AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you're a trouble maker | Aretha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 55
faceclaim : Chris Wood
multinicks : Milky-Waay
nickname : //
credits : Bazzart&tumblr
address : South Side
uptown funk : Marié à deux femmes
picture of you :
Run this town : 0

MessageSujet: you're a trouble maker | Aretha   Jeu 3 Mai - 20:06


You're a trouble maker
Aretha & Jared


Deux maisons, deux femmes, deux vies. Une chose était sûre, c’est que sa vie n’était pas tous les jours facile.  *C’est toi qui l’a choisi cette vie mon vieux* Jared se regardais dans le miroir en lâchant un petit soupire. Depuis qu’il est ado, son quotidien se résumait à mentir et ramener de l’argent. Le plus d’argent possible. Tous les moyens étaient bons pour s’enrichir … même se marier avec la fille de son patron uniquement par profit. Cependant, plus le temps avançait, plus il avait du mal à gérer ses deux facettes de sa vie. C’était de plus en plus dur de trouver des excuses originales justifiants ses absences. De plus, il en avait marre de mentir à Aretha. Elle ne méritait pas un tel manque de respect. Elle méritait un bon mari qui saurait la rendre heureuse comme personne. Mais Jared, en pure égoïste, ne pouvait pas se séparer d’elle. Il l’aimait beaucoup trop pour ça. C’était la femme de sa vie et ça il en était persuadé. Son autre femme, il n’en avait que faire ! Sauf qu’elle lui avait permis d’avoir une belle promotion, un bon poste et surtout un bon salaire. (…) Cheveux encore mouillé et vêtu uniquement d’un pantalon de jogging, il sorti de la salle de bain prêt à passer une petite soirée tranquille avec Aretha. Une pizza et un bon film ! Fatigué de sa journée, il n’avait pas eu envie de sortir en ville. « Hey mon bébé … t’as choisi un film ? » Jared déposa un baiser sur le front de sa femme avant de s’installer sur le canapé. Juste au moment où ses fesses touchèrent le coussin, son téléphone se mit à vibrer sur la table du salon. Qui pouvait bien l’appeler à cette heure ? Il avait pourtant dit qu’il voulait être tranquille et il avait expressément ordonné à ses deuxièmes femmes qu’elle ne devait pas l’appeler ce soir en prétextant qu’il avait une soirée d’affaire. Sauf qu’elle semblait ne pas avoir compris puisque c’était elle qui appelait. D’un geste rapide, il prit son téléphone avant qu’Aretha ne voit quoi que ce soit puis il se retira dans une autre pièce pour répondre. « J’t’avais dit de pas m’appeler ce soir ! …. C’est une soirée importante j’te l’ai dit ! ….. Ouais …. J’sais bien, mais c’est le boulot, tu sais bien comment c’est … Je me rattraperais avec un bon resto promis … oui moi aussi …. » .
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 45
faceclaim : melissa benoist
multinicks : anya .
nickname : poca
credits : tumblr & bazzart
address : South Side
uptown funk : mariée à jared
picture of you : uc
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Dim 6 Mai - 20:46


You're a trouble maker
Aretha & Jared


La journée au travail avait été quelque peu mouvementée aujourd’hui. L’absence de certains collègues avait fâché le directeur qui mettait ses nerfs sur moi. Ayant l’habitude de ne jamais me laisser faire, je n’ai pas hésité à lui demander de se calmer. Il n’avait pas à mettre ses nerfs sur les autres. Et pour me détendre avec cette affreuse journée, avec Jared nous avons décidé de passer la soirée devant un film et une bonne pizza. C’était mes moments préférés. Quoi de mieux ? On était tous les deux seul sans personne pour nous gâcher la soirée: soirée parfaite. « j’hésite entre deux films, qu’est ce que tu préfères ? Titanic ou Annabelle? Romance ou horreur ?» lui demandais-je en lui montrant les deux DVD que je tenais dans les mains. Jared sortait de la douche les cheveux encore mouillée et vêtue seulement d’un jogging. Il m’avait manqué, il revenait tout juste d’un voyage d’affaire. Alors qu’il s’installa à mes côtés son téléphone se mît à vibrer sur la table. A peine ai-je eu le temps de regarder l’écran du téléphone, qu’il se précipita pour le prendre, répondre au téléphone et aller parler ailleurs. « Mais qu’est-ce que ... » Il était déjà aller répondre. Si la soirée commençait comme ça je doute qu’elle se finisse bien. «  Super soirée ! » me dis-je a moi même en m’enfonçant dans le canapé les bras croisés. « Je me rattraperai avec un resto promis ». Ces paroles me laissait perplexe. Cette phrase il me l’avait déjà dites. Enfin ce genre de phrase. J’essayais de tendre encore l’oreille mais je n’entendait plus rien. La conversation s’était terminé et Jared revenait s’installer. « qui est-ce qui t’appelle à cette heure-ci ? » lui demandais-je les bras toujours croisée sur mon torse. " Tu sais quoi ? Je veux même pas savoir !" lui disais-je en me levant du canapé, rangeant les DVD et éteignant la télévision. " C'est toujours comme ça, ça sert à rien de faire des choses avec toi ! Va plutôt te rattraper avec ton "resto" " Je commençai à aller un peu trop loin alors que je savais à peine avec qui il était au téléphone. Tel était mon problème. Mon passé m'avait forgé ce caractère qui me permettait de me protéger. D'un côté cela me permettait d'être méfiante et d'éviter qu'on me marche dessus mais d'un autre cela pouvait briser ma vie.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 55
faceclaim : Chris Wood
multinicks : Milky-Waay
nickname : //
credits : Bazzart&tumblr
address : South Side
uptown funk : Marié à deux femmes
picture of you :
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Dim 6 Mai - 22:50


You're a trouble maker
Aretha & Jared



On pourrait ne pas le croire, mais mentir était vraiment tout un art. Non seulement il fallait trouver des excuses qui tiennent la route dans la seconde, mais en plus il fallait le dire de telle façon à ce qu’on y croit. Au poker, les mauvais joueurs sont ceux qui montrent involontairement qu’ils bluffent. Certains clignent des yeux trop de fois, d’autre baissent la tête, d’autre se gratte l’arête du nez,… bref, ils avaient des tics de mensonge. Un bon menteur se devait de ne pas en avoir ! Jared, lui, l’avait bien compris et ce depuis son plus jeune âge. Manipuler les gens étaient devenu sa spécialité et son talent l’aidait à maintenir secrète sa double vie. « Annabelle sans hésitation ! » Entre ses deux femmes, il avait l’impression d’avoir vu Titanic une milliard de fois. Il n’avait vraiment pas envie de le regarder encore aujourd’hui. « Titanic on l’a déjà vu 100 fois ! » . A peine eu-t-il le temps de s’asseoir que son téléphone se mit à vibrer. L’erreur qu’il fit, fut de se précipiter dessus. Il se rendit compte de ce faux pas trop tard. Avec un peu de chance, Aretha n’aura pas trouvé ça suspect et au pire, il trouverait quoi répondre. Sauf qu’il n’avait pas prévu que sa femme entende la fin de sa conversation. L’appel terminé, il rejoignit Aretha « Alors prête à trembler de peur devant la méchante Annabelle ? » Sur ces mots, il se réinstalla confortablement dans le canapé. Evidemment, la soirée aurait été trop belle si Aretha n’avait pas posé de question sur son coup de fil tardif. Il ouvrit la bouche pour répondre, mais elle le coupa en disant ne pas avoir envie de savoir. Tant mieux ! « Pourquoi t’éteins la télé ? on aura du mal à voir le film sur un écran noir … A moins que t’ai prévu autre chose pour moi ce soir » Un sourire en coin et un regard charmeur, Jared avait encore l’espoir que cette soirée se passe bien. Sauf que sa femme en avait décidé autrement. « T’écoutes aux portes maintenant ? » soupire-t-il avant de reprendre « J’ai promis un resto à une collègue parce que j’l’ai laissée seule avec des clients vraiment horribles. T’aurais vu ! Il y avait de quoi péter des plombs à te traiter comme de la merde. Normalement c’est moi qui aurais dû me charger d’eux en réunion, mais j’ai été appelé ailleurs et elle a dû faire affaire avec eux et je lui ai promis de m’excuser avec un resto. Son mari devait venir aussi et j’allais t’en parler demain pour que tu te joignes à nous. En racontant son mensonge, Jared plongea ses yeux dans ceux de sa blonde. « On peut regarder le film maintenant ? gâche pas cette soirée s’il te plaît ! Je me faisais une telle joie de passer un p’tit moment tranquille avec toi après ce voyage d’affaire. Tu m’as manqué …

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 45
faceclaim : melissa benoist
multinicks : anya .
nickname : poca
credits : tumblr & bazzart
address : South Side
uptown funk : mariée à jared
picture of you : uc
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Lun 7 Mai - 13:00

[quote="Aretha Sawyer"]

You're a trouble maker
Aretha & Jared


Jamais je n’avais douté de Jared. Depuis le jour ou je l’ai rencontré jusqu’à il y a quelques semaines. Ma rencontre avec lui avait été la plus belle. Je savais que j’étais tomber sur le bon, je savais que c’était lui et pas un autre, pas cet affreux Alex. Avec Jared, ma vie a changé, je suis heureuse. Je le suis vraiment. Il fait tout pour moi, il ne me dit jamais non même quand il est fatigué. La seule chose sur laquelle je n’ai pas réussi à le faire changer d’avis c’est le shopping. Il déteste ça alors que moi c’est un de mes passe-temps favoris après les soirées a la maison devant un film bien sûr. « Bon, alors va pour Annabelle. J’espère que tu ne vas pas me casser Le Bras tellement tu auras la trouille » lui dis-je en me moquant. En réalité c’était plutôt l’inverse. J’avais une grosse phobie, c’était les poupées. Elle me faisait tellement peur que petite , lorsque qu’on nous en rapportait à l’orphelinat, je les perdait dehors. Jared lui n’avait pas vraiment peur de ce genre de film. En revanche les films gores j’adorais ! « prête ! Et toi prêt à te cacher sous le canapé ? » je me met à rire et alors que je mettais plat, jared du se lever pour répondre au téléphone. Sa manière de faire et sa conversation me parurent louche. Douter de Jared m’énervais au plus haut point. Pourtant ces derniers jours je ne faisais que ça. Depuis que ma meilleur amie m’avait dit l’avoir vu avec une femme je n’arrêtais pas de me faire des films. Une fois revenu, je lui montra mon mécontentement. « Oui j’avais prévue pleins de choses pour ce soir ! Bizarre, j’ai plus envie de rien faire maintenant ! ». Je me retournai face à jared elles bras croisés alors qu’il me parlait. « J’écoutais pas ! .. Je t'ai entendu parler c'est tout » Je le regardais dans les yeux alors qu’il m’expliquait le pourquoi du resto. Pour la énième fois, je me sentis bête. J’avais encore gâcher un moment à nous. Je me laissais tomber sur le canapé en soupirant. " Je viens encore une fois de tout gâcher, j'suis désolé Jared. T'es sûr que tu veux toujours passé cette soirée avec moi" Après le petite partie de théâtre que je venais de faire, je comprendrais pleinement qu'il ne veuille plus regarder ce film. Il venait tout juste d'arriver de son voyage et la seul chose que je trouvais à faire c'était de me mêler des affaires qui ne me regardait pas avec ses collègues"
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 55
faceclaim : Chris Wood
multinicks : Milky-Waay
nickname : //
credits : Bazzart&tumblr
address : South Side
uptown funk : Marié à deux femmes
picture of you :
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Mar 8 Mai - 10:56


You're a trouble maker
Aretha & Jared





« Ne prend pas ton cas pour une généralité ma puce ! Jared n’avait pas peur des films d’horreur. Sauf peut-être ceux avec un clown. Il détestait ces trucs-là ! Il n’avait jamais compris en quoi un clown faisait rire les enfants. Selon lui, ils faisaient plus peur qu’autre chose. « Si je me cache sous le canapé, qui te protégera de la vilaine poupée hein ? » Le rire du jeune homme accompagna celui d’Aretha. (…) Après le coup de fil, sa femme lui fit une petite remarque. Jared en avait un peu marre de ses crises de paranoïa. Certes elle avait raison de se poser autant de questions sur lui et de douter plusieurs fois. Sauf que depuis quelques temps, elle n’arrêtait pas de s’interroger et ça ce n’était pas bon du tout. Si elle commençait à avoir des soupçons, il allait devoir redoubler de prudence pour ne pas se faire démasquer. « Aretha … s’te plaît … » Commence-t-il alors qu’il sent venir le reproche. Encore une fois il dû trouver un mensonge pour s’en sortir et comme toujours il trouva exactement les mots justes. Encore une victoire pour Jared ! Aretha, naïve, y cru sans difficulté et s’excusa. « Oui t’as encore tout gâché … » Ici il ne s’agissait plus de raconter des bobards, mais plutôt de faire culpabiliser sa femme de pas avoir confiance en lui. S’il arrivait à retourner la situation, peut-être qu’elle se sentirait mal d’être comme ça et arrêterait de douter de lui. Ce n’était peut-être pas sympa, mais c’était une technique de manipulation bien utile pour Jared. « Ecoute Aretha … ça commence sérieusement à m’agacer tes doutes constants. Je ne sais pas ce qui t’arrive depuis quelques semaines, mais j’ai toujours l’impression qu’il faut que je me justifie. Si tu ne me fais pas confiance ça va pas le faire Aretha … Je suis tout le temps en déplacement et j’ai l’impression que tu penses que je suis le genre de type qui prétexte un voyage pour aller voir ailleurs. Je croyais que tu me connaissais mieux que ça » Sur un faux air déçu plus vrai que nature, il se leva du canapé et se dirigea vers la fenêtre pour regarder la rue paisible. « Tu sais que ça me fait mal à chaque fois que tu doutes ? Tu te sentirais comment si moi je passais mon temps à te demander des explications pour tous les appels reçus ? Pour toutes tes heures supplémentaires au boulot ? » dit-il en se retournant à nouveau vers elle pour la regarder.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 45
faceclaim : melissa benoist
multinicks : anya .
nickname : poca
credits : tumblr & bazzart
address : South Side
uptown funk : mariée à jared
picture of you : uc
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Mar 8 Mai - 12:14


You're a trouble maker
Aretha & Jared


Ces moment-là me manquaient. Ces moment de taquinerie, d’amusement ou jamais on se prenait la tête. Depuis qu’il a obtenu sa promotion tout avait changé. Il avait des voyages d’affaires tous les mois, on ne se voyait seulement que deux semaines par moi et ça, c’était difficile pour moi. Je préférais quand il avait son ancien poste. Là il avait tout le temps pour moi, pas de voyage, pas de doute, pas d’embrouille. Tout était bien. J’aurais aimé qu’il reprenne son ancien poste, mais pour lui son nouveau bureau était trop important. Il avait été tellement heureux de l’avoir obtenu que je ne pouvais pas me permettre de lui demander de l’arrêter. Sauf que depuis qu’il a eu ce poste, tout ne tournais plus rond. Oui j’avais quelques doutes parfois mais ces doutes n’était pas inventé. Il se comportait parfois bizarrement, comme il y a 5 minutes où il s’est précipité sur son téléphone. Certes j’ai confiance en lui, je sais qu’il m’aime mais ces derniers temps il ne ressemblait plus au Jared que j’avais épousé. « Je ... » Je comptais m’excuser une seconde fois mais Jared pris la parole à nouveau. Il me reprochait de ne pas avoir confiance en lui. « Je sais ... je » Il me coupa une seconde fois alors qu’il se dirigea à la fenêtre. « ça va j’ai compris ok ! Je me suis excusée, qu’est-ce que t’attend que je te dise d’autre ? C’est quoi ton but là ? Que je craque devant toi ?! ... Je me suis emporté, j’ai fini par m’excuser ça ne te suffit pas ? » Au moment ou j’avais émis l’hypothèse de craquer devant lui, c’est ce qu’il commença à se passer. Quand les larmes coulaient, c’en était fini pour moi, les nerfs parlaient pour moi. Je détestais pleurer devant la personne responsable de mes larmes. « Tu me soules !!! » criais-je en quittant le salon. Encore une fois j’allais plus loin que prévu, mais c’était quelque chose que je ne contrôlais pas. Je revins sur mes pas pour continuer cette discussion. «même une soirée à la maison c’est difficile pour toi ? Éteindre ton téléphone le temps d’une soirée, t’en ai incapable ? Tu me reproches d’avoir gâché cette pseudo-soirée mais si t’aurais éteint ton téléphone on en serait pas là ! »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 55
faceclaim : Chris Wood
multinicks : Milky-Waay
nickname : //
credits : Bazzart&tumblr
address : South Side
uptown funk : Marié à deux femmes
picture of you :
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Mar 8 Mai - 13:09


You're a trouble maker
Aretha & Jared






Sa promotion, il l’avait attendu pendant longtemps. Gagner un maximum d’argent avait toujours été le but de sa vie et maintenant qu’il avait atteint un bon niveau, il était hors de question de faire demi-tour. Il se devait d’assumer sa double vie, ses mensonges à répétition, ses manipulations,… Il devait aussi assumer le fait de faire souffrir deux femmes dont celle de sa vie. Mais au final il s’en fichait de tout ça ! Il avait réussi ! Il avait de l’argent et un bon job. Il était fier d’avoir atteint son objectif et ce, peut importait la façon d’y arriver. (…) Alors qu’il tentait de la faire culpabiliser pour ses crises de paranoïa, Aretha se mit à s’emporter. Il ne s’attendait pas à cette réaction. Il aurait plutôt pensé qu’elle allait s’excuser et qu’ils pourraient regarder leur film et finalement passer une bonne soirée. « Ce que j’attends ?! C’est que tu te mettes une fois à ma place ! A chaque fois c’est pareil ! Chaque fois que je reviens d’un voyage d’affaire j’ai l’impression de passer un interrogatoire ! Je me prends déjà la tête avec des clients tout le temps et quand je rentre j’ai encore droit à des putains de prises de tête avec toi. Tu crois que ça fait plaisir ?! » L’impulsivité de Jared le poussais à s’emporter rapidement quand le ton montait. Il ne comprenait pas la réaction de sa femme. Elle s’énervait pas comme ça d’habitude et surtout elle ne craquait pas pour si peu. Il n’avait pourtant rien fait de mal. Rien pour qu’elle se mette dans des états pareil. « Bah tient ! C’est moi qui ne fais rien et c’est moi qui saoule ! Jared soupira en la regardant sortir du salon. Il ne tenta pas de la rattraper. De toute façon, il n’eut pas besoin de le faire puisqu’elle revient d’elle-même. Et elle fit ce qu’il ne fallait pas faire : remettre la faute sur lui. « Ho excuses moi d’avoir un boulot où je dois rester joignable ! » Commence-t-il en la regardant droit dans les yeux quelque peu énervé. « Tes fringues, cette maison, ces meubles, tes chaussures, tes bijoux et tous ces cadeaux tu crois peut-être que j’arrive à te les offrir en gardant mon téléphone éteins ?!! » Il marque une pause avant de reprendre « Et j’ai plutôt l’impression que c’est pour toi que c’est impossible de passer une soirée tranquille ! C’est toi qui vient toujours gâcher avec ta paranoïa !



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 45
faceclaim : melissa benoist
multinicks : anya .
nickname : poca
credits : tumblr & bazzart
address : South Side
uptown funk : mariée à jared
picture of you : uc
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Mar 8 Mai - 19:29


You're a trouble maker
Aretha & Jared


Je n’étais pas la femme qui voulait absolument avoir un mari riche. Non loin de là. J’en avais rien à faire de l’argent. Quand je faisais partie de ce gang la seule chose que j’avais aimé c’était l’argent. Mais au fil du temps, j’ai compris que l’argent n’était que source de problème. Des gens mourraient pour l’argent. Mon gang n’hésitait pas à mettre fin à la vie d’une famille pour de l’argent. C’était surtout pour ça que j’avais quitté ce gang et que je m’étais enfui. Pour ça, et pour m’avoir utilisé. Avec moi j’avais pu emporter quelques millions d’euros. Mais ça personne ne le savait. Pas même Jared. Il se poserait bien trop de questions à mon sujet et ce n’était pas ce que je voulais. Jamais il ne devait être au courant de mon passée. « Tu penses que ça me fait plaisir à moi ce genre de dispute ?! Tu crois que ça me rend heureuse ? C’est ça ton problème à toi, pour rien du tout tu vas en faire tout un plat ! T’aurais juste pu accepter ces « putains » d’excuses et on en serait resté là ! Mais non toi tu cherches à aller plus loin ... ! » Comment est-ce qu’on avait pu en arriver là. Manque de confiance? Ses absences qui m’agaçaient ? Ses comportements bizarres ? C’était beaucoup d’accumulation en si peu de temps. En plus de ça, je m’énervais facilement, surtout en l’absence de mes cachets. D’ailleurs il fallait absolument que je m’en procure. Cela ne faisait qu’empirer la situation. Je disais des choses que je pouvais regretter. « Woaaaw Monsieur a un travail ou il doit rester joignable H24 et oublier sa femme chaque fois qu’il a un appel, supeeeer ! » disais-je en riant et applaudissant. Un rire nerveux bien sûr. Jamais je n’aurais voulu qu’on en arrive là. « C’est toi qui vient toujours tout gâcher avec ta paranoïa ! » Ma paranoïa ? Alors maintenant c’est comme ça qu’il me voyait ? Comme une folle parano ? « J’en ai vraiment rien à faire de tous tes cadeaux ok !  J’men fiche ! Si c’est ça le problème alors ne m’en fait plus j’vais pas mourir pour ça ! » lui disais-je cela en pleine face. Il m’avait vexée et automatiquement il fallait que je le vexe en retour. Il se donnait beaucoup de mal à travailler, et des cadeaux c’est vrai qu’il m’en faisait beaucoup. Chaque fois qu’il m’en offrait j’étais heureuse mais ce n’était pas une raison pour qu’il fasse passer son travail avant moi. Si c’était ça il avait qu’à reprendre son ancien poste.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 55
faceclaim : Chris Wood
multinicks : Milky-Waay
nickname : //
credits : Bazzart&tumblr
address : South Side
uptown funk : Marié à deux femmes
picture of you :
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Mar 8 Mai - 21:10


You're a trouble maker
Aretha & Jared



L’une des plus grandes peurs de Jared c’était de revivre dans la pauvreté. Son enfance avait été trop difficile que pour vivre ça à nouveau. Ne pas manger tous les jours, habiter dans un tout petit appartement dans lequel il devait dormir dans le salon,… Ni Aretha, ni sa deuxième femme n’était au courant de son passé si minable. De quoi aurait-il l’air si elles l’apprenaient ? Quoi qu’il en soit, il ne voulait pas que ça se reproduise. C’est pour cette raison qu’il travaillait si dur. Ou qu’il manipulait autant les gens. « J’arrête pas d’accepter toutes tes excuses ! Tout le temps ! Aujourd’hui c’était le reproche de trop ! J’en ai marre tu peux comprendre ça ? On dit que la base d’un couple c’est la communication, alors voilà je communique ! Je t’expliquais simplement ce qui n’allait pas. Mais évidemment t’es montée sur tes grands chevaux parce qu’on peut jamais rien te dire ! » Jared reconnaissait être peut-être allé trop loin. Dès l’instant où elle avait commencé à pleurer, il aurait dû arrêter. Ce n’était pas comme ça qu’il arriverait à lui ôter tous ses soupçons. Le but était qu’elle culpabilise et qu’elle s’excuse en promettant de lui faire confiance. « C’est vrai t’as raison … j’suis allé trop loin » dit-il calmement. Il préférait mettre fin à cette dispute avant que ça ne tourne au vinaigre. Par contre, il n’aimait pas qu’elle s’en prenne à son boulot. Il bossait dur ! Entre ses deux vies et le boulot, il n’avait pas tous les jours faciles et surtout ça l’épuisait. Alors qu’elle ne soit pas reconnaissant envers lui pour ramener un bon salaire, ça l’agaçait un peu. Mais il voulait mettre fin à la dispute alors il préféra ne pas surenchérir là-dessus. En mentant tous les jours et en manipulant tout le monde, il arrivait à prendre sur lui certaines remarques. « Je suis désolé bébé. Mon travail me prend beaucoup de temps, mais si je bosse si dure c’est pour toi. Je veux que tu ais une belle vie. Que tu puisses avoir tout ce que tu veux … Je veux que tu sois heureuse. » Il se rapprocha d’elle doucement et posa sa main sur la joue de sa femme. « J’suis qu’un idiot pardonne moi. J’ai eu un dur voyage et au lieu de me relaxer avec toi je te prends la tête » il fit une tête désolée en espérant que ça soit suffisant pour la calmer.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 29/04/2018
messages : 45
faceclaim : melissa benoist
multinicks : anya .
nickname : poca
credits : tumblr & bazzart
address : South Side
uptown funk : mariée à jared
picture of you : uc
Run this town : 0

MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   Mar 8 Mai - 22:20


You're a trouble maker
Aretha & Jared



Il est vrai que j‘avais du mal à entendre des reproches. C’était un vilain défaut mais c’était comme ça. Je le voyais comme si on ne m’acceptait pas comme j’étais, comme si je n’aurais jamais du exister et que sans moi le monde se porterait mieux. Peut-être que si j’acceptais ces reproches, je n’aurais pas eu de soucis particulier avec personnes et encore moins avec Jared. S’il se donnait tant de mal, c’était pour nous, pour qu’on ait une belle vie. Pour être honnête, il m’avait cloué le bec. Il avait dit la vérité sur moi alors qu’est-ce que je pouvais dire ? Rien. Je ne dis rien et préférai changer de sujet en mentionnant son travail et en retournant la situation en disant que tout était de sa faute. Au départ il n’hésitait pas à répondre à mes reproches, mais d’un coup il arrêta ça. On dirait qu’il voulait qu’on arrête de se disputer. Et il n’avait pas tort. J’étais vraiment fière de lui pour ça, ce n’était pas ce genre de mari qui voulait avoir le dernier mot mais bien au contraire. « Non c’est moi…  Je… » Je fus interrompue par la sonnerie. Je regardais Jared d’un air interrogateur puis me rappelais que nous avions commandé des pizzas. J’allai ouvrir la porte laissant Jared dans le salon. Je récupérais les pizzas après l’avoir payé. Je revins dans le salon, les bras occupé par notre « repas », que je finis par poser sur la table de la cuisine sachant d’avance que la soirée n’allait pas se faire. Je revins les bras croisé devant ma poitrine, doucement la tête baissée. Je répondu par un sourire forcé à ses dernières paroles en retirant la main qu’il portait à ma joue. « Je vais aller me couché… » Je me dirige vers l’escalier, pour aller rejoindre ma chambre. Chambre que j’avais décorée de pleins de rose rouges étalées sur le lit en forme de cœur. Des pétales sur le sol dessinaient un chemin en direction du lit. Des gros ballons rouges et roses volaient au-dessus du lit. Cette soirée avait été gâchée par ma faute et je ne pouvais en vouloir qu’à moi-même. Tout ça pour fêter l’anniversaire de notre rencontre. Je retirai mes vêtements pour me vêtir de ma nuisette dans le but d’aller dormir. J’avais hâte qu’on soit demain pour passer au dessus de cette nulle soirée.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: you're a trouble maker | Aretha   

Revenir en haut Aller en bas
 
you're a trouble maker | Aretha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trouble maker [Rose]
» RPG Maker Charset
» Couleur transparente pour RPG Maker XP
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» RPG Maker XP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: South Side :: Habitations-
Sauter vers: