AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Time to talk (Galeno)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


Appetite for self destruction



in haven hills since : 01/01/2018
messages : 1404
faceclaim : Cole Sprouse
multinicks : Alessya, la psy tourmentée ; Orphea, l'ange déchue ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Ranochja <3 (avatar)
address : West side
uptown funk : Bisexuel, le cœur libre
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: pas pour tout de suite baby

MessageSujet: Time to talk (Galeno)    Sam 10 Mar - 0:10

Lucius était rentré de sa tournée, et depuis que Arlo son ex petit ami tueur en série s'était repointé dans sa vie, il n'était pas vraiment tranquille. Même pire, il était carrément mal, ne semblant trouver aucune solution à son problème. Il savait qu'il fallait qu'il y réfléchisse mieux, qu'il ne devait pas lui donner ce qu'il voulait, mais en même temps, il était dépassé par les événements.

Généralement, quand il était au bout du rouleau comme ça, il aimait bien retrouver son meilleur ami Galeno. Parce qu'avec lui, il n'avait pas besoin de se cacher, d'être une autre personne ou d'inventer des trucs absurdes tout ça pour se faire accepter dans la société. Non, avec Galeno, il n'avait jamais joué. En même temps, ils se connaissaient depuis tellement longtemps qu'il ne pouvait qu'être lui-même. C'était ça qu'il lui manquait en ce moment.

Alors, il l'avait appelé, lui demandant alors ce qu'il faisait de sa journée afin de voir s'il pouvait venir chez lui. Le jeune homme répondit positivement.

Il avait rangé quelques affaires qui traînaient pendant qu'il l'attendait histoire de ne pas l'accueillir dans son bordel habituel. Parce que depuis la tempête Arlo, toute sa cuisine avait été refaite : certains placards étaient cassés, la table était fissurée. Tant d'indices qui laissaient supposer la venue de son ex vengeur chez lui.

Il entendit frapper, et lança :

- Tu peux rentrer mec !

_________________
just gonna stand there and watch me burn.
ANAPHORE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/02/2018
messages : 56
faceclaim : Rob Raco
multinicks : Non
nickname : 2981 12289 0
credits : rastamachine
address : west side
uptown funk : "en couple" avec Jordan Millstone, homosexuel
picture of you :

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Lun 9 Avr - 14:30

Time to talkQuand Lucius m'a appelé pour me proposer de venir le voir, j'ai pas franchement hésité. Mine de rien : mes journées sont longues et souvent j'me fais chier. Mon nouvel employeur me paye bien, j'passe pas tout mon temps avec Jordan alors… Ouais, j'ai cent fois le temps de me tourner les pouces en attendant d'avoir des trucs à faire. Et là, le truc, c'est d'aller chez mon meilleur ami et ça m'fait bien plaisir. A peine le dernier message envoyé, je suis déjà parti de chez moi et comme on vit pas super loin l'un de l'autre, ce n'est qu'une question de quelques minutes de trajet, d'un petit arrêt à l'épicerie du coin pour acheter des bières et d'une clope grillée devant la porte d'entrée avant que je ne vienne à frapper pour signaler de ma présence. Quand j'entends la voix de Lucius, j'appuie sur la poignée et j'pousse la porte pour entrer.

« Salut ! J'ai amené des… Bières..? »

Comme je suis venu ici des tas de fois et que j'ai l'habitude de l'endroit, je suis de suite interpellé par les changements. Ouais, clairement, ça m'a directement sauté aux yeux et y'a de quoi. C'est pas EXACTEMENT comme si il avait tout simplement refait la déco', là. Pas trop, non.

« T'as laissé entrer une tornade dans ton appart' ? »

C'est ce qu'on dirait en tout cas. Y'a l'air d'avoir eu pas mal de casse dans le coin. Chelou. Je détache les yeux d'une porte de placard qui a l'air de tenir à peu près en place uniquement à l'aide d'une sorte de miracle divin et je regarde mon pote avec une pointe d'inquiétude :

« Tu vas bien ? »

Je préfère demander, hein. Parce que logiquement, si son logement a cette gueule, c'est qu'il s'est passé un truc à un moment donné.
© 2981 12289 0 ✘ 303 mots ✘ feat. @Lucius Abberline ✘ NP : World So Cold - Three Days Grace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Appetite for self destruction



in haven hills since : 01/01/2018
messages : 1404
faceclaim : Cole Sprouse
multinicks : Alessya, la psy tourmentée ; Orphea, l'ange déchue ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Ranochja <3 (avatar)
address : West side
uptown funk : Bisexuel, le cœur libre
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: pas pour tout de suite baby

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Sam 14 Avr - 11:38

Time to talkLucius se laissait souvent envahir par la flemme. Ca faisait déjà depuis quelques temps qu’il devait refaire la décoration de son appartement, mais il avait toujours quelque chose de mieux à faire. Il fallait pourtant qu’il s’y mette, histoire de payer la caution. Il avait l’argent, mais s’il pouvait l’utiliser pour des choses plus intéressantes, ce serait surement mieux.

De toute façon, c’était juste un endroit où dormir, parce que la plupart du temps il trainait dehors dans la zone à dealer ses conneries qui se vendaient comme des petits pains. Il était entrain de se faire de la tune sur la misère des gens, mais ça lui était bien égal. Après tout, il n’était pas là pour faire la charité, il fallait qu’il vive lui aussi. Ce qui se passait dans la vie des gens qui lui achetaient sa drogue ne le regardait pas.

- Ah tu gères, j’en avais plus ! lança-t-il en venant en prendre une.

Il la décapsula, en prit une gorgée avant de hocher la tête.

- Ouais, mon ex, on s’est fait des câlins un peu trop violents, soupira-t-il ironiquement.

Ca lui faisait super plaisir de le voir, comme à chaque fois, au moins lui il était sain d’esprit et il ne lui voulait pas du mal.

- Ouais ouais ça va, je fais partie de ceux qui ont survécu miraculeusement à une balle, lança-t-il en soulevant son t-shirt pour lui montrer son pansement qui était encore un peu trempé de sang. Et toi beau gosse ? ajouta-t-il en se posant sur son canapé.


© 2981 12289 0 ✘ feat. @Galeno Hierra-Flores

_________________
just gonna stand there and watch me burn.
ANAPHORE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/02/2018
messages : 56
faceclaim : Rob Raco
multinicks : Non
nickname : 2981 12289 0
credits : rastamachine
address : west side
uptown funk : "en couple" avec Jordan Millstone, homosexuel
picture of you :

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Sam 28 Avr - 22:02

Time to talkC'est cool, j'ai vu juste en ramenant des bières. Je prends une bouteille aussi, j'pose le reste quelque part, à disposition. Je décapsule en parlant.

J'lui dis : « Hé, des fois j'ai d'bonnes idées. »

C'est pas souvent plus brillant qu'ça mais c'est déjà mieux que rien comme on dit. Mais j'vais quand même pas déblatérer là-d'ssus. Parce qu'il me suffit d'un regard sur le décor pour que j'capte qu'il y a largement plus important à aborder comme sujet. Et puis même si pendant un court instant j'plaisante sur la situation, ça m'empêche pas d'me sentir rapidement inquiet pour Lucius. C'est mon meilleur ami après tout alors forcément que j'me fais des cheveux pour lui, que j'me sens concerné par c'qui lui arrive. Surtout qu'ça a quand même l'air assez grave pour l'coup.

« J'vois. Le genre de visite qui fait bien plaisir… » j'lui fais, tout aussi ironiquement que lui.

C'est hyper engageant c't'histoire. Sans déconner. L'autre a l'air complètement taré et devrait juste passer l'reste de ses jours enfermé entre quatre murs, ça épargnerait bien des emmerdes au reste du monde. Et puis Lucius il rouvre sa bouche.

Et j'suis sous l'choc : « Quoi mais t'es sérieux là ? »
Et j'm'approche : « P'tain. T'as l'air détendu pour un mec qui s'est fait tirer d'ssus. »

Admets-le. C'est hyper brusquant comme histoire. Et l'mec il a juste l'air complètement blasé d'la vie. Et… Ouais okay, c'est vrai qu'ça lui ressemble bien. Il est juste égal à lui-même quand j'y pense. Abberline restera toujours Abberline.

« Moi ? J'me faisais bien chier, j'suis content qu'tu m'aies envoyé ce message. »

J'tarde pas à me poser à côté de lui sur le canap' avec ma bouteille à la main. J'bois encore dedans et je soupire. Okay. J'avoue, j'ai bien envie d'lui dire que j'suis sur un vrai cas d'conscience et c'est à deux doigts de sortir de ma bouche… Mais j'devrais pas. Mais j'en crêve. Mais faut pas. Bordel. J'dois avoir l'air carrément torturé là tout d'suite, tiens.
© 2981 12289 0 ✘ 336 mots ✘ feat. @Lucius Abberline ✘ NP : Staring at the sun - The Offspring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Appetite for self destruction



in haven hills since : 01/01/2018
messages : 1404
faceclaim : Cole Sprouse
multinicks : Alessya, la psy tourmentée ; Orphea, l'ange déchue ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Ranochja <3 (avatar)
address : West side
uptown funk : Bisexuel, le cœur libre
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: pas pour tout de suite baby

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Jeu 3 Mai - 11:50

Time to talkLucius, c’était le genre de mec un peu bizarre, un peu trop marginal, un peu trop renfermé pour vraiment pouvoir s’imaginer avoir une vie plus ou moins normale. Il avait trouvé ça un peu en Galeno, ces mêmes fêlures qui en les croisant ensemble avaient su faire jaillir une belle amitié. C’était son seul réel ami, la seule personne qui l’avait vu grandir et dégénérer, et celui qui avait su voir le meilleur comme le pire en lui. C’était un peu le frère qu’il avait voulu avoir, mais le destin merdique de Lucius en avait décidé autrement. Dans tous les cas, ils étaient toujours là ensemble à pagayer dans le même bateau qui était tout rafistolé avec du scotch. Y’a rien qui tenait vraiment debout dans la vie de Lucius, mais leur amitié avait toujours demeuré intacte.

Après tout, il avait l’habitude de ses emmerdes, alors il était simplement devenu cynique avec son quotidien et il devenait complètement détaché de tout ce qui pouvait lui arriver.

- Le truc c’est que comme je sais pas choisir les mecs ou même les meufs avec qui je couche, c’est le genre de conséquences qui arrivent régulièrement t’sais. Faut que je me pose des questions à un moment, mais tu me connais, la flemme en fait, soupira-t-il en abaissant son t shirt.

En réalité, son ex c’était vraiment le pire avec qui il lui avait été donné de sortir, c’était à se demander si ce n’était pas Lucius qui avait un problème. Il était ravie de voir son meilleur ami aujourd’hui, parce que lui aussi il rouillait souvent tout seul. Tous deux avachis sur le canapé, il l’entendait soupirer. C’était même s’il pouvait l’entendre cogiter. Il le connaissait trop bien.

- Galeno… Tu peux rien me cacher, je sais que il y a un truc qui te stress là.

Et l’air de rien, maintenant, Lucius aussi était stressé. Qui sait ce qu’il pouvait lui dire.

© 2981 12289 0 ✘ feat. @Galeno Hierra-Flores

_________________
just gonna stand there and watch me burn.
ANAPHORE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/02/2018
messages : 56
faceclaim : Rob Raco
multinicks : Non
nickname : 2981 12289 0
credits : rastamachine
address : west side
uptown funk : "en couple" avec Jordan Millstone, homosexuel
picture of you :

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Lun 14 Mai - 22:40

Time to talkBien que ça ne le devrait peut être pas, ce que me dit Lucius me fait quand même un peu marrer. Pas que ça soit vraiment la plus grosse poilade du monde mais… C'est tellement pas étonnant d'entendre ça sortir de sa bouche. Et c'est ça qui m'fait marrer en fait.

« T'es pas possible. »

Même si ses histoires à la con sont en train de le faire courir à la catastrophe - même si on peut probablement dire qu'il a déjà le pif enfoncé dans la merde quand on y pense - j'pense clairement pas pour autant être le mec qui doit lui faire la morale et lui donner une leçon sur la vie, les aventures et toutes ces conneries. Sérieux, à quel moment je serais crédible dans c'rôle ? J'suis carrément personne pour faire ça.. Ma vie sentimentale a jamais été rose non plus. Alors okay, j'en suis quand même pas au même stade que Lucius non plus mais… C'qui se passe en ce moment est un sacré poids sur ma conscience. Moi qui pensais que j'serais capable de m'en battre royalement les couilles tout du long… Maintenant j'me sens juste couillonné. Pris à mon propre jeu. Et y penser ça me travaille. Et que ça se rappelle à moi lorsque j'suis en compagnie de celui à qui il a toujours pu me confier sans craindre quoi que ce soit derrière.. Ca me fout encore plus mal. Parce que je sais que j'dois pas en parler. J'ai signé un contrat mais… Abberline il capte que j'suis pas bien là. Et j'me dis que… C'est Lucius… Je craque.

« P'tain mec t'as pas idée… J'me retrouve avec un cas d'conscience à la con là… J'en peux plus. » j'lui dis, carrément emmerdé. « Tu t'souviens de Jordan ? Mon… P'tit ami ? »

J'lui avais présenté une fois comme étant mon petit ami, tout ça, en jouant bien le jeu même devant Lucius. P'tain. A lui aussi je lui ai carrément menti. Ca pue la merde.
© 2981 12289 0 ✘ 333 mots ✘ feat. @Lucius Abberline ✘ NP : Shout 2000 - Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Appetite for self destruction



in haven hills since : 01/01/2018
messages : 1404
faceclaim : Cole Sprouse
multinicks : Alessya, la psy tourmentée ; Orphea, l'ange déchue ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Ranochja <3 (avatar)
address : West side
uptown funk : Bisexuel, le cœur libre
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: pas pour tout de suite baby

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Ven 18 Mai - 16:33

Time to talkLucius avait émit un léger rire suite à la remarque de Galeno. C'était vrai qu'il était pas possible, il était juste voué à mettre du bazar dans sa vie, et il n'arrivait juste pas à s'en empêcher, comme si il était pris au piège dans une malédiction. Pour autant, on ne pouvait pas dire que Galeno faisait parti de ce genre de mecs louches qui voulaient sa mort, après tout, leur relation avait toujours été cordiales même s'il y avait eu des prises de têtes comme dans toutes les relations humaines. Ils finissaient toujours par revenir l'un vers l'autre, parce que Lucius se sentait souvent perdu sans Galeno. C'était surement celui qui le connaissait le mieux, et il l'adorait comme on pouvait aimer un frère.

Alors, il avait tout de suite compris qu'il se passait quelque chose dans sa tête, et comme ils étaient là ensemble, autant tout mettre sur le tapis une bonne fois pour toute. Il n'y était pas allé par quatre chemins, il lui avait directement demandé qu'est-ce qu'il avait à l'esprit.

Il hocha la tête, se souvenant évidemment de son petit ami. Il n'avait jamais su réellement quoi en penser, d'ailleurs, de toute façon Lucius était d'un naturel méfiant surtout avec ceux qui trainaient autour de son meilleur ami.

- Ouais, eh bah ? lâcha-t-il, attendant sa réponse.

Mais comme c'était Lucius et qu'il aimait répondre avant les autres, il préférait toujours éméttre des hypothèses.

- Il t'as trompé ou tu l'as trompé ? demanda-t-il.

Quelque part, ça ne lui aurait pas étonné, parce qu'il croyait pas vraiment en l'amour et la fidélité, deux choses qui étaient mortes pour lui aujourd'hui. Mais bon, il le soutiendrait et prendrait son parti quoiqu'il vienne à se passer.

© 2981 12289 0 ✘ feat. @Galeno Hierra-Flores

_________________
just gonna stand there and watch me burn.
ANAPHORE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/02/2018
messages : 56
faceclaim : Rob Raco
multinicks : Non
nickname : 2981 12289 0
credits : rastamachine
address : west side
uptown funk : "en couple" avec Jordan Millstone, homosexuel
picture of you :

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Lun 28 Mai - 20:14

Time to talkJ'ai toute l'attention de Lucius. C'est ce qu'il faut si je veux me confier à lui mais… Ca reste salement stressé en fait. J'suis tellement pas bien. Tellement pas serein intérieurement. Je me mords l'intérieur de la joue à cause de la nervosité. J'me sens inquiet. C'est con. Lucius a toujours été du genre à ne jamais me juger mais… Bordel, je me sens quand même pas tranquille quand je pense au fait qu'il pourrait mal réagir. J'sais pas pourquoi. J'crois que c'est ma conscience qui me parle. Qui ne fait que me rappeler comme ma décision était gravement merdique. Je la regrette tellement… L'hypothèse de mon pote n'a rien de surprenant en vrai, c'est sûrement ce à quoi n'importe qui aurait pensé face à un tel suspens.

« Non… Enfin… Pas dans l'sens que tu peux t'imaginer… »

Okay, ça commence, j'en ai trop dit pour m'arrêter là. J'peux pas revenir en arrière après avoir dit ça. J'humecte mes lèvres d'un rapide coup de langue. Ma bouche me semble totalement asséchée, c'est désagréable.

« En vrai… J'suis payé pour être son mec. »
j'finis par lâcher. « J'fais pas la pute, hein. Enfin… Pas vraiment ? J'crois ? »

En vrai, le fait que je baise avec Jordan et que je sois payé me fait grave douter. Peut-être que je fais la pute en fait. Et j'sais pas quoi en penser.

« C'est pas lui qui m'paye. Genre… Son père il a une entreprise et un d'ses concurrents m'a payé pour me rapprocher de Jordan, pour que j'lui rapporte des infos. »

Ca peut paraître presque… Innocent. Ou en quelque sorte. Dit comme ça, c'est pas si dramatique, si ?

« Mais… P'tain, il est complètement amoureux. Et j'me sens monstrueux. J'sais pas quoi faire Lucius, j'me sens totalement coincé. »


C'est bien la première fois que j'ose faire part de ma détresse à quelqu'un et c'est bien parce que c'est Abberline, que c'est parce que c'est mon meilleur ami et que je lui fais aveuglément confiance.
© 2981 12289 0 ✘ 335 mots ✘ feat. @Lucius Abberline ✘ NP : Shout 2000 - Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Appetite for self destruction



in haven hills since : 01/01/2018
messages : 1404
faceclaim : Cole Sprouse
multinicks : Alessya, la psy tourmentée ; Orphea, l'ange déchue ; Alyx le rêveur brisé.
nickname : Strangehell
credits : Ranochja <3 (avatar)
address : West side
uptown funk : Bisexuel, le cœur libre
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: pas pour tout de suite baby

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Jeu 31 Mai - 15:52

Time to talkGaleno ne lui avait jamais vraiment parlé de la relation qu'il menait avec Jordan. Il savait le strict minimum, c'est à dire qu'ils s'appréciaient et sortaient ensemble. Lucius n'était pas le genre de type à s'immiscer dans la vie privée des gens, et surtout pas de son meilleur ami, même si ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Il avait quand même attendu pas mal de temps pour que ce jour n'arrive, parce qu'il n'avait jamais paru aussi stressé à l'idée de parler de sa relation. Lucius se doutait donc bien qu'il lui cachait un truc assez important. Il avait émis une hypothèse à la con qui souvent marchait d'ailleurs, parce que sérieusement, les couples qui se trompaient y'en avait des tonnes, et que ça ne l'étonnerait pas vraiment. Il n'était pas du genre à agir de la sorte, mais simplement aussi parce qu'il n'avait jamais été en couple officiellement, que des coups d'un soir, sans prise de tête et souvent sans lendemain.

Il avait froncé les sourcils suite à sa remarque sur la sienne. il n'allait pas parler, il fallait qu'il le laisse tout déballer avant d'émettre un avis quelconque sur la chose. La suite était épique. Ca valait le coup de l'avoir écouté jusqu'au bout. Il avait lâché un petit rire surpris, avant d'essayer de reprendre son sérieux parce qu'à priori, il avait besoin de son aide pour savoir quoi faire.

- Ah ouais... C'est chaud quand même.


Il réfléchissait à la situation.

- T'as des sentiments pour lui, toi ?


C'était la question qui allait déterminer la suite pour Lucius.

- Parce que si t'en as, faut que tu arrêtes de bosser pour ceux qui t'ont engagés. Fais le rapidement parce que je pense que si Jordan l'apprend, l'amour va se transformer en haine là.


Et entre ces deux sentiments, il n'y avait qu'un pas, Lucius était bien placé pour le savoir.

© 2981 12289 0 ✘ feat. @Galeno Hierra-Flores

_________________
just gonna stand there and watch me burn.
ANAPHORE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 18/02/2018
messages : 56
faceclaim : Rob Raco
multinicks : Non
nickname : 2981 12289 0
credits : rastamachine
address : west side
uptown funk : "en couple" avec Jordan Millstone, homosexuel
picture of you :

MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    Jeu 14 Juin - 21:12

Time to talkLe rire de Lucius me fait grimacer. Moi, cette situation elle me fait pas marrer du tout bordel, j'me sens con comme pas possible. J'crois que rien n'a jamais été aussi sérieux avant au niveau de mes relations. A part p't'être ma première relation et on sait très bien c'que ça a donné, hein. Rien de foutrement brillant, pour sûr. Juste un putain de coeur brisé. Franchement, il va sûrement pas falloir longtemps pour que j'finisse par perdre mes moyens et que cette histoire me foute en l'air. Je plisse le nez quand Lucius parle dans un premier temps.

« Ouais… »

Et encore, le mot est faible, hein. C'est pas juste chaud. C'est cuisant comme le putain d'enfer qui m'attend. Ca m'pend au bout du nez, ça, que j'vais m'y retrouver et ce sans tarder. Mon pote me demande si j'ai des sentiments pour Jordan...

J'fais : « Mpf… »

J'crois que ça me ferait trop mal d'admettre que c'est possible. Que j'ai été aussi assez con pour me foutre à kiffer le bourge que j'devais aider à arnaquer. Non mais sérieux. C'est du grand n'importe quoi. Puis j'sais pas si j'suis pas sûr ou si j'veux juste pas. C'est encore un peu l'bordel dans ma caboche. « Un peu », vois comment j'me voile la face encore, puta madre. Et c'que me dit Abberline, j'sais pas trop si ça m'aide en vrai.

« Ouais, mais… J'suis censé le regarder en face comment après ? J'pourrais pas garder ça pour moi éternellement. Et si j'lui dis… J'vais forcément lui briser le coeur. »

J'ai pas envie d'lui faire ça. Et j'ai pas envie d'le voir me haïr. Mais faut s'rendre à l'évidence, peu importe l'alternative ça va être la merde pour moi. J'suis niqué. Et pas comme j'aime.
© 2981 12289 0 ✘ 297 mots ✘ feat. @Lucius Abberline ✘ NP : French Touch Puta Madre - Shaka Ponk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Time to talk (Galeno)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Time to talk (Galeno)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Azélia + it's time to talk!
» Time to talk brother / Stefan
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: West Side :: Habitations-
Sauter vers: