéré à tout jamais... alors ça me fait peur, un peu... mais qui n'a pas peur de mourir.... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Mer 14 Fév - 11:40

Ce n’est pas une surprise d’entendre les mots de Merlin. Au contraire, il se doute bien que ce genre de pensées le traverse. On appelle ça les étapes du deuil. Il n’a pas encore fait le sien, bien au contraire. Et c’est normal, puisque sa vie n’a pas été de tout repos, il n’a pas eu le temps. « - Je ne pense pas que ça aurait changé quelque chose. Je pense que si les choses arrivent, c’est pour une raison. Et malheureusement, on ne peut rien y faire. Tu n’aurais rien pu faire de plus. » Mais bon ce n’est sans doute pas le moment pour lui d’accepter ça. Ca viendra peut-être. Il l’espère en tout cas, car ça serait dommage qu’il reste coincé à cette étape de sa vie. Il semble tellement… Triste, malheureux même. Ce n’est pas une vie pour quelqu’un. Peu importe le passé. « - Bats-toi Merlin. » Dit-il simplement en faisant une grimace. « - C’est toi qui doit prouver aux autres qui tu es vraiment. » Les autres croient juste ce qu’ils ont vu durant des années. C’est humain de faire ce genre de chose. Mais Merlin se pose aussi en victime et c’est dommage. Mais encore une fois, il n’est peut-être pas prêt pour ça. « - Tu sais… Tu devrais te trouver une raison de battre. Une personne, ou quelque chose qui te poussent à repousser tes limites. On se bat toujours plus facilement pour les autres que pour soi. » C’est d’ailleurs bien con de faire des choses comme ça. Mais on le fait quand même. Il faut s’accrocher à des objectifs, même petit pour avancer. Ca aide, et ça prouve aux autres qu’on est capable de le faire. « - Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Tu ne vas pas mourir Merlin. Ce n’est pas la solution. Pense aux personnes qui t’aiment. Il y en a. Ta famille par exemple. Tu penses qu’ils te croient coupables. Mais peut-être que ça n’est pas le cas. Est-ce que tu leurs à poser la question pour savoir ? » Il fronce les sourcils doucement suite à ses mots. Il n’aime pas ses idées noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dear diary, I'm not the criminal



in haven hills since : 08/01/2018
messages : 433
faceclaim : xavier serrano
multinicks : james, nancy, arlo, cole, alek
nickname : the conjuring.
credits : honeey
uptown funk : Perdu dans un océan de larmes + bisexuel
picture of you :
Run this town : 153

MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    Dim 18 Fév - 9:50

Merlin soupira et il regarda le sol. La culpabilité remontait en lui. Il aurait peut être du rester en prison, finalement. C'était bien lui qui les avait tué. Oui, il avait tout fait de travers. Il aurait du se réveiller avant, même si c'était noir. C'était jamais noir dans sa chambre, il laissait toujours la lumière allumée. Il se souvenait du mal qu'il avait eu à allumer la lumière dans la chambre de ses parents, de sa peur du noir. Il avait hurlé. Hurlé à s'en casser la voix. Merlin sursauta à ce souvenir et il fixa le sol comme s'il allait s'ouvrir pour l'emmener. Les larmes coulèrent silencieusement sur ses joues. "C'est de ma faute... tout ça c'est de ma faute....j'ai mérité tout ça...." Sa voix était blanche, son ton absent. Merlin était ailleurs, apeuré. "J'ai plus envie de me battre... j'ai plus envie de rien...." Son angoisse parlait à sa place. Ses peurs le dominaient largement sans que Merlin ne puisse agir pour les empêcher. Il avait peur. Lorsque l'inconnu lui parla des raisons de se battre, Merlin se mit à penser à son frère et à sa soeur. Mais il n'y avait pas qu'eux. Il y avait Jimmy et Luke. "J'ai peur... " murmura-t-il. "Peur de les décevoir... Et de toute façon, je dois me battre seul face à eux...Ils veulent m'emmener loin de mon frère et de ma soeur... loin des seuls amis que j'ai... Les monstres... ils vont venir... je dois me battre contre eux... mais j'ai l'impression de n'avoir aucune force...Je n'y arriverais pas...". Merlin leva son regard sur lui et il ajouta: " Ca sera eux ou moi... ils n'attendent qu'une chose... ils veulent ma mort... je ne les laisserais pas faire...je le ferais avant... " Merlin parlait plus pour lui-même, pour se convaincre. La peur lui faisait faire et dire n'importe quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Merlin & Thomas ▬ La liberté, à quelle prix ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: South Side :: Haven parc-
Sauter vers: