AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Sam 28 Avr - 22:17

Un jour de congé peut-être, mais pas de repos pour autant. Avant, il pouvait se le permettre. Aujourd’hui, il a mis les pieds hors de lit, à la même heure que d’habitude, afin de déposer sa fille à l’école. Une habitude qu’il a prise depuis qu’elle est avec lui. Il sait qu’elle est assez grande pour prendre le bus, mais il n’en a pas envie, et elle non plus. Enfin pour le moment, il verra bien par la suite, si son avis change sur la question ou non. Il s’attend à tout de toute façon. N’ayant pas grand-chose à faire ce matin, il a essayé de s’occuper comme il le pouvait. En prenant des nouvelles de son meilleur ami, ainsi que l’une de ses amies proches. Il n’a plus autant de nouvelles d’eux qu’avant. Il n’en donne pas spécialement non plus. Mais il ne les oublies pas pour autant. En dehors de ça, rien de spécial. Du rangement, de l’ordre dans ses affaires et dans son esprit aussi. Ce qui ne donne rien de très intéressant au final.

L’heure approche, presque 15 heures. Il termine de se préparer, pour aller voir Dorian. Ca lui fait toujours aussi étrange, de le retrouver après toutes ces années. Il n’est plus le jeune garçon qu’il a connu, il est un homme. Et un homme bien, d’après ce qu’il a pu voir. C’est une très bonne chose. Il ne s’en fait pas pour Trixie, elle est avec sa grand-mère après l’école. Elle aime se rendre auprès d’elle, puisqu’elle a été élevée principalement par celle-ci. Pour lui, elle reste encore une inconnue, mais il lui fait confiance tout de même, elle a été là quand il ne l’était pas. Voiture ou moto, il prend plutôt la moto, ça lui manque de ne pas rouler avec celle-ci. Il en a l’occasion cette fois, c’est donc partit. Il roule tranquillement, en direction de l’endroit qu’il a choisi afin qu’il puisse se rencontrer. Il aime ça, puisque pas loin, il y a la crique et la promenade. Des endroits assez paisibles. Il y a le Haven Pub, un endroit où il y a pas mal de jeune, mais sans doute toujours assez calme à cette heure. Il entre à l’intérieur sans attendre, après avoir laissé la moto sur le devant. Il regarde autour de lui, se posant à une table un petit peu plus loin, posant le casque à ses côtés. Il y a quelques personnes, des amis, des couples sans doute. Mais ça n’est pas rempli, il n’y a pas trop de bruit. Et une musique agréable passe. Une serveuse vient rapidement à lui, mais il lui dit simplement qu’il attend quelqu’un, préférant attendre avant de faire la commande de quelque chose. Il regarde vers l’extérieur, observant les promeneurs qui profitent du soleil qu’il y a en ce moment. Il joue nerveusement avec le sous verre en attendant l'arrivée du blond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/04/2018
messages : 46
faceclaim : Max Riemelt
multinicks : -
nickname : Blink
address : East Side
uptown funk : Veuf ; bisexuel
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: -

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Dim 29 Avr - 17:24

Tu n'avais pas franchement réfléchi, en lui laissant ton numéro avant de partir de l'ambulance pour essayer de convaincre la femme de prendre les mesures adéquates contre son mari. Tu l'avais fait par impulsion, de façon naturelle. Thomas avait beau avoir changé, être devenu un homme, il restait ton meilleur ami -et ton petit ami- de toute une époque, même lointaine, et tu n'avais pas eu à te poser plus de questions que cela pour exécuter ce geste. Ce n'est que plus tard que tu t'étais demandé s'il n'allait pas se faire des idées, si ton geste n'allait pas être mal interprété. Puis Jude avait volé ton attention et tu étais passé à autre chose, jusqu'à vos échanges de sms du lendemain où les mêmes questions étaient revenues, pour disparaître à nouveau. Tu avais décidé de ne pas te réfréner, d'autant que tu avais réellement envie de le redécouvrir, d'en savoir plus sur ce qu'il était devenu aujourd'hui. Vous avez donc convenu d'un rendez-vous, pour pouvoir parler davantage en toute tranquilité : la semaine suivante, dans un pub du quartier Nord. Ce pub, tu l'as trouvé sur internet un peu plus tard, n'ayant pas vraiment eu l'occasion de t'intéresser à ce genre d'endroits depuis ta venue en ville.
A dire vrai, il te semble que ça fait une éternité que tu n'as pas mis les pieds dans un bar, lorsque tu rentres au sobrement nommé Haven Pub. Ça te ferait presque bizarre d'être là.... Tu es pile à l'heure, à ton habitude, mais un regard circulaire te permet de trouver Thomas, déjà assis dans un coin. Les mains dans les poches, tu avances en saluant de la tête une serveuse qui te dit bonjour, et vas prendre place en face du beau brun qui attend : « Salut. Ça fait longtemps que t'attends ? » Tes yeux un peu  fatigués se posent sur une carte laissée sur la table et tu la retournes d'une main pour regarder la sélection de boisson notées au dos, histoire de savoir quoi prendre lorsqu'on viendra vous demander votre commande ; T'as mal dormi ces dernières nuits, comme trop souvent, mais tu en as malheureusement l'habitude maintenant. Cet après-midi, le petit est à la maternelle et vous avez un peu de temps pour vous, pour parler de tout et de rien tout en prenant un verre. A priori, ça ne peut pas te faire de mal de t'aérer un peu l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Lun 30 Avr - 18:35

Thomas fait tourner ce morceau de carton entre ses doigts. S’occuper pour être moins stressé, c’est la meilleure des manières de se sentir bien pour lui. Et puis, il faut dire que d’être sans rien faire ce n’est pas pour lui. Il a toujours été hyperactif, il n’y a que le sport qui l’aide un minimum à être calme. Encore aujourd’hui d’ailleurs. Le regard perdu sur l’extérieur, il ne faisait même plus attention aux personnes qui passent, voyant juste des ombres rien de plus. C’est quand il sentit quelqu’un venir vers lui qu’il se réveille enfin, pour finir par sourire en voyant Dorian. Il est venu, tant mieux. Ca lui fait plaisir de pouvoir le revoir. Même si ça reste étrange en même temps. Il a l’impression d’être encore dans ces moments d’adolescences, ou tout est fait de manière un peu maladroite. Et pourtant. « - Hey. Non ne t’inquiète pas pour ça. Je suis arrivé il n’y a pas si longtemps. » Il ne sait même pas au final, n’ayant pas spécialement regardé l’heure. Il a juste fait en sorte de ne pas être en retard, afin de ne pas être mal vu. Ca a une importance bizarrement. Il le regarde quelques minutes, avant de finalement reprendre un peu plus tard. « - Ca va ? Tu n’as pas l’air en forme. » Il observe son visage, posant la question sans être sûr. Peut-être que ça ne le regarde pas. Mais ça l’inquiète tout de même. C’est aussi dans sa nature de s’inquiéter des autres, d’en prendre soin. C’est peut-être pour ça que son métier est sa vocation. Entre temps, la serveuse revient finalement à leur table pour prendre leur commande. Il sourit à la jeune femme, laissant le blond y aller en premier, avant de reprendre après lui, commandant un simple soda pour le moment. « - L’endroit ne te pose pas trop de problème ? Ca va ? » Autant savoir s’il lui plait ou non. Il connaît ce bar par habitude un peu. Bien qu’il n’y ait pas tant que ça non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/04/2018
messages : 46
faceclaim : Max Riemelt
multinicks : -
nickname : Blink
address : East Side
uptown funk : Veuf ; bisexuel
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: -

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Mar 1 Mai - 0:25

Tu as beau être préparé, cette fois, ça te fait quand même autant bizarre que la dernière fois lorsque tu t'assois devant lui aujourd'hui et que tu redécouvres une nouvelle fois son visage. C'est un peu surréaliste. Comme si tu avais seulement rêvé ce moment dans l'ambulance et qu'il te revenait à nouveau dans un nouveau songe. Tu commences sur une banalité, même s'il est vrai que tu n'aimes pas faire attendre ton monde comme une diva, et il t'assure être arrivé peu de temps avant toi. Puis il y a un léger blanc dans la conversation qui a pourtant à peine débutée, pendant lequel tu jettes un coup d'oeil à la carte du bar tout en sentant son regard te détailler sans vergogne. Alors, tu relèves les yeux à ton tour pour les poser sur lui, le regarder toi aussi. A sa remarque, tu hausses les épaules, comme s'il ne s'agissait de rien de bien grave, « J'ai mal dormi. ». Tu ne mens pas, c'est bien le cas. Il n'a pas simplement pas forcément à savoir que c'est quelque chose de récurrent ces derniers temps.
Comme la serveuse vient vers votre table pour vous demander ce que vous souhaitez prendre et que Thomas se tourne vers toi pour te laisser mener la barque, tu demandes sobrement une des bières proposées en pression, avant de laisser ton camarade passer commande à son tour. « De problème ? Non. Ça fait un moment que je n'ai pas fréquenté ce genre d'endroits, j'avoue. Tu souris poliment, avant d'ajouter : Pas vraiment le... temps. » Tu avais d'autres priorités, la tête ailleurs. En termes de "problème", tu ne peux d'ailleurs pas t'empêcher de noter qu'il a choisi un soda sans alcool et de te demander s'il y a des conclusions à en tirer. Mais tu ne te permets pas de poser la question, ce n'est peut-être rien. « Alors, ça fait longtemps que tu sauves des vies ? » tu lui demandes, véritablement intéressé. Vous n'allez pas rattraper quinze ans de vie en cinq minutes, mais il faut bien commencer quelque part, et ça te semble être un bon départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Mar 1 Mai - 11:25

Il faut le temps que les choses deviennent naturelles, normales. Elles pourraient l’être de suite, mais ça n’est pas si évident que ça. Il est sans doute préférable de débuter avec des banalités. Les gens font ce genre de choses, donc pourquoi pas eux. Il écoute sa réponse. « - J’espère que ça n’est pas de ma faute. » Dit-il avec un sourire sur les lèvres. Il plaisante juste. Il se doute bien qu’il n’en est pas responsable, du moins il espère. Mais il ne s’autorise pas à demander pourquoi. Pas maintenant en tout cas. Peut-être à une autre occasion, mais il ne peut pas être intrusif non plus. Surtout après la dernière fois, et la réponse qu’il lui a donnée concernant sa femme. Il n’a pas envie de mettre les pieds là où il ne doit pas, encore une fois. « - Je comprends. Je sors beaucoup moins qu’avant moi aussi. » La dernière sortie, c’était à la saint-valentin, avec son ex. Ils n’étaient déjà plus ensemble, elle est une amie. Ce n’était pas si mal, si on en oublie la panne de courant qui a eu lieu à ce moment-là. Mais ça n’est pas une sortie énorme non plus, pas un bar, par une boite de nuit rien. Il a l’air bête avec son soda maintenant, mais ça n’est pas si grave en soit. Il essaie de faire attention à ce qu’il fait. Même s’il ne s’en interdit pas toujours. Il doit juste faire attention à ne pas se trouver une nouvelle addiction, c’est les choses qui se disent dans les groupes de soutiens. C’est arrivé à beaucoup, de commencer avec l’alcool à défaut d’avoir la drogue. « - Ca fait 7 ans maintenant. J’avais pensé à reprendre des études d’infirmier. Je suis d’ailleurs en ce moment en train d’essayer d’avoir mon bac pour pouvoir le faire. Mais finalement, je laisse ce projet pour me concentrer sur mon boulot actuel. Il me convient, et j’en ai besoin. » Il ne peut pas se permettre de reprendre quoi que ce soit avec Trixie dans sa vie. Maintenant il est certain. Il restera ambulancier simplement il aime ça de toute façon. Il ne s’en plaint pas. Mais il espère quand même avoir son bac, à défaut de l’avoir eu en même temps que les autres. « - Et toi ? Combien de temps que tu es dans la police ? Tu l’étais déjà à New-York ? » Ca fait d’ailleurs bizarre de le savoir dans ce domaine. Mais c’est un bon choix aussi. Un beau métier. Il réfléchit à ça, tandis que la serveuse revient avec la commande. Et il reprend peu de temps après. « - Il n’a rien dit de spéciale ton coéquipier la dernière fois ? » Il lui adresse un sourire, essayant de creuser un peu aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/04/2018
messages : 46
faceclaim : Max Riemelt
multinicks : -
nickname : Blink
address : East Side
uptown funk : Veuf ; bisexuel
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: -

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Mar 1 Mai - 12:23

Tu souris lorsqu'il plaisante sur le fait de troubler ton sommeil, et lui indique que ce n'est pas le cas. Ce n'est pas totalement un mensonge, même s'il est vrai que tu as beaucoup pensé à lui durant tes moments d'insomnies, depuis que tu l'as revu. Vous parlez du bar, que tu prends quelques secondes pour regarder d'ailleurs, et il t'avoue sortir moins souvent lui aussi. Tu acquiesces, quelques questions débarquant dans tes pensées, que tu refoules pour le moment. Tu te fais un peu violence pour ne pas dire les premières choses qui te passent par la tête, ce n'est pas évident. Mais tu ne veux pas le braquer, ou mettre les pieds là où il ne faut pas. Faut pas croire, c'est dur, de se redécouvrir, de pas savoir où aller. Tu lui parles plutôt de son job, terrain connu et à priori non dangereux. Tu écoutes ses réponses, enregistrant chaque bribe d'information pour te faire une idée de sa vie, de ce que tu as loupé jusque là. Ce qui te marque le plus, c'est le fait qu'il n'ait pas son bac. Tu n'as pas de lui un souvenir d'élève en difficulté... Ça te pose question, encore une fois, mais tu n'as pas le temps de lui en demander davantage qu'il te retourne la demande.
« Oui, ça fait... un moment. Les études étaient payées, alors je me suis pas plus interrogé que ça sur ma vocation. » Tu réponds honnêtement, sans cachotterie ni fioriture, terminant même ta phrase par un petit rire moqueur envers toi-même. Tu supposes néanmoins qu'il est en train de faire comme toi, raccrocher les morceaux de puzzle, se demander pourquoi l'argent aurait été un problème alors que ta famille avait plus que les moyens de t'envoyer à peu près où tu voulais. Alors tu ajoutes simplement : « Je suis parti de la maison une fois majeur, je supportais plus mon père. » Thomas n'est pas fou, il doit se souvenir de ton comportement de l'époque, à toujours vouloir rester caché, à faire de votre relation un secret. Il n'a simplement pas conscience d'à quel point ton stress était fondé.
Tu remercies la serveuse lorsqu'elle pose ta bière devant toi, et Thomas t'interroge sur ton coéquipier. Tu ne comprends pas vraiment, inconscient des relations que Thomas a eu par le passé avec ton poste. « Je me suis fait engueuler par le boss, mais mon équipier, non... Pourquoi ? » Tu ne donnes pas de détails sur les motifs de l'engueulade, parce que tu n'as pas forcément envie qu'il ait une image déformée de toi, mais peut-être en a-t-il entendu parler auprès de ses collègues. Sorti de ce qu'il pourrait en penser lui, tu te fous pas mal du jugement des autres, estimes que c'est presque le karma que t'aies cassé le coude à un connard pareil, vu tout ce qu'il avait pété chez sa femme par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Mar 1 Mai - 13:47

Thomas a de la chance d’en être là aujourd’hui. Ca aurait pu être pire. Il n’aurait peut-être pas pu s’en sortir. Mais quand on n’est pas seul, c’est toujours plus facile de se relever. Maintenant ce sont des choses passées, il n’est plus le même. Il est plus comme avant que durant cette période noire de sa vie. Il l’écoute attentivement, haussant un sourcil dans un premier temps. « - C’est tout de même un beau métier. » Dit-il directement en pensant à celui-ci. Ca aide certaines personnes. D’autres un peu moins. Mais il faut bien des gens pour s’occuper de la justice dans la ville. Dorian en fait donc partie. Heureusement finalement qu’il ne le revoit que maintenant. Bien que ça n’aurait pas vraiment été possible qu’il soit là il y a quelques années non plus malgré les quelques années qui les séparent. « - Sérieusement. Il n’a pas accepté que tu aimes autant les hommes que les femmes ? » Il soupire doucement en entendant ça. Il se souvient très bien que le blond ne voulait pas qu’ils se fassent prendre, et qu’il avait toujours peur de ça. Ils n’étaient vraiment libres que quand ils étaient chez les mères de Thomas. Elles ont toujours acceptés la situation. En même temps, ça aurait été bête du contraire, en sachant qu’elles étaient homosexuelles. Les parents qui n’acceptent par leurs enfants comme ils sont, il ne comprend pas en tout cas. Il comprend qu’il n’a pas dû avoir une situation facile finalement. Mais il s’en est sorti malgré tout. Du moins c’est ce qu’il pense pour le moment. Continuant la conversation il écoute sa réponse. Il est un peu soulagé d’entendre ça. « - Pour savoir. On ne sait jamais. » Dit-il dans un premier temps. Il est louche sans doute ? Un peu. Après tout, c’est une question qui n’est pas vraiment dans la normale. « - Beaucoup de tes collègues me connaissent, d’après ce que j’ai déjà entendu. Sans que moi-même j’en connaisse un. » Dit-il en ayant un petit sourire. En réalité, c’est juste qu’il ne s’en souvienne pas. Il ne sait plus du tout comment les choses se sont déroulées et encore moins quel policier il a rencontré. Il sait bien qu’il a fait des choses qui ne sont pas correctes sans plus. « - Ne te fait pas renvoyer, ça serait bête. Il y a beaucoup trop de cons qui n’en valent pas la peine. » Dit-il en pensant au style d’intervention que le blond peut faire durant ses journées de boulot. Il y a parfois des cas spéciaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/04/2018
messages : 46
faceclaim : Max Riemelt
multinicks : -
nickname : Blink
address : East Side
uptown funk : Veuf ; bisexuel
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: -

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Mer 2 Mai - 18:57

Un beau métier, oui. Tu as beau t'être inscrit avec en tête principalement le côté pratique et l'ambition principale de parvenir à manger à ta faim, tu n'es pas mécontent de ce choix. Au final, c'est un métier qui te correspond plutôt bien, et auquel tu crois. Tout le monde n'as pas la chance de pouvoir en dire autant. Comme tu viens de lui expliquer avoir quitté la demeure familiale à cause de ton père, Thomas s'étonne, soupire. Toi, tu hausses les épaules. « Apparemment nous sommes de grands malades... ». Tu fais mine que l'eau a coulé sous les ponts, mais ça te met toujours en colère d'y penser. Le brun n'a pas idée ďà quel point il avait de la chance, avec ses deux mères. Même si certaines personnes se moquaient d'elles, il a pu vivre dans un foyer bienveillant où il était accepté tel qu'il était. Mais tu ne vas pas lui parler des camps, de tout ça.... Même si quelque part, ça te fait du bien de parler de ça avec quelqu'un.
Tu ne comprends pas bien pourquoi il te pose cette question, jusqu'à ce qu'il se décide à expliquer davantage. « Comment ça se fait qu'ils te connaissent ? T'as brisé le coeur d'un de mes collègues ? » tu le taquines, léger sourire aux lèvres. A New York, mieux valait être marié que gay si on voulait éviter certains désagréments de la part des autres officiers... Tu ne t'étais pas trop demandé ce qu'il en était à Haven Hills, jusque là. En tous cas, ta proposition te semble logique sur le moment ; tu es bien loin de t'imaginer qu'il ait pu passer plusieurs nuits au poste dans un état tel qu'il ne s'en souvient même plus à présent.
Tu bois ta bières doucement tout en discutant. Lorsqu'il te parle des fins qui n'en valent pas la peine, tu fais un signe négatif de la tête : « Je compte pas me faire renvoyer... Comme toi, j'ai besoin de ce job. Et pas seulement pour toi-même ; tu as une mini-bouche à nourrir. Mais je fais ce que j'ai à faire. » même quand ça plaît pas trop au boss, ou que ça fait pas tout à fait partie de la description du job.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 31/01/2018
messages : 317
faceclaim : Harvey Newton Haydon
multinicks : -
nickname : nilema
credits : SWEET DISASTER
uptown funk : Célibataire, bisexuel
picture of you :
Run this town : 46

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Jeu 3 Mai - 10:51

Encore aujourd’hui, il y a des gens qui trouvent encore le moyen d’être homophobe. De ne pas accepter les autres comme ils sont. C’est encore pire quand ça vient des parents, puisque ceux-ci sont censés être auprès de leurs enfants, quoi qu’il en soit. « - Ce n’est que son point de vue. Et il est ridicule. » Dit-il sincèrement. Il n’y croit pas un instant, il espère que Dorian non plus. Il est persuadé qu’un jour, ce père regrettera d’avoir fait ça à son fils. De ne pas l’avoir soutenu comme il aurait dû le faire. « - C’est lui qui rate des choses au final. La chance d’être auprès de toi. De connaître son petit-fils. Tant pis pour lui. » Il adresse un sourire au blond directement. Il se doute bien que ça n’a pas dû être simple. Probablement que ça ne l’est toujours pas puisque se faire rejeter par une personne qu’on aime n’est pas vraiment une chose qu’on oublie. Il faut juste faire avec. Probablement ce qu’il fait aujourd’hui. Heureusement. Il ne doit pas s’empêcher de vivre.
Il se mit à rire doucement à la question. « - Oh non. Si ça n’était que ça. » Dit-il en pensant à cette possibilité. Mais il n’a jamais eu de relation avec un policier. Mais ça aurait été beaucoup plus simple comme explication. Et c’est excusable en soit. Il recommence à jouer avec le sous verre qu’il avait dans les mains avant que Dorian n’arrive au bar. Il réfléchit puis reprend. « - Je suppose qu’il est préférable que je te le dise, avant que tu ne l’entends ailleurs. » Il n’aime pas trop ça. Il n’aime pas dire aux gens son passé. Car il n’est pas glorieux, et on le juge toujours à travers ça. Alors qu’il est devenu quelqu’un d’autre. « - J’ai mal vécu le déménagement. J’ai fait de mauvais choix, de mauvaises rencontres. Et je suis tombé dans la drogue. Mes mères n’ont rien pu faire. J’étais tellement en colère contre elles. Je ne me souviens pas des trois premières années que j’ai vécues ici. Je ne sais pas exactement les choses horribles que j’ai faites, mais c’est assez pour avoir un dossier à la police. Même si mon casier a été blanchi à la majorité, ça reste dans les mémoires. J’ai fait du mal à mes proches. Je ne me souvenais pas avoir eu une relation avec une fille, qui a donné naissance à ma fille. Je ne sais pas qui est sa mère, je n’ai aucun souvenir de ça. Je l’ai appris il y a seulement un mois, que j’étais père. Enfin voilà. En gros. » Il ne saurait même pas en dire plus, tellement il ne se souvient de rien. Il n’y a que les choses qu’on lui a dites qui sont en mémoires rien d’autre. Il n’est pas fier de lui, il s’en veut encore. Il essaie de se rattraper en venant en aide aux autres.
Il pose le regard quelques secondes sur Dorian, puis regarde ailleurs. Ecoutant finalement ses prochaines paroles. Il secoue doucement la tête. « - Je comprends. J’imagine bien en tout cas. » Même si parfois, il y a des choses qui ne sont pas autorisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/04/2018
messages : 46
faceclaim : Max Riemelt
multinicks : -
nickname : Blink
address : East Side
uptown funk : Veuf ; bisexuel
picture of you :
Run this town : 0

take me to church
relationships:
available?: -

MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    Dim 6 Mai - 16:47

"Ridicule" est un mot bien gentil pour qualifier les vus de ton paternel quant à l'homosexualité. Tu ne relèves pas, n'ayant que peu envie de t'étaler sur le sujet. Ton père t'as déjà volé assez de temps comme ça ; tu ne désires pas lui en laisser davantage de toi-même. Tu as tourné la page, refait ta vie. Et tu ne le regrettes pas, ne l'as jamais fait d'ailleurs, même quand tu étais encore en galère pour parvenir à subvenir à tes besoins. Aujourd'hui, tu te dis même que c'est bien mieux ainsi, que tu protèges ton fils de son influence et des idées néfastes.
Vous reparles de vos retrouvailles, de tes collègues... Et alors que tu avances une explication bien naïve pour laquelle Thomas serait connu au poste sans que l'inverse soit vrai, tu es bien loin d'imaginer la vérité. Tu le regardes jouer avec le sous verre en carton, comme s'il devenait soudainement nerveux, puis il reprend la parole. Ça ne sent pas très bon comme façon d'entamer son explication, mais tu restes calme, hochant simplement la tête pour lui signifier que tu écoutes.
Puis tout est déballé, vite, très vite. Tu as à peine le temps d'ingérer les informations que c'est déjà fini, et toi t'es comme un con à le regarder sans rien avoir encore pu digérer. Colère, drogue, casier judiciaire, paternité.
Il y a un blanc. Lui n'a plus rien à dire après tout ça, et toi t'as rien d'intelligent qui te passe par la tête. C'est plutôt un trou noir, à vrai dire. Peut-être pour ça que finalement tu rebondis sur autre chose et lui dit que t'as besoin de ton job. C'est con comme truc à dire après ses confessions, mais tu n'as pas mieux.
Il y a un blanc, encore.
Ça va commencer à se sentir, que t'es pas à l'aise avec tout ça. T'as beau essayer d'être bienveillant, tu penses à plein de choses. A ces drogués ramassés à New York, à l'état de leurs bras, de leurs dents. A celles qui se prostituaient pour un peu de poudre, à ceux qui devenaient violents. A celle qui avait accouché dans la rue, et à tous ceux qui disaient que c'était fini pour eux, pour être retrouvés quelques semaines plus tard dans le même état. A ceux qui finissaient morts sous les ponts. Tu penses à toutes ces choses, et à Thomas. Pui tu penses à Jude. Et enfin, tu penses à sa fille, à lui.
« Du coup ça lui fait quoi à ta fille, onze, douze ans ? » Y'a d'autres questions dans ta tête, mais tu restes sur le sujet, même si en réalité c'est plus lié que ça ne pourrait le sembler. « Elle t'a retrouvé comment ? » Tu veux savoir si elle a fait une démarche pour le chercher, ou si le destin s'est chargé d'accélérer les choses avec un drame. Et par là, savoir qui en a la garde aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dorian & Thomas ▬ Ce besoin de te redécouvrir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: North Side :: Haven Pub-
Sauter vers: