AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's been a long time without you (Harry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar


Enfant terrible



in haven hills since : 18/03/2018
messages : 307
faceclaim : Bryden Jenkins
multinicks : Lucius, le mangemort paumé ; Alessya la psy tourmentée ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Faust (av)
address : West side.
uptown funk : Le cœur enchaîné à sa liberté.
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: It's been a long time without you (Harry)   Mer 21 Mar - 10:48

T'avais franchi les portes de cette ville sans trop te poser de questions comme à ton habitude, tu prenais les choses comme elle venait. Elle était jolie, cette ville, puis, elle n'était pas aussi grande et peuplée que New York, la ville dont tu venais. T'aimais bien toi, le bruit, le mouvement des foules entre les rues, et l'insomnie que cette ville possédait t'avait permis de passer tes jours et tes nuits à profiter de ta jeunesse qu'on t'avait volé, avant que tu ne prennes la décision de t'échapper de cette réalité maladive qui t'entrenait dans une spirale d'hypocrisie infernale. Tu ne regrettais toujours pas ta décision même si ta famille te manquait.

Tu te baladais et tu faisais du lèche vitrine quand un haut bien sympathique attira ton attention. Tu n'avais pas trop d'argent sur toi, en même temps, t'avais pas encore assez de clients pour ça. Parce que les habitudes avaient la vie dure, tu rentras dans le magasin et tu t'emparas du haut que tu voulais en prenant soin de le ranger dans ton sac. T'avais pas de quoi arracher les étiquettes, alors, tu savais que ça allait sonner. Tu savais que tu allais devoir courir, mais ça te dérangeait jamais.

Les portillons sonnèrent, et tu te précipitas avec hâte hors du magasin. Un seul coup d'oeil derrière toi afin d'analyser la position des vigiles et ton corps percuta quelqu'un. Tu levas les yeux, et tu reconnus Harry, ton frère. Ton coeur loupa un battement. T'aurais eu envie de te fondre dans ses bras mais le temps te manquait. Tu désiras prendre la fuite quand tu fus retenue par une main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 724
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Ven 23 Mar - 10:27

C'est peut-être un peu tôt pour commencer à réfléchir à des cadeaux pour le bébé de Nancy, sûrement que ça l'est. Mais t'es un futur tonton déjà beaucoup trop gaga à l'idée d'avoir un petit bout de la famille dans ses bras et tu n'as pas pu t'empêcher de sortir pour flâner entre les magasins pour bébé, prêt à dépenser tout ton argent dans des bodys adorables et autres mignonneries de tonton gaga. Tu n'as pas honte d'être déjà ainsi, tu as toujours été un grand frère très aimant pour tes deux petites soeurs, peut-être même un peu trop étouffant parfois mais ça a toujours été ainsi avec Nancy et Orphea, dès leur plus jeune âge. Alors forcément, maintenant qu'un nouveau bébé compte s'ajouter à la famille, tu ne peux que en être ravi et commencer tout de suite à préparer son arrivée. Au bout de deux heures de shopping tout seul, tu es déjà accompagné de quelques sacs remplis de cadeaux, que ce soit pour Nancy, pour ce bébé, pour toi, c'est ta journée. Tu détestes ne pas pouvoir te faire plaisir quand tu le souhaites et fort heureusement, ça n'est jamais le cas, tu arrives toujours à faire ce que tu veux et à acheter ce qu'il te plaît, un grand avantage d'être né dans la famille Stevenson.

C'est devenu un magasin mixte que tu t'arrêtes finalement, zieutant la devanture à la recherche de vêtements qui pourraient potentiellement t'intéresser. Ce n'est pas spécialement le cas et alors que tu t'apprêtes à partir, la porte s'ouvre d'un coup devant toi et tu te retrouves percuté par une jeune femme. En d'autres circonstances, tu aurais seulement crié un peu sur la jeune femme, tu lui aurais fait une remarque désagréable, tu lui aurais dit de faire un peu attention, de respecter le monde qui l'entoure, tu aurais parlé pendant une dizaine de minutes sur ce sujet avant de partir la tête haute et le buste droit. Seulement, tu n'as pas besoin de plus d'une seconde pour reconnaître la jeune femme face à toi, tu pourrais la reconnaître entre mille personnes, peut-être même les yeux fermés. T'es incapable de parler, de lui dire quoique ce soit parce que la voir ici est une chose que tu n'avais pas imaginer, même pas une seconde. Quatre ans, c'est le nombre d'années qui ont passé depuis que tu l'as vue la dernière fois, quatre longues années durant lesquelles tu t'es inquiété, durant lesquelles tu as pensé à un enlèvement avant qu'on ne te mette les preuves sous les yeux, te montrant ainsi qu'il ne s'agissait de rien d'autre qu'une fugue. T'en as souffert c'est sûr et puis t'as fini par laisser couler, continuer ta vie, il n'y avait que ça à faire de toute façon.

Ce n'est pas toi qui la retient quand elle s'en va, toi t'en es complètement incapable. C'est un autre homme, beaucoup plus grand et beaucoup plus baraqué, beaucoup plus chauve aussi. Montrez-moi votre sac, ce que vous avez volé ! Vous allez me suivre au poste mademoiselle !Sa colère semble être assez importante et il ne te faut pas plus longtemps pour comprendre de quoi il s'agit. Certainement que tu devrais t'en aller tout de suite, faire comme si de rien n'était pour ne pas te mettre dans une fâcheuse position à ton tour. Mais Orphea, qu'elle soit partie ou non, sera toujours ta petite soeur et méritera toujours ton soutien et ton aide. Je ne pense pas que ça soit nécessaire. Tu réponds calmement avant de sortir ton portefeuille pour en sortir quelques billets accompagnés de ta pièce d'identité. Ça fonctionne à chaque fois ce genre de choses, un peu d'argent et ton nom et pouf, les problèmes sont oubliés. Ça, ça doit couvrir largement le prix. Et ça, c'est la preuve que si vous nous emmerdez un peu trop, je peux faire pire. Tu réponds simplement, d'un ton tout à fait normal et calme, montrant ta pièce d'identité. Il arrive parfois que certaines personnes ne fassent pas le rapprochement, ne se rendent pas compte de l'importance de ce nom que tu portes mais fort heureusement, celui-là ne semble pas jouer le compliqué. La prochaine fois je ne serai pas aussi clément ! tu l'entends dire, tourné vers la jeune blonde, mots qui te font rire. Tu connais bien ces gars-là, tu sais qu'il fait semblant pour se donner une importance mais qu'avec ce nom et cet argent, tu peux voler trente fois dans son magasin qu'il continuera à ne rien dire.

Quand il lâche finalement le bras de ta petite soeur, c'est toi qui récupère la poigne sur elle, refusant de la laisser s'enfuir comme une vulgaire voleuse dans les rues d'Haven Hills. Alors comme ça, t'es une voleuse ? tu demandes en haussant les épaules, ne détachant pas une seconde ton regard d'elle. Tu l'observes, essayant d'imprimer ce visage changé dans ta mémoire, le superposant à celui que tu as connu avant qu'elle ne disparaisse pour toutes ces années. Tu n'es pas en colère, tu n'arrives plus à l'être en tous cas. Tu es simplement peiné qu'elle n'ait pas au moins gardé contact avec toi alors que tu étais persuadé d'avoir une relation particulière avec elle.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Enfant terrible



in haven hills since : 18/03/2018
messages : 307
faceclaim : Bryden Jenkins
multinicks : Lucius, le mangemort paumé ; Alessya la psy tourmentée ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Faust (av)
address : West side.
uptown funk : Le cœur enchaîné à sa liberté.
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Lun 26 Mar - 17:47

T’avais juste essayé de fuir ton passé et c’était lui qui te revenait à la figure comme un boomerang. T’avais pas prévu ça, de voir ton frère, le seul homme de ta vie pour qui tu aurais tout fait, pour qui tu aurais tout donné. Parce que Harry, il avait toujours été là pour lui, il avait toujours été ton pilier même si quelques fois votre relation avait été parsemée de querelles. Tu l’avais trahie, quelque part, en prenant la fuite alors qu’il ne t’avait rien fait, qu’il n’y avait été pour rien dans cette histoire avec Nancy. Mais t’avais pas pu t’en empêcher. Cette envie viscérale de partir t’avait pris aux tripes, et tu n’avais pas réfléchi à la peine que ton départ avait pu laisser derrière toi. T’avais eu le temps d’y réfléchir, mais c’était trop tard pour revenir en arrière. Plusieurs fois t’avais fait des lettres d’explications et le papier froissé par tes mains s’était toujours retrouvé à la poubelle. T’avais compris qu’il n’y avait pas d’explications à donner, en réalité, tu l’avais surtout fait pour toi, par pur égoïsme, par pur envie de vengeance envers ta sœur.

Tu t’étais fait du mal en leur faisant du mal, mais il fallait que Nancy comprenne à quel point tu avais souffert de son mariage. C’était pas à toi de lui dire quoi faire de sa vie, et pourtant tu l’avais trop mal vécu. Tu savais que Harry pensait la même chose que toi, mais peut-être que lui, il était plus résilient que toi. Toi, t’avais jamais réussi à passer à autre chose. Comme tout le monde, t’aimais pas la frustration. Mais toi, tu luttais toujours pour l’éteindre cette colère, quitte à agir de manière totalement irresponsable, comme ta fuite, et le vol que tu venais de commettre dans ce magasin chic de la ville.

A la base, t’avais jamais été une enfant dans le besoin, il fallait l’avouer, mais la vie dans la rue pendant quatre ans t’avais appris à pallier à tes besoins en prenant violemment les choses. Puis, ton frère t’avais défendu en donnant de l’argent à ce vigile qui aurait surement appelé les flics s’il n’avait pas été là. Pour autant, malgré le fait que tu voulais lui sauter dessus, ton corps te criait de partir.

Il t’avait demandé si t’étais une voleuse. Tu le regardais frontalement, n’ayant pas peur de le défier du regard alors que t’aurais juste du faire profil bas en cet instant.

- Ouais, et ? demandas-tu de manière arrogante. Je dois y aller, merci, c’était cool de te revoir, ajoutas-tu en t’apprêtant à partir.

La vérité c’était que ta plus grande arme face à cette sensibilité débordante, c’était ton arrogance et ta propension à te montrer forte alors que tu ne l’étais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 724
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Mar 27 Mar - 11:39

Tu sais pertinemment que le départ d'Orphea n'a été en aucun cas en rapport avec toi, tu le sais bien et pourtant, t'as pas pu t'empêcher de te sentir coupable toutes ces années, parce que tu aurais pu la retenir, parce que c'était ton rôle d'engager une discussion pour éviter l'implosion et que t'as été complètement incapable de faire tout ça. T'as pas réussi à être le frère que tu aurais du être et tu t'en veux énormément pour ça. T'étais sûrement trop concentré sur tes propres conneries pour prendre le temps d'écouter ta petite soeur et ses ressentis, ce que tu aurais pourtant du faire. Quand elle est partie, t'as tourné cette discussion dans ta tête, celle que tu aurais du avoir pour l'empêcher de commettre une telle erreur, t'as trouvé des tas d'arguments mais c'était forcément trop tard et t'en as pas mal souffert. Tu lui en as même voulu par la suite, parce qu'elle était partie sans même te prévenir toi et que cette absence en venait à te faire souffrir mais cette colère n'a pas duré bien longtemps. Et petit à petit, tu t'es fait à cette absence, tu t'es mis dans la  tête que c'était ainsi, que c'était son choix et que tu te devais de respecter son choix.

Tu la confrontes un peu, t'arrives pas à croire qu'elle est ici aujourd'hui, sous tes yeux et entre ta poigne. Elle joue avec toi et ça te fait sourire, tu la reconnais bien là, elle te ressemble certainement un peu trop. Cette arrogance ne te va pas autant qu'à moi c'est certain. Tu hausses les épaules, gardant son poignet entre tes doigts. On va boire un verre que je t'offre ou tu comptes me fuir comme il y a quatre ans ? Tu demandes alors simplement, l'air las.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Enfant terrible



in haven hills since : 18/03/2018
messages : 307
faceclaim : Bryden Jenkins
multinicks : Lucius, le mangemort paumé ; Alessya la psy tourmentée ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Faust (av)
address : West side.
uptown funk : Le cœur enchaîné à sa liberté.
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Jeu 29 Mar - 16:09

Peut-être bien qu’Harry aurait pu te faire changer d’avis, te faire réaliser que partir n’était pas la solution à ce problème qui te hantait. Mais en réalité, peu de mots avaient été échangés avec lui à ce sujet. Tu n’avais pas voulu ouvrir les plaies, et surtout tu n’avais pas voulu que les tiennes ne viennent à cicatriser, sinon tu n’aurais jamais fuis, et la fuite l’air de rien, t’avais libéré de ton existence qui ne trouvait aucun but précis.

Tu n’avais plus eu de compte à rendre à personne, tu avais vécu sans attache, sans loi, et pourtant aujourd’hui tu te sentais encore plus prisonnière de ta vie avec ce poids lourd sur tes frêles épaules que tu devais porter. T’avais tué un type de sang froid, et tu savais que si ton frère venait à l’apprendre, il serait choqué, déçu, voire désespéré aux vues de la situation. Il ne saurait jamais de toute façon, tu n’avais aucune crainte là-dessus. Tu emporterais ce secret dans ta tombe, parce que si tu avais bien envie d’une seule chose c’était d’épargner tes frasques morbides à ton grand frère qui avait toujours essayé de prendre soin de toi.

Tu n’avais pas envie de faire la conversation, parce que là, tout de suite, t’avais juste envie de t’effondrer dans les bras de ton frère. Malgré tes airs désinvoltes, tu explosais de bonheur à l’intérieur et tu réalisais à quel point il t’avait manqué.

- Tu me promets que cette invitation n’aura pas pour but de me reprocher le fait que je suis une sœur indigne ? Demandas-tu, suspicieuse. D’abord, qu’est-ce tu fais ici, tu as quitté New York ?

Parce que Haven Hills, c’était pas à côté de New York et que tu t’attendais pas à ce que ton frère vienne trouver refuge ici sinon, il était évident que tu n’y serais jamais venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 724
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Jeu 29 Mar - 16:23

Tu aurais aimé avoir l'opportunité de la faire changer d'avis, tu aurais sûrement mis tous les moyens possibles en oeuvre pour arriver à tes fins et pour la garder auprès de toi. Mais tu n'en as pas eu l'occasion, tu n'as pas vu les signaux, n'a rien remarqué d'anormal et un jour, elle était partie. Forcément, tu as envie d'en parler, de lui poser des milliers de questions, de la secouer sur le fait que même si certaines choses sont difficiles, on ne fuit pas, on reste droit et on fait en sorte de changer les choses mais tu ne te sens pas si bien placé pour parler de ce genre de choses alors que toi, tu fuis les problèmes avec ton père comme personne, fuyant jusqu'à ton propre toi pour éviter d'être rejeté. Peut-être que si tu avais eu le courage de ta soeur, en fin de compte, tu serais plus heureux aujourd'hui, tu pourrais vivre normalement sans te cacher, t'aurais pu éviter de tomber sur un fou et d'en souffrir encore aujourd'hui. Mais avec des si, on referait le monde et devant ta soeur, t'as pas envie de te lancer dans ces pensées, tu veux profiter d'un moment avec elle, parce qu'à tout moment, elle pourrait disparaître à nouveau. Je peux pas te promettre de pas en parler, mais je ferai de mon mieux. Et je dirai pas que je t'ai vue, si c'est ça qui t'inquiète. Tu sais que tu peux me faire confiance non ? Tu devrais encore être en colère c'est certain, mais t'en es pas capable du tout. Tes soeurs sont tout ce que tu chéris dans la vie et même si elles font des bêtises énormes, t'es pas capable d'être fâché contre elle, même après trois ans, Orphea est toujours ta petite soeur chérie. Allez, arrête de faire la peureuse devant ton frère à me faire un interrogatoire et viens. Tu réponds simplement en tendant le bras pour qu'elle s'en saisisse. J'ai fait comme toi, j'ai fui la famille. Tu commences alors à expliquer, si tu veux qu'elle ait un peu confiance en toi après toutes ces années, tu te dois de lui expliquer ce qu'elle souhaite et tu feras de même avec elle ensuite. Je suis parti en Californie du coup. Et puis Nancy a eu besoin de moi alors je suis venu la rejoindre ici. Tu ne sais pas si parler de Nancy est une bonne idée mais tu n'en as que faire, t'es pas le genre à t'empêcher de parler de ce que tu veux sous prétexte qu'il y a des tensions, refusant de te retrouver au milieu d'histoires qui ne te concernent pas alors que tu as les tiennes déjà à gérer. Et toi alors ? Tu es là depuis tout ce temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Enfant terrible



in haven hills since : 18/03/2018
messages : 307
faceclaim : Bryden Jenkins
multinicks : Lucius, le mangemort paumé ; Alessya la psy tourmentée ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Faust (av)
address : West side.
uptown funk : Le cœur enchaîné à sa liberté.
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Dim 1 Avr - 19:00

C’était le genre de situation où tu aurais sûrement du t’excuser, mais tu n’en voyais pas l’utilité, puisque tu ne le pensais pas. Pour toi, ton geste avait été justifié, alors même si tu savais que ça faisait mal de perdre sa sœur, tu ne pouvais lui mentir de manière effrontée en sachant pertinemment que tu ne regrettais rien du tout. L’air de rien, tu savais que tu pouvais lui faire confiance même si tout ton corps rejetait cette idée. T’en avais tellement vu durant ces quatre années que ton corps réagissait aux rapports sociaux comme à une allergie.

- Oui, dis le à personne s’il te plait, répondis-tu en le regardant dans les yeux, inquiète.

Tu regardas son bras avec hésitation puis finalement, tu passas le tien sous le sien parce que c’était ton frère et qu’en réalité, t’avais jamais su lui résister, peut-être parce que tu l’aimais trop finalement, et que t’avais tout simplement besoin de lui.

Vous marchiez ensemble, tu l’écoutais dire qu’il avait fui sa famille, qu’il était allé en Californie et le petit sourire que tu avais au coin des lèvres s’éteignit quand tu vins apprendre que Nancy y était aussi, coupant directement cours à la question qu’il t’avait posé.

- Quoi, Nancy aussi est ici ? C’est une blague j’espère ! Je veux plus jamais la revoir. Elle m’a trahie. Elle nous a trahie. Franchement j’aurais pas du venir ici, soupiras-tu.

Tu comptais faire ta valise ce soir d’ailleurs. Tu en avais déjà marre de cette ville en fait, alors savoir que ta sœur avec qui tu étais en froid avait campé ici, c’était trop pour toi.

- Pourquoi tu la soutiens ? Je comprends pas, Harry, ajoutas-tu, sur les nerfs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 724
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Mar 3 Avr - 21:51

Tu ne sais pas si ce n'est qu'une vague impression ou la réalité mais t'as l'impression de retrouver ta petite soeur brisée, tu le sens dans son regard et sa façon d'être, tant de choses ont changé depuis la dernière fois que tu l'as vue. T'aurais des millions de questions à lui poser mais tu sais que ce n'est pas le moment, pas le lieu, que vous devez profiter d'un endroit calme pour discuter ensemble de vos vies et de ce que vous avez manqué. Tu hoches la tête à sa demande, tu n'en parleras pas, tu te doutes qu'elle ne souhaite pas être retrouvée par toute la famille Stevenson et tu ne peux que la comprendre. Si t'avais pas ce besoin de rester dans cette famille pour le bon côté qu'elle peut t'apporter, t'aurais sûrement fait comme elle, t'aurais coupé les ponts avec chacun ou presque, peut-être pas entièrement parce que t'es pas capable d'abandonner ta soeur toi, t'es pas aussi bête. C'est promis. tu réponds, un sourire aux lèvres avant qu'elle ne vienne prendre ton bras. Tu connais les tensions entre Orphea et Nancy, t'en as toujours eu connaissance mais sa réaction te fait t'arrêter en plein milieu de la rue. Tu l'écoutes, jusqu'à sa question qui te fait hausser un sourcil. C'est bon t'as fini ta crise ? tu demandes, moqueur avant de reprendre ta marche. Moi je suis pas dans vos histoires Orphea alors ne m'inclus pas dedans. Je me fiche de ce qui se passe entre Nancy et toi, j'ai jamais rien compris d'ailleurs mais ne me fais pas passer pour le méchant parce que je reste proche d'elle. Je te signale qu'elle n'a pas fui la famille. Tu soupires un peu. T'aimes pas être mêlé à leurs querelles d'enfants mais ça a toujours été comme ça, tu devrais y être habitué. T'es pas obligée de la voir de toute façon, mais accepte que moi, je l'aime tout autant que je t'aime toi et je vais pas choisir l'une ou l'autre parce que vous vous entendez pas. Vous arrivez bien vite devant un café et tu la laisses entrer. Même si elle peut être aussi pénible qu'elle l'était il y a quelques années sur les mêmes sujets, tu ne peux t'empêcher d'être réellement heureux de la retrouver et t'es pas prêt de la lâcher, sait-on jamais où elle pourrait fuir à nouveau.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Enfant terrible



in haven hills since : 18/03/2018
messages : 307
faceclaim : Bryden Jenkins
multinicks : Lucius, le mangemort paumé ; Alessya la psy tourmentée ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Faust (av)
address : West side.
uptown funk : Le cœur enchaîné à sa liberté.
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Mer 4 Avr - 21:05

Tu n’avais pas arrêté de penser à Harry, à tes autres frères, et même ta sœur durant ton voyage. T’avais quand même évité de trop t’y attarder, de peur de prendre le premier bus pour New York. T’avais imaginé cette situation pleins de fois, t’avais même essayé d’imaginer leurs réactions, la tienne, et ça avait eu bon de t’en dissuader. Parce que concrètement, tu n’avais jamais su quoi leur dire, quoi leur expliquer. Et surtout, tu ne savais même pas si tes parents avaient fait des recherches pour te retrouver, et tu aurais surement mal à l’idée que ton départ n’ait rien chamboulé dans leur vie. T’avais jamais eu envie de les rendre malheureux, mais l’idée que toi, tu puisses être malheureuse dans ton quotidien, et eux sereins, ça te rendrait furieuse. Tu ne préférais même pas savoir.

Parler de Nancy réveilla en toi une rage qui s’était finalement apaisée avec le temps, avec l’absence, comme si ton départ avait réussi à anesthésier certaines de tes émotions pour les rendre plus supportable. Ca t’avait détaché de toutes ces crises familiales qui t’avaient affectée. Tu sentis ton cœur s’accélérer quand il finit par dire que Nancy, au moins, elle n’avait pas pris la fuite. Tu pouvais dire quoi à ça ?

- Elle a fui en quelques sortes en se mariant avec ce mafieux, crachas-tu.

Tu ne le connaissais pas ce type, en réalité, mais tu ne l’aimais pas. Tu aurais pensé que ta sœur était plus intelligente que ça, et qu’elle aurait trouvé quelqu’un de plus jeune déjà, et de moins prétentieux. Tu ne la détestais pas ta sœur. Tu étais juste déçue. Et la déception était pire que tout.

- Je suis pas prête à la voir. Ça pourrait dégénérer. Tu vois, c’est que je l’ai tellement mise sur un pied d’Estal durant tout ce temps que la chute est plutôt rude. Je la pensais juste plus intelligente que ça.

En entrant dans le café, tu pris place à une table et le serveur arriva pour prendre vos commandes. Tu commandas un chocolat chaud, ta boisson préférée.


- Tu sais Harry, j’ai jamais voulu te faire du mal. Tu m’as vraiment manqué. C’était triste de plus entendre tes conneries,
sourias-tu légèrement. Qu’est-ce que j’ai loupé durant tout ce temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Don't care about what you think



in haven hills since : 20/02/2018
messages : 724
faceclaim : jack falahee
multinicks : solal, aaron, ugo, allan, noam, léandre
nickname : ranochja
credits : lempika (avatar) ; bat'phanie (signature)
address : south side (villa)
uptown funk : célibataire + homosexuel non assumé + tigersexuel à ses heures
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: tant que tu veux pas me tuer, oui.

MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   Jeu 5 Avr - 13:15

Tu n'as pas envie de retrouver ta soeur et que bien trop rapidement, l'animosité entre les deux ne reviennent, t'as trop été mêlé à ces histoires qui ne t'ont jamais concerné et tu n'as pas envie que cela continue malgré le temps passé, les années depuis la fuite de Orphea. Elle sait très bien que tu as toujours été ainsi, au milieu de tes soeurs à ne prendre parti ni pour l'une ni pour l'autre, à les soutenir autant et à les aimer de la même façon mais visiblement, Orphea n'oublie pas ses rancoeurs. Bon t'es pénible là, ces histoires ne te concernent pas, c'est son mari pas le tien. Franchement, en quatre ans, t'es pas passée à autre chose encore ? tu soupires, t'avais espoir qu'elle serait passée à autre chose, qu'elle aurait cessé de se préoccuper de ces histoires qui ne la concernent nullement même si bien sûr toi aussi, tout cela t'inquiète, tu fais de ton mieux pour soutenir Nancy et même si maintenant elle est en cours de divorce, tu ne peux t'empêcher de rester inquiet devant la situation. Arrête de la critiquer Orphea, ça sert à rien. Si tu veux pas la voir ni rien, on parle plus d'elle mais comporte-toi comme l'adulte que tu es devenue. tu demandes, reprenant bien vite ta place de grand frère dans sa vie, comme si finalement tu n'avais jamais quitté cette place, comme si Orphea n'était jamais partie. Alors tu la mènes jusqu'au café où vous prenez place, t'es pas prêt à la lâcher maintenant qu'elle est face à toi. Tu m'as manqué aussi mais t'aurais pu appeler, juste moi. tu souris doucement, c'est vrai qu'elle aurait pu le faire, ça t'aurait plu en tous cas d'avoir un peu de ses nouvelles, simplement de t'assurer qu'elle n'était pas en train de mourir quelque part, parce que oui, ces idées tu les as eues aussi pendant toutes ces années. Y'a pas grand chose qui a changé tu sais, la vie continue comme elle est. et c'est vrai en soit, ta soeur est toujours dans des emmerdes même si ça semble être la fin, tes parents sont toujours obsédés par les mêmes choses, et tes frères n'ont pas changé non plus. Toi, t'es toujours le con qui arrive pas à finir ses études et qui peut pas s'assumer, pas d'avancée dans ces quatre années écoulées, la seule chose nouvelle c'est la grossesse de Nancy, mais c'est pas à toi d'annoncer ça, c'est votre secret pour le moment. Et toi alors ? T'étais où, t'as fait quoi ? tu demandes, plus intéressé par ça que par l'idée de réaliser que rien n'a changé pour toi.

_________________
parce que l'amour fait mal
because someone doesn't love you the way you want them to doesn't mean they don't love you with all they have. ▬ i can't keep you in my arms so i keep you in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: It's been a long time without you (Harry)   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's been a long time without you (Harry)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brazava ♦ Long time no see...
» long time no see. ➢ CRASHWOOD. {pv. crash}
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time ago (Aloysia&Sebastian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: East Side-
Sauter vers: