AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 how to save a life (juliet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Disaster queen



in haven hills since : 21/01/2018
messages : 609
faceclaim : peltz
multinicks : elynn
nickname : alex
credits : ranochja (av), BALACLAVA (others)
uptown funk : célibataire
picture of you :

take me to church
relationships:
available?:

MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   Ven 6 Avr - 16:38

Tu imagines Juliet dans son rôle de maman de substitution et ça t’attendrie. Tu t’en sens pas prête pour le moment, mais tu t’imagines bien, dans quelques années, à prendre dans les bras ton propre enfant, le voir grandir. Mais c’est clair qu’à l’heure actuelle, tu pourrais pas gérer un môme en plus de ta propre vie. Tu l’admires, Juliet. Elle a un courage hors norme à tes yeux d’avoir été capable de si bien gérer toute cette histoire. « Oh tu sais, si tu l’assomme avant, elle ne s’en souviendra pas et personne ne sera au courant. » Que tu répliques en rigolant. C’est sûr que ça ne doit pas être facile tous les jours, mais le principal c’est qu’elles soient toutes les deux heureuses, même s’il y a parfois des couacs. Tu hausses les épaules. Tu as pensé au psy simplement par hasard, parce que t’es dans le milieu hospitalier. Mais c’est sur qu’on ne peut pas penser à tout quand on est dans la situation de Juliet. « Tu ne peux pas penser à tout. Il y a des risques qu’elle refuse, c’est têtu à cet âge-là. » Tu sais que les ados ont du mal à accepter de se rendre chez un psy, parce que ça ne fait pas bien devant les copains, ou tout simplement parce qu’ils considèrent que c’est juste pour les fous. Alors que ça fait simplement du bien de parler à une personne extérieure sans avoir peur de la vexer. Ça soulage de parler de ce qu’on ressent sans se faire juger.
Lorsque Juliet te commande un nouveau verre tu lui adresses un sourire. « Merci ! » Tu l’écoutes attentivement parler. Tu trouves son histoire triste. Il avait quand même l’air de l’aimer, pour l’aider ainsi. Alors pourquoi partir comme ça ? « Oh, je suis désolée. » Elle a l’air d’aller mieux, aujourd’hui, mais tu te doutes bien que ça doit encore être présent dans son esprit. Elle devait vraiment l’aimer. « Et, t’as eu aucunes nouvelles depuis le jour où il est parti ? » Tu sais pas comment tu réagirais toi, dans une situation pareille. Mais de toute façon, on sait jamais, ça arrive toujours d’un coup, sans prévenir.
Toi, t’as eu qu’un grand amour dans ta vie. Et t’étais trop jeune. Tu l’as jamais oublié, mais tu n’as plus jamais entendu parler de lui. Tu n’es plus amoureuse de lui, t’as juste une certaine affection quand tu repenses à votre histoire. Après, il y a eu Thomas, que tu as aimé, mais que tu aimes encore plus en tant qu’ami. Non, quand tu y penses, personne n’occupe tes pensées du matin au soir. Personne ne fait battre ton cœur un peu plus vite. C’est peut-être triste, mais c’est comme ça. « Oh tu sais, j’ai pas eu beaucoup de relation. J’ai connu mon premier amour à dix-sept ans, on s’est perdu de vue. Et après je suis sortie avec Thomas. Tu sais, l’ambulancier canon qu’on voit régulièrement ? » Tu hausses un sourcil. C’est vrai que Thomas est beau, il faudrait être aveugle pour ne pas le remarquer. « On est restés quelques temps ensemble, mais finalement on s’entend beaucoup mieux en tant que simples amis. On étaient pas fait pour être ensemble. »


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 05/03/2018
messages : 132
faceclaim : nina dobrev voyons, cette brune magnifique avec le corps de rêve
multinicks : je ne suis jamais skyzo moi? Et bien, je suis faible : hope lewis
nickname : enyo.
credits : hades pour l'avatar et merci tumblr pour les gifs :p
address : dans ton cul, ça marche mdr ?
uptown funk : célibataire, hétérosexuelle
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   Dim 15 Avr - 21:18



Blue, Juliet

How to safe a life
« Oh tu sais, si tu l’assomme avant, elle ne s’en souviendra pas et personne ne sera au courant ». Miss Lancaster se mit à rire, elle n'avait pas tort, mais c'est Juliet qui allait sans doute s'en vouloir à mort après, faire du mal à Ophélie, même pour rire n'est pas au goût de Juliet, puis à réfléchir, l'idée du psy est bien plus saine et inoffensif qu'un coup de pelle, seulement comment va réagir Ophélie ? Juliet avait une peur bleue de lui poser la question et elle savait qu'Ophélie dirait qu'elle va bien même si elle ne va pas bien, juste pour ne pas y aller, miss Lancaster a était mère de substitution spontanément, elle n'était pas préparé et elle a dû redoubler d'efforts pour ne pas qu'on lui retire la garde de sa filleule, elle s'est donné tout les moyens, et même si elle a souffert, elle peut être fière d'être ici aujourd'hui, un travail bien payé, un toit pour dormir, tout ce que la vie pouvait lui offrir, contrairement à certaines personnes sans domicile fixe, elle n'avait pas le droit de se plaindre. « Je l'emmènerais de force au pire .. Il y a moyen qu'elle accepte, je vais lui en parler autour de son repas préféré ». Avouait miss Lancaster en riant doucement.


Le second verre près d'elle, Juliet hochait la tête au remerciement de son amie, ce n'était rien puis ça faisait du bien de profiter un peu. « Oh, je suis désolée ». Juliet haussait les épaules. « C'est du passé, ça ne me fait rien ». Mentait-t'elle, mais d'un côté c'était un peu vrai, elle n'attendait plus rien venant d'un homme puis avec son boulot et Ophélie, pas sûre qu'un homme puisse s'intéresser à Juliet, elle avait déjà fait l'expérience et ce connard avait fuit à peine avoir su que Juliet s'occupait de sa filleule à temps pleins. « Et, t’as eu aucunes nouvelles depuis le jour où il est parti ? ». Juliet secouait négativement la tête. « Et c'est pas plus mal, après tant d'années, tout est brisé donc ça sert à rien ». Dit-elle en souriant, questionnant à son tour la vie amoureuse de Blue, elle aimait bien savoir les histoires d'amour, mais la sienne n'était pas digne d'une fin heureuse. « Oh tu sais, j’ai pas eu beaucoup de relation. J’ai connu mon premier amour à dix-sept ans, on s’est perdu de vue. Et après je suis sortie avec Thomas. Tu sais, l’ambulancier canon qu’on voit régulièrement ? ». Juliet la bousculait en ayant un sourire complice. « Ah ce beau gosse là, bien sûr que je vois qui s'est ». Dit Juliet avant que Blue ne rajoute qu'ils s'entendaient mieux en étant ami, qu'en couple. « Ah, et si je t'inscrivais sur un site de rencontre ? ». Dis-je en haussant les sourcils deux fois de suite en souriant.

_________________

little love of my life
quand on a une filleule comme la mienne, on a clairement réussi sa vie • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar


Disaster queen



in haven hills since : 21/01/2018
messages : 609
faceclaim : peltz
multinicks : elynn
nickname : alex
credits : ranochja (av), BALACLAVA (others)
uptown funk : célibataire
picture of you :

take me to church
relationships:
available?:

MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   Ven 27 Avr - 14:47

Tu la regarde. De toute façon, la petite étant mineure, elle n’aurait pas vraiment le choix. Mais tu comprends que Juliet ai peur. C’est pas facile de forcer quelqu’un, même jeune, à faire quelque chose contre sa volonté. Mais l’idée du repas est fûté. Surtout que la petite ne doit pas être trop idiote, elle comprendra que Juliet fait ça pour son bien et uniquement pour ça. Non pas pour la punir ou la mettre mal à l’aise. « C’est une bonne idée. Une session shopping aussi et la pilule passera sûrement plus facilement ! » Tu sais pas comment t’y prendre avec les gamins, mais t’imagine que c’est une bonne idée. Toi, si on t’avait fait ce genre de chose étant gosse, tu l’aurais sûrement mieux accepté de cette manière. Mais t’as jamais eu trop l’occasion d’en faire l’expérience.
T’y crois pas vraiment quand elle te dit que ça ne lui fait rien, mais tu comprends. Trop de fierté, ça tue, mais ça aide aussi à se tenir plus droite, à relever le menton quand les choses ne tournent pas comme on l’aurait voulu. « Ouais, je vois le genre. C'est souvent mieux de passer à autre chose. » Tu te dis toujours pareil à propos de ton premier amour, si tu le voyais aujourd’hui, rien ne serait comme avant. Et surtout, tu aurais trop honte pour accepter de te retrouver face lui, parce qu’après tout c’est toi qui l’a abandonné lâchement. Ouais, c’est une situation différente mais tu peux comprendre ce qu’elle ressent. Des fois, il faut laisser son passé derrière soi pour avancer, pour continuer à être heureuse. Tu souris quand elle évoque Thomas comme « le beau gosse », effectivement tu vois les regards qu’il reçoit quand il se balade dans les couloirs de l’hôpital. Et puis il te plaisait bien quand vous étiez ensemble Bien sûr, tu le trouves toujours aussi beau, mais tu ne le considères plus que comme un ami alors ça n’entre pas en ligne de compte. « Je crois que tout le monde le connaît. » Que tu plaisantes en souriant.
Lorsqu’elle évoque l’idée du site de rencontre tu t’étouffes en riant. « Oh mon dieu ! » Tu ne peux pas t’empêcher de rigoler. Tu n’as jamais envisagé cette possibilité parce que tu ne crois pas à l’amour sur internet. « Pour rire, ce serait bien mais je n’y crois pas du tout ! » Non, toi tu crois à l’amour croisé au hasard dans la rue, au café renversé. Les trucs bien clichés qu’on ne voit que dans les films à l’eau de rose en soit.



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 05/03/2018
messages : 132
faceclaim : nina dobrev voyons, cette brune magnifique avec le corps de rêve
multinicks : je ne suis jamais skyzo moi? Et bien, je suis faible : hope lewis
nickname : enyo.
credits : hades pour l'avatar et merci tumblr pour les gifs :p
address : dans ton cul, ça marche mdr ?
uptown funk : célibataire, hétérosexuelle
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   Sam 28 Avr - 18:16



Blue, Juliet

How to safe a life
Elle aime avoir des conseils, puis il y a plus d'idées dans deux têtes que dans une, c'est pour cela qu'elle ne se brusque pas où qu'elle ne lui dise pas de se mêler de ses affaires, parce que l'idée du psychologue n'était pas mal, forcément, Juliet a dû y penser une fois, mais le fait qu'on lui rappelle, l'incite à vraiment en parler avec Ophélie, puis d'après ce qu'on dit, on a plus de facilité à en parler à quelqu'un qu'on ne connaît pas forcément qu'à sa propre famille. « C’est une bonne idée. Une session shopping aussi et la pilule passera sûrement plus facilement ! ». Juliet ne put s'empêcher de rire. « Bha là, c'est gagné d'avance et vive le degré de la carte bleue après ». Avouait miss Lancaster en riant, si elle prenait Ophélie en shopping, Juliet savait que sa carte bleue deviendrait brûlante au bout d'une heure, mais elle ne peut rien lui refuser et oui, ça pourrait peut-être passer, c'était à tenté.
L'amour est quelque chose d'éphémère, Juliet l'avait bien appris autrefois, elle avait appris à vivre avec et à se faire à l'idée que le prince charmant n'existe pas, même si parfois, elle a envie d'y croire. « Ouais, je vois le genre. C'est souvent mieux de passer à autre chose ». Juliet hochait la tête en guise de réponse, elle ne voulait pas s'attarder sur ce sujet, parler de ses relations passées n'est pas une bonne idée. Blue lui confiait ensuite qu'elle était sortie avec le mec le plus beau de l'hôpital, c'est là qu'elle se rendait compte que Blue avait bon goût et il était sympa même si la plupart, il ne parle qu'à des filles. « Je crois que tout le monde le connaît ». Juliet se mit à rire. « Il ne passe pas vraiment inaperçu en même temps ». Dit-elle en souriant, toutes les internes bavaient devant lui, le zieutant dès qu'elles en avaient l'occasion et le suivaient tel un troupeau de mouton suivant un berger, c'est là que Juliet lui parlait d'un site de rencontre, mais ça n'avait pas l'air d'emballer Blue, ce qui était normale. « Même pour rire, ça peut être bénéfique .. Jouer un peu ne peut pas nous faire de mal ». Avouait miss Lancaster avec un petit sourire diabolique sur son visage

_________________

little love of my life
quand on a une filleule comme la mienne, on a clairement réussi sa vie • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar


Disaster queen



in haven hills since : 21/01/2018
messages : 609
faceclaim : peltz
multinicks : elynn
nickname : alex
credits : ranochja (av), BALACLAVA (others)
uptown funk : célibataire
picture of you :

take me to church
relationships:
available?:

MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   Jeu 10 Mai - 14:04

Tu rigoles. C’est vrai que ça passe plus facilement, mais les finances ne suivent pas toujours derrière. Tu sais de quoi tu parles, t’aimes beaucoup trop acheter des vêtements. Tu devrais parfois te calmer, mais ça te détend de faire du shopping. « Ah ça c’est certain. On se retrouve vite dans le rouge… » Tu hausses les épaules en riant. « Mais bon, rien de tel pour le moral qu’une séance de shopping. Malheureusement, mon banquier ne le prend pas comme tel. » Tu ris. C’est vrai que de temps en temps ton banquier te rappelle de ne pas faire de folies. Mais si tu es si contente de pouvoir profiter de ton argent aujourd’hui c’est parce que ça n’a pas été toujours le cas. Alors t’es bien contente d’avoir de quoi te faire plaisir, aujourd’hui. Surtout que tu as un peu d’argent de côté, au cas où tu doives encore déménager.
Tu rigoles. C’est vrai qu’il a quelque chose de plus que les autres garçons Thomas. Sans doute parce que, malgré son physique, ce n’est pas le genre de mauvais garçon à se prendre pour ce qu’il n’est pas. Non, il est gentil. Ça doit être pour ça qu’il fait tant rêver le personnel de l’hôpital. Tu repenses à cette idée du site de rencontre. C’est vrai que ça peut être sympa de tenter l’expérience. Ce n’est pas ton style, pas du tout. Mais t’es pas la dernière quand il s’agit de faire des expériences ou de prendre des risques. Et puis faut dire que là, c’est presque sans risques justement. Ça change de tes habitudes. « Normalement, je suis plus du genre ultra romantique. A chercher l’homme de ma vie avec qui je pourrai me marier, fonder une famille. Je pensais que les sites de rencontre c’était juste pour une nuit, tu vois. Pas trop mon style.» Tu sais parfaitement que des couples sont nés grâce à ces sites. Tu ne t’attends pas à ce que ce soit ton cas, en revanche. Mais Juliet a raison, ça ne peut pas vous faire de mal. « Mais je suis prête à tenter l’expérience. A voir sur quelle sorte d’énergumènes on va tomber. Ça risque d’être drôle. »



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





in haven hills since : 05/03/2018
messages : 132
faceclaim : nina dobrev voyons, cette brune magnifique avec le corps de rêve
multinicks : je ne suis jamais skyzo moi? Et bien, je suis faible : hope lewis
nickname : enyo.
credits : hades pour l'avatar et merci tumblr pour les gifs :p
address : dans ton cul, ça marche mdr ?
uptown funk : célibataire, hétérosexuelle
picture of you :

take me to church
relationships:
available?: oui

MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   Sam 12 Mai - 14:55



Blue, Juliet

How to safe a life
« Ah ça c’est certain. On se retrouve vite dans le rouge… Mais bon, rien de tel pour le moral qu’une séance de shopping. Malheureusement, mon banquier ne le prend pas comme tel ». Juliet explosait de rire, ça faisait toujours du bien le shooping et si elle n'avait pas Ophélie, elle profiterait plus, mais là elle avait des factures, les courses, la décorations, les animaux, tout ça coûtait chèr et elle n'était pas vraiment dépensière miss Lancaster, elle avait appris à faire attention. « Si seulement, on pouvait brancher le chargeur du téléphone sur la carte bleue, ce serait vraiment génial ». Avouait Juliet en souriant, terminant son verre d'une traite, pour la première fois depuis des mois, Juliet oubliait sa peine, elle oubliait pour une soirée, sa vie et elle devait avouer que ça faisait du bien, elle adorait sa vie, mais s'en débarrasser pour un laps de temps était bénéfique pour Juliet, ça lui éviter de trop penser, de trop faire fonctionner son cerveau qui risque d'exploser au bout d'un moment.

Certains site de rencontres fonctionnaient, bien sûr, il y en avait pleins qui était remplit de mecs en chiens, qui souhaitaient avoir une meuf juste pour écarter ses cuisses, mais certains étaient un peu plus sophistiquée et Juliet en connaissait pas mal. « On marquera dans la description que tu veux une relation à la Blanche Neige, sans la sorcière of course ». Ajoutait Juliet en riant. « Si tu veux, tu peux passer demain soir à la maison, on grignote et on pourra t'inscrire ». Juliet regardait son amie, elle n'avait pas son ordi sur elle et pas sûr qu'il y ait de la wifi dans ce bar.

_________________

little love of my life
quand on a une filleule comme la mienne, on a clairement réussi sa vie • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: how to save a life (juliet)   

Revenir en haut Aller en bas
 
how to save a life (juliet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Fauve ▬ Tell me would you kill to save a life ?
» How to save a life- Sofia [4 mars]
» Motocross Libin - 31 mai 2015 ...
» Cameron | How to save a life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Haven Hills :: East Side-
Sauter vers: