AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'amour est mort (faustine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 660
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :
Run this town : 758

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: l'amour est mort (faustine)   Jeu 12 Avr - 11:22

Tu ne sais pas comment l'aider, t'as pas de solution miracle mais tu te dis que peut-être, le simple fait de rester avec elle peut l'aider à avancer vers la guérison, dans la bonne direction, t'en es pas certain bien sûr mais tu l'espères parce que Faustine, même si tu t'es joué d'elle, tu l'apprécies vraiment beaucoup et tu ne supportes pas l'idée qu'elle puisse être perdue ou malheureuse ou quoique ce soit qui s'y apparente. Tu aimes la voir sourire, comme ce soir où tu l'as rencontré, c'est ce qui aurait fait que tu aurais pu craquer pour elle si tu aimais les femmes, ce simple sourire, ces lippes retroussées sur sa frimousse. T'aurais pu tomber amoureux d'elle si t'avais pas été aussi compliqué, c'est certain. Je reste ne t'en fais pas, si tu veux pas y aller, on reste ici tous les deux, je vais pas t'abandonner. Tu te doutes qu'elle doit être en panique en ce moment, alors qu'elle a tout oublié, t'oses même pas imaginer ton état si tu en venais à oublier toute ta vie, à oublier tes soeurs, à oublier les moments difficiles qui ont forgé l'homme que tu es aujourd'hui. Certainement que tu ne le supporterais pas. Alors comme pour la rassurer, tu la prends dans tes bras, tu vois pas d'autre solution, tu peux rien améliorer, tu peux pas la sauver. Alors tu te contentes d'être là physiquement, de caresser doucement ses cheveux comme tu l'as fait lors de votre première soirée tous les deux, tu te contentes d'être là pour elle. Dans sa question, tu sens comme une détresse, peut-être totalement inventée par ton imagination, c'est même possible. Mais t'as qu'une envie, c'est la rassurer, quitte à mentir, t'as envie qu'elle se sente en sécurité, qu'elle ne sente aimée, parce que tu sais même pas qui est sa famille, qui sont ses amis et t'es totalement incapable d'être certain qu'elle trouvera une personne qui pourra la soutenir comme toi t'es prêt à le faire, un peu. Oui, oui je t'aimais. Très fort même. tu réponds alors, fixant le plafond alors que tu t'en veux tout de même de faire une chose pareille, de mentir encore un peu plus. Mais t'as besoin de lui faire ce plaisir, tu peux pas t'en empêcher. C'est pour ça que je suis là, pour toi. tu chuchotes alors en continuant tes caresses dans ses cheveux, espérant que ça puisse l'apaiser.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 17/02/2018
messages : 132
faceclaim : Alexis Ren.
multinicks : Hazel, Jules, Arsène & Kate.
nickname : NIRVANA.
credits : LUCIE BB CHAT ♥ (avatar), FRIMELDA (signature), tumblr (gif)
address : west side.
uptown funk : Célibataire, bisexuelle.
picture of you :
Run this town : 50

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: l'amour est mort (faustine)   Ven 13 Avr - 20:31






Harry & Faustine




Tu t’accroches à tout ce qu’Harry peut t’offrir, ses bras, sa chaleur, son odeur et sa douceur. Tu t’accroches à lui parce que c’est la dernière chose qu’il te reste à faire, après tout, tu sais plus qui tu es, t’es complètement perdue et tu sais pas comment ça t’es arrivée. Tu savais même plus comment tu t’appelais avant qu’il arrive et si il n’était pas venu, te serais réveillée ? Comment aurais tu fais pour te souffrir de toi, où serais tu aller pour avoir des réponses ? Tu ne sais pas, t’aurais eu tellement peur que tu serais sûrement restée cloîtrée chez toi, à attendre que ça se passe, à espérer que tu te trompais, que ta mémoire était intacte et que tu allais reprendre ta vie, simplement. Mais maintenant qu’est ce que tu allais faire ? Qu’est ce que tu faisais comme études, est ce que tu travaillais ? Comment t’expliquerais tout ça à ton patron, on allait sûrement te virer et te laisser tomber et ce sentiment d’abandon, tu sentais qu’il t’étais familier, que tu vivais avec comme une seconde peau et qu’il s’accrochait à ton âme comme si il ne faisait qu’un avec.

Tu écoutais la voix apaisante d’Harry et finalement, tu te détendais à sentant toujours ce mouvement dans tes cheveux. Ca te rassurait tellement de savoir qu’il était à tes cotés, qu’il allait pas te laisser et qu’importe ce que vous étiez, tu t’accrochais à ce qu’il t’offrait. Ca te paraissait trop beau pour être vrai, t’arrivais pas à croire qu’il t’offrait tout ce que tu attendais depuis toujours. De l’amour. Tu savais qu’au fond de toi, t’en avais toujours manqué mais tu savais pas pourquoi, ni comment. Mais tu savais que tu en souffrais. Beaucoup. « Je devais sûrement avoir beaucoup de chance de t’avoir. Je ne me souviens pas que quelqu’un met aimé un jour. » Tu supposes que si c’était le cas et même si tu avais tout oublié, ça, tu aurais dû t’en souvenir. Pourtant si Harry dit vrai, alors oui il t’aime et toi, t’es incapable de te rappeler de son visage. T’as la honte qui te brûle, tu te sens émiettée par cette foutue mémoire qui ne veut plus fonctionner. « D’accord, tu peux m’emmener à l’hôpital. Mais tu veux bien rester avec moi là-bas ? » T’imagines qu’il était pas pressé en arrivant ici, et tu comprendrais qu’il trouve que tu abuses, mais t’as vraiment besoin de lui, de sentir qu’il est là pour toi, qu’il va pas te lâcher dans la nature, qu’il va te garder près de lui et te protéger. Tu sais plus comment c’est possible, mais tu lui fais confiance. Vraiment confiance, aveuglement.




_________________

dancing with the devil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 660
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :
Run this town : 758

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: l'amour est mort (faustine)   Jeu 3 Mai - 18:16

Tu lui mens, tu devrais te sentir coupable de faire une telle chose, tu devrais t'en vouloir à mort et rétablir la vérité instantanément, lui expliquer que vous ne vous connaissez pas tant que ça, puis ajouter aussi dans la conversation que tu es homosexuel et pas du tout intéressée par elle mais surtout par les femmes en général. C'est ce que tu aurais du dire depuis le début mais elle semblait s'intéresser un minimum à toi et tu as vu cela comme une aide offerte par la vie, que tu as bien rapidement saisie sans te soucier des conséquences, encore une fois. Aujourd'hui, tu continues sur ta lancée en lui mentant mais en t'assurant de ne pas avoir de problèmes avec quiconque. T'oses pas trop répondre à ses mots, qu'est-ce que tu pourrais dire de toute façon qui ne serait pas mensonge. Alors tu évites de parler, continuant tes caresses et la serrant un peu plus fort dans une étreinte, c'est ce que tu peux mieux faire, c'est ce qui fait moins de mal certainement. T'es habitué au mensonge, tu ne t'en veux même pas de lui infliger ça, ta vie n'est qu'un entier mensonge et tu as du rapidement t'y faire, c'est ainsi. Et puis, elle pose une question dont la réponse te semble toute tracée déjà, tu n'as pas l'intention de la laisser tomber, peu importe les mensonges que tu profanes, elle a besoin de toi et tu resteras à ses côtés afin de la soutenir dans ce moment difficile que tu ne comprends pas. Bien sûr que je reste. tu la rassures alors avant de venir lui embrasser la tempe. Tu te dégages doucement de son étreinte, prêt à quitter ce lieu pour la mener vers l'hôpital, prêt à comprendre ce qui a bien pu se passer pour qu'elle en arrive à tout oublier. Tu viens ? tu proposes en te redressant, puis en te levant. Tu ne sais pas ce que tu vas apprendre, trouver ou quoique ce soit qui pourrait expliquer cette perte de mémoire, ce pourrait être effrayant et au fond, ça l'est, mais tu ne vas pas l'abandonner.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 17/02/2018
messages : 132
faceclaim : Alexis Ren.
multinicks : Hazel, Jules, Arsène & Kate.
nickname : NIRVANA.
credits : LUCIE BB CHAT ♥ (avatar), FRIMELDA (signature), tumblr (gif)
address : west side.
uptown funk : Célibataire, bisexuelle.
picture of you :
Run this town : 50

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: l'amour est mort (faustine)   Ven 11 Mai - 21:29






Harry & Faustine




T’es certaine maintenant, Harry il va te sauver. C’est lui qui va t’aider qui va te ramener à ton ancienne vie, tu peux lui faire confiance, t’en doutes pas. Tu dois lui faire confiance, il a raison, tu dois aller à l’hôpital, peut-être qu’ils ont déjà rencontré des gens comme toi. Peut-être qu’ils vont te soigner vite et qu’après tu te souviendras de tout. De toi, ta vie, de tes relations. D’Harry. T’osais pas lui poser des questions, qu’est ce que vous étiez réellement l’un pour l’autre ?  Aviez-vous déjà des projets ? Toi qui avait toujours rêver de te marier, est ce que tu lui en avais déjà parlé ? Il fallait mieux que tu te taises pour le moment. Il fallait mieux que tu restes à ta place, tes questions tu les poserais plus tard. T’arrivais pas à dire quoi ce soit face à ses caresses, t’avais pas envie qu’il arrête ça te rassurait tellement, ça te calmait, t’apaisait, te permettait de te sentir presque vivante.

T’acceptais d’aller à l’hôpital, c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. Il avait raison et à ses cotés tu te sentais plus forte. T’allais réussir et t’allais démontrer que à tout le monde que tu n’étais pas folle. Tu étais une femme forte. Très forte. Et il fallait que tu te le prouves à tout le monde. Surtout à toi. C’était pour toi que tu le faisais. Tu te levais attrapais la main d’Harry. Tu acquiesçais face à sa demande muette et attrapais sa main. Tu n’avais aucune doute face à Harry c’était ton sauveur.




_________________

dancing with the devil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 660
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :
Run this town : 758

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: l'amour est mort (faustine)   Ven 18 Mai - 11:44

Tu l'accompagnes jusqu'à l'hôpital, reste à ses côtés du début à la fin, tu n'as ps l'intention de l'abandonner dans un tel moment, même si tu n'es qu'un menteur en train de lui faire croire des choses totalement fausses et qui, un jour, lui brisera le cœur. Tu ne peux pas t'empêcher de garder ce mensonge haut et fort, tu es allé trop loin désormais et tu ne pourras plus faire marche arrière. Un jour, tout cela se retournera sur toi et tu devras en assumer les conséquences, t'es pas certain d'en être capable mais sûrement qu'il le faudra et ce jour-là, tu l'auras amplement mérité de toute évidence.

ça va aller ? tu demandes alors que vous attendez à l'hôpital qu'un docteur veuille bien s'occuper de Faustine. Tu es inquiet, te fait des tas de scénarios dans la tête quant à ce qu'il pourrait se passer, quant à ce qu'il lui arrive, tu ne peux qu'imaginer le pire et ça t'effraie sérieusement mais tu restes fort devant elle parce qu'elle a besoin de toi et que tu sois un minimum fort face à ce qu'elle vit. Ils vont vite t'aider ne t'inquiètes pas. tu tentes alors de la rassurer.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: l'amour est mort (faustine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'amour est mort (faustine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: West Side :: Habitations-
Sauter vers: